En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Se Loger > Logement étudiant : des loyers plutôt stables,...

Se Loger

Logement étudiant : des loyers plutôt stables, voire à la baisse

Dans la capitale, un étudiant débourse en moyenne 723 € de loyer pour se loger.

Pour les milliers d’étudiants inscrits en fac, IUT ou diverses prépas, l’heure est venue de chercher un logement. Un parcours qui s’assimile parfois à celui du combattant.

Dans son dernier guide consacré au sujet, le réseau Century 21 a passé en revue les loyers pratiqués dans 100 villes universitaires pour des petites surfaces visées par les étudiants. Loués par des particuliers, ces logements font apparaître des loyers plutôt stables, voire à la baisse par rapport à l’année dernière.

Un léger recul des prix qui ne bouscule pas la hiérarchie des loyers


« Il y a le climat économique morose qui pousse les jeunes, quand ils le peuvent, à rester chez leurs parents, explique Laurent Vimont, le président de Century 21. Et les étudiants qui ont déjà un logement n’en changent pas. D’où une rotation plus faible et un peu plus de logements disponibles. Ce qui plaide pour une baisse. »
Un recul qui cependant ne bouscule pas la hiérarchie des loyers (voir infographie). Sans surprise, Paris reste la ville la plus chère avec un prix moyen de 723 €. Dans le V e arrondissement, celui de la Sorbonne, les étudiants doivent débourser 1 000 € en moyenne, voire jusqu’à 1 500 € par mois pour un 40 m 2. Cinq fois plus qu’à Vannes (Morbihan), où le loyer moyen n’est que de 270 €. « C’est la loi de l’offre et de la demande », souligne Laurent Vimont. Les loyers en banlieue parisienne (académies de Créteil et Versailles) figurent aussi dans la fourchette haute.



En province, les loyers les plus élevés se situent dans les métropoles accueillant de grands centres universitaires : Lille (540 € avec un maximum à 620 € pour 30 m 2), Lyon (525 €, maximum 613 € pour 37 m 2), Marseille-Aix (450 €, maximum 570 € pour 41 m 2), Toulouse (448 €, maximum 510 € pour 31 m 2) ou Montpellier (425 €, maximum 464 € pour 27 m 2).
A l’inverse, les plus abordables se trouvent plutôt dans des agglomérations plus petites concentrant moins d’établissements. Exemple : Montluçon (Allier), où se trouve un IUT spécialisé dans les métiers du bâtiment, un étudiant peut trouver un 18 m 2 pour 180 € (loyer moyen de 230 €). Alors qu’à Clermont-Ferrand, gros centre universitaire, il devra débourser 350 €, soit presque le double… pour à peine 2 m 2 de plus !

Mais comme on le rappelle chez Century 21, des variations parfois importantes peuvent être relevées dans certaines villes selon les quartiers ou « micro-marchés ». Si les loyers varient en fonction de la qualité du logement ou de sa surface, la proximité d’un établissement universitaire a aussi son importance. Ainsi le loyer moyen est-il légèrement plus élevé (470 €) sur le campus universitaire de Talence — en banlieue bordelaise, où sont regroupés une majorité d’établissements — qu’en centre-ville (457 €).

65% des étudiants rêvent de quitter le nid familial


Comme le révèle une autre étude pour la Macif sur l’accès des jeunes au logement réalisée par OpinionWay, 1 jeune sur 2 âgé de 18 à 25 ans habite actuellement chez ses parents et 65% rêvent de quitter le nid familial pour vivre dans leur propre logement.
Emménager son propre logement est un moment important de la vie pour la quasi-totalité des jeunes. 94% d’entre eux l’associent à l’autonomie et l’émancipation, et pour près de 9 jeunes sur 10, c’est le symbole du passage à la vie d’adulte.
Mais cette indépendance a un coût ! Le loyer moyen de ceux qui ont quitté leurs parents est de 463
euros (hors électricité, eau, et gaz). Faute de soutien financier, ils sont 40% à renoncer à un logement en raison du coût trop élevé de cet emménagement et notamment de la caution.

