En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Se Loger > Colocation > La colocation : prudence avant de se lancer

Se Loger

La colocation : prudence avant de se lancer

Pour le prix et la convivialité, nombreux étudiants, ou non, optent aujourd’hui pour la colocation : nos conseils pour démarrer.

Entre 1998 et 2012, le rythme moyen de progression annuelle des loyers en France a été de 2,9%, selon l’observatoire Clameur. Et la mise en place d’un plafonnement des loyers depuis le 1er août n’y change rien : se loger dans l’Hexagone coûte de plus en plus cher.

Les jeunes locataires se tournent donc toujours plus vers la colocation pour réduire la part de leur budget consacrée au logement ou « à loyer identique, pour bénéficier d’une superficie plus vaste qu’une location classique », explique Manuel Ravier, cofondateur de l’agence immobilière Immojeune.
Voir aussi notre article : 5 raisons de choisir la colocation

Le principe : plusieurs personnes, qu’elles se connaissent ou non, louent ensemble un même logement. D’après un sondage réalisé par le groupe "De particulier à particulier" l’été dernier, 37% des personnes interrogées considèrