En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Humeur

Les Rendez-vous, de Christian Oster

humeur  Les Rendez-vous, de Christian Oster

Francis attend une femme, celle qui l'a quitté, il l'attend tellement qu'il ne l'attend plus, elle, mais une autre, la femme de son meilleur ami, Simon. Il attend sa femme dans un café où elle ne viendra pas. Comment pourrait-elle se rendre à des rendez-vous dont elle n'est pas informée de la date et du lieu ? Puis, lassé de cette attente, il décide de soutenir Simon dans l'attente de sa propre femme qui est, elle aussi, partie. Pour être tout à fait précis, Francis préfère attendre le retour de la femme de Simon parce qu'il y a vraisemblablement plus de chance qu'il arrive, et que donc, par nature, cette attente est moins désespérante. Il apparaît évident que la logique de l'absurde, dans laquelle le lecteur est projeté, n'est qu'un prétexte propre à révéler le regard singulier que le narrateur, Francis, porte sur les choses. La mélancolie, l'ennui et la sensibilité de celui-ci le mène à une imagination fertile, tantôt propice à l'aveuglement, tantôt à la lucidité. Son monologue se déroule comme un papyrus qui renfermerait une infinité de secrets intimes et quotidiens ; un monologue aux allures de labyrinthe dans lequel le lecteur se perd entre variations thématiques sur l'attente et variations énigmatiques sur le bonheur. Car si dans ce roman les personnages sont spectateurs de leur propre existence, ceux qui sortent, malgré eux, d'une posture contemplative éprouvent une certaine ivresse. Conjuguant un usage ostensiblement classique de la langue avec une écriture rythmée, Christian Oster, prix Médicis 1999 pour Mon grand appartement, envoûte le lecteur. Oster écrit bien, incontestablement. L'accroche de ce dixième roman est maîtrisée, poétique et incroyablement efficace. Mais ce qui fascine véritablement c'est que la puissance de l'écriture ne faiblit pas, jusqu'à la dernière page. L'auteur torture les mots jusqu'à ce qu'ils rendent l'âme, il décortique les émotions et souligne chaque nuance de la pensée par la ponctuation. Le charme de la magnifique langue et de l'esprit tortueux de Christian Oster opère et le lecteur est conquis. Cette article a été écrit par Eléonore Feld invitée par Paul


Réagir sur le Forum Orientation

Paul
11.06.2010

Retour au dossier Humeur
Humeur : Les Rendez-vous, de Christian Oster
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Humeur : consultez aussi...

orientation
Bac 2017 : les meilleurs tweets après l'épreuve de philo !

Bac 2017 : les meilleurs tweets après l'épreuve de philo !

Ce jeudi 15 juin les lycéens et lycéennes ont planché sur la philosophie pendant 4 heures. Les réactions sur Twitter vont dans tous les sens. Voici les plus drôles !

Soutien scolaire - Bonnenote.fr le site polémique qui fait les devoirs à votre place

Soutien scolaire - Bonnenote.fr le site polémique qui fait les devoirs à votre place

A peine lancé, le service Bonnenote ravive la polémique sur ces sites qui proposent de faire les exercices des élèves à leur place, moyennant finances. Explications, éclairage juridique et test du service avec un prof de philo...

Soutient scolaire - Le TEST du site Bonnenote.fr : 25 € la copie, 8/20 à l’arrivée

Soutient scolaire - Le TEST du site Bonnenote.fr : 25 € la copie, 8/20 à l’arrivée

Arnaque patentée ou bon plan un brin immoral ? Notre test du site polémique "Bonnenote.fr" avec une dissertation de philosophie. Un professeur a corrigé pour nous le devoir commandé sur le site.

Les étudiants en médecine adeptes de la microsieste

Les étudiants en médecine adeptes de la microsieste

C’est une première en France. Une Université aménage un lieu dédié à la sieste de ses étudiants !

Comment se taper la honte en révisant à la bibliothèque

Comment se taper la honte en révisant à la bibliothèque

Ça pourrait vous arriver ! Le trio Les inachevés nous montre ce qui arrive en BU (Bibliothèque Universitaire) quand on branche mal ses écouteurs ! Attention les oreilles !

Partiels à la Fac de Nantes : couac dans la distribution des sujets...

Partiels à la Fac de Nantes : couac dans la distribution des sujets...

Première année d'anglais LLCE à nantes. A la place des sujets de grammaire en Anglais : les étudiants ont pu découvrir le corrigé... une erreur extrêmement rare mais qui énerve bien les étudiants !

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Ecole EGO
« La grande illusion du monde des affaires est de croire que l’on peut...
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.