OrientationUniversités

Les universités de technologie unissent leurs forces

Les universités de technologie de Compiègne et Troyes se sont associées au sein du groupe UT afin de mutualiser leurs capacités de développement

Fin mars, l’UTBM (université de technologie de Belfort-Montbéliard), l’UTC (université de technologie de Compiègne) et l’UTT (université de technologie de Troyes) déposaient les statuts de leur association et tenaient leur assemblée générale constitutive du groupe UT.

« Le groupe UT est dans une logique de marque, de valeurs et de modèle pédagogique afin de déployer une stratégie commune en France et à l’international », résume Alain Storck, président de l’UTC et premier président du groupe. Ouverture d’antennes à l’étranger, passerelles entre cursus, activités entre étudiants, création d’une 4e UT sont autant de projets qui devraient bénéficier aux 7500 élèves ingénieurs.

Les UT sont à la fois des universités et des écoles. « Elles sont assez proches du fonctionnement des facultés anglo-saxonnes, cursus cadrés et libres à la fois », note Christian Lerminiaux, président de l’UTT. Les UT ont été créées avec la même ambition : « Former les ingénieurs dont les entreprises ont besoin », rappelle Pascal Brochet, président de l’UTBM. L’UTC a été créée en 1972, l’UTT en 1994 et l’UTBM en 1999.

Concours commun
Les UT recrutent sur concours commun après le bac. La sélection se fait sur dossier et entretien. Les UT intègrent 850 élèves sur plus de 7000 candidats. Le groupe UT entend « mieux faire connaître ses atouts et ses spécificités pour augmenter son attractivité, indique Christian Lerminiaux. Nous annoncerons de nouvelles choses pour les étudiants avant la fin mai et la date du classement des vœux sur le dispositif APB (NDLR : Admission postbac) ».

Une identité pédagogique originale
Le modèle de formation en UT repose sur des principes pédagogiques communs : « Un enseignement modulaire par semestre et par unité d’enseignement qui permet de personnaliser son cursus, l’international et une recherche forte », décrit Christian Lerminiaux. Par ailleurs, 1000 élèves des UT étudient en apprentissage. Les passerelles entre cursus existent déjà et, avec le groupe UT, plus d’étudiants pourront profiter d’une spécialisation réputée d’une autre UT. Par exemple, les télécoms à Troyes, la mécanique à Belfort-Montbéliard ou la biologie à Compiègne. « Nous sommes très attachés à accompagner nos élèves dans leur parcours, leur découverte du monde professionnel », ajoute Pascal Brochet. La proximité avec l’entreprise est un levier essentiel de l’orientation et du placement des élèves. Ainsi, à l’UTBM 20% des diplômés débutent en Franche-Comté, et 20% à l’international, principalement en Suisse, Allemagne et Chine. « Le délai moyen pour trouver un emploi est de quatre mois et 60% des élèves se placent avant d’être diplômés », indique Pascal Brochet.

Un réseau international d’UT
Le groupe sera aussi un levier pour accélérer le développement international des UT. Un établissement commun a été créé en 2005 en Chine, l’université de technologie sino-européenne de l’université de Shanghai (Utseus). Il forme des étudiants chinois et des élèves français peuvent y séjourner. Ils étaient 21 cette année et « l’objectif est que Shanghai soit un passage plus répandu du cursus des élèves ingénieurs, où nous avons aussi noué des relations avec des entreprises », explique Christian Lerminiaux. Des contacts avancés ont été pris au Chili et au Québec pour ouvrir d’autres antennes du groupe UT. « L’objectif à terme est de mettre en réseau thématique numérique tous les UT, pour partager les expertises », anticipe Alain Storck.

TEMOIGNAGE
« Cela facilite les passerelles entre formations et les échanges internationaux »


Hadrien BURLINI, 21 ans, représentant des étudiants de l'université de technologie de Troyes, élève en 4ème année

Qu’est-ce qui vous a décidé à rejoindre l’UTT ?
J’ai toujours aimé les sciences, le fait d’inventer, d’innover. Je me suis donc naturellement rendu sur le stand des universités de technologie lors d’un forum d’orientation du lycée français de Rome où je vivais. J’ai été séduit par l’idée d’intégrer une école postbac, de pouvoir choisir mes cours dès la 2e année, de réaliser des stages pour tester mes envies et de pouvoir étudier à l’étranger; ce que j’ai fait un semestre à l’université de sciences et technologie du Missouri. J’ai aussi été convaincu par la dynamique vie associative de l’UTT. Je me suis investi dans le bureau des élèves.

« J’ai été séduit notamment par l’idée de pouvoir choisir mes cours dès la 2e année »



Quels sont vos projets professionnels ?
Grâce au cursus à la carte, j’ai pu étudier la mécanique et l’informatique et choisir en connaissance de cause la filière informatique et systèmes d’information. J’ai aussi pu en discuter avec mon professeur référent et avec des diplômés. Je pense m’orienter vers le risque informationnel et la sécurité, un domaine porteur et passionnant.

Qu’attendez-vous de la formation du groupe UT pour les étudiants ?
Les représentants des étudiants ont été consultés au cours de la formation du groupe UT. Nous sommes intéressés par les projets en matière de formation et de vie étudiante, ou par un futur rapprochement entre associations de diplômés. Le groupe devrait permettre de développer nos activités associatives entre étudiants, les passerelles entre formations et les échanges internationaux grâce à la mutualisation des alliances.



Dossier réalisé par Ariane Despierres-Féry
en partenariat avec Le Journal des Grandes Ecoles
Article paru dans le supplément éco du Parisien daté du lundi 8 avril 2013

Retour au dossier Universités
Universités : Les universités de technologie unissent leurs forces
Imprimer

Commentaires / Réactions

Universités : consultez aussi...

Rentrée 2020 et Covid-19 : amphis bondés, étudiants révoltés

Rentrée 2020 et Covid-19 : amphis bondés, étudiants révoltés

Les amphis sont souvent très (trop) remplis en début d'année, ce que dénonce de nombreux étudiants chaque année, mais avec la crise sanitaire, cette rentrée est d'autant plus explosive...

Journées du Patrimoine 2020 : les universités et grandes écoles ouvrent leurs portes

Journées du Patrimoine 2020 : les universités et grandes écoles ouvrent leurs portes

Découvrez les campus qui se bougent pour la 37e édition des Journées Européennes du Patrimoine qui permettent de pousser les portes de lieux insolites, souvent inaccessibles ou avec des visites guidées spéciales.

VIDÉO. Amphis bondés et coronavirus : à la Sorbonne, des étudiants déjà inquiets

VIDÉO. Amphis bondés et coronavirus : à la Sorbonne, des étudiants déjà inquiets

Crise du coronavirus et rentrée 2020 : les étudiants du supérieur sont priés de respecter les gestes barrières... mais les conditions de travail le permettent-ils en présentiel ?

Ici, les étudiants sont priés de ne pas venir en cours !

Ici, les étudiants sont priés de ne pas venir en cours !

L’Université de technologie de Compiègne (UTC) a décidé de garder à distance la majorité de ses 4 000 élèves, qui pourront suivre les leçons depuis chez eux.

Universités, Grandes écoles... à quoi va ressembler cette rentrée 2020 ?

Universités, Grandes écoles... à quoi va ressembler cette rentrée 2020 ?

C’est la rentrée dans beaucoup d’universités et d’écoles qui ouvrent à nouveau leurs portes ce lundi, et vont commencer à accueillir leurs premiers étudiants dans les tout prochains jours.

Coronavirus : «Cette rentrée universitaire va être très stressante pour les étudiants»

Coronavirus : «Cette rentrée universitaire va être très stressante pour les étudiants»

A chaque université ses règles. Malgré le Covid, les universités parisiennes sont invitées à privilégier l’enseignement «en présentiel».

Ecoles à la Une

CY Tech
CY SUP assure l’articulation des premiers cycles du territoire avec les...
Le Village De l'Emploi
Avec une méthode éprouvée depuis 1998 et déjà plus de 5400 carrières...
Montpellier Business School
Fondée en 1897, membre de la Conférence des Grandes Écoles, Montpellier...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter

L'actu du Parisien Etudiant, examens, bons plans, soirées, orientation... *

Inscription réussie - Merci.


* En complétant votre adresse électronique, vous validez les Conditions Générales d’Utilisation et acceptez que Le Parisien, responsable de traitement, traite vos données pour vous permettre de recevoir les actualités Le Parisien Etudiant. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : Politique de confidentialité.