« La difficulté, c’est qu’on est pressé par le temps »


Marine, future étudiante de la fac de psychologie de Montpellier

Après un BTS de préparatrice en pharmacie à Valréas, Marine vient d’être admise à la faculté de psychologie de Montpellier. Et, comme des milliers d’autres étudiants, elle doit rapidement trouver un logement. Sans succès jusqu’à présent. « La fac se situe dans le quartier Saint-Eloi, à vingt minutes du centre-ville. J’ai déjà visité quelques appartements, mais aucun ne correspond à ce que je voulais », explique Marine, qui ne veut pas être à plus d’une demi-heure de la fac. Alors qu’elle dispose d’un budget limité à 650 € par mois, la jeune femme s’étonne des loyers dans cette grande métropole universitaire. « C’est très cher, s’exclame Marine, car il faut rajouter les charges et payer les frais d’agence quand on passe par cet intermédiaire. Parfois, ces frais étaient corrects, de 60 à 80 €, mais j’en ai vu monter jusqu’à 500 €. »

Elle a aussi été tentée, par désespoir, de recourir à un « marchand de listes » : « Il fallait que je verse 190 € pour obtenir une liste d’appartements dont on sait que la plupart sont déjà loués. Je n’ai pas payé », précise-t-elle. Mais les jours passent et Marine voit la rentrée de septembre s’approcher. « C’est toute la difficulté de cette recherche. On est pressé par le temps », fait remarquer la jeune femme. Du coup, elle va essayer de se mettre en colocation. « Cela revient moins cher et c’est plus sympa », estime Marine.


Plus d'infos sur ces études : www.century21.fr / www.macif.fr.

Bruno Mazurier


Consultez aussi :
Où se loger à Paris : présentation rapide des différents quartiers à Paris
Quel logement étudiant... pour quel prix ?
Consultez ici les dernières offres de colocation
Les dernières petites annonces sur notre site
La colocation : mode d'emploi


Réagir sur le Forum Se loger / logement

Contact
18.07.2014

Retour au dossier Se loger
Se loger : Logement étudiant : des loyers plutôt stables, voire à la baisse : Imprimer
Derniers articles "Se loger"

Se loger : consultez aussi...

orientation
Campus vert : ses logements à la ferme pour les étudiants cartonnent

Campus vert : ses logements à la ferme pour les étudiants cartonnent

Se loger à la ferme : les "campus vert" représentent une solution tendance pour éviter les prix élevés en ville et un retour bienvenue au calme de la campagne.

Quartier à Paris : où habiter à Paris ?

Quartier à Paris : où habiter à Paris ?

Colocation ou location classique... où habiter à Paris ? Voici une présentation rapide des différents quartiers à Paris (pour résumer : rive gauche, au sud c'est tranquille, rive droite à l'est ça bouge !, plus c'est au centre plus c'est cher)

Au Crous de Paris, une chambre pour soixante demandes

Au Crous de Paris, une chambre pour soixante demandes

Si trouver un logement privé relève de la galère pour les étudiants franciliens, il est encore plus difficile de décrocher un logement public du Crous (Centre régional des oeuvres universitaires et scolaires).

Logement étudiant : le déficit de chambres se réduit

Logement étudiant : le déficit de chambres se réduit

Depuis quelques années, le Crous multiplie les projets pour combler le déficit de la capitale en logements étudiants. A la fin de l'année universitaire, le Crous approchera le cap des 7 000 places...

Les meilleures villes où étudier en France en 2016

Les meilleures villes où étudier en France en 2016

Quelles sont les meilleures villes pour étudier, se loger, travailler, se déplacer, se distraire... bref la meilleure ville étudiante ? La réponse avec le palmarès 2016 de l'enquête annuelle du journal L'Etudiant. Cette année Rennes se distingue...

Le baromètre des loyers dans les villes étudiantes

Le baromètre des loyers dans les villes étudiantes

Le baromètre des loyers réalisé par Location-etudiant.fr montre la moyenne globale des loyers proposés aux étudiants (chambre, studio, 2 pièces et 3 pièces). Mise à jour Août 2016.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L'EISTI conjugue sciences de l'information, mathématiques, physique,...
Créapole
CREAPOLE est une école de Design et de Création avec : - Un campus au coeur...
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...


COLOCATION : PETITES ANNONCES

Je cherche une colocation
J'ai un appartement
appartager

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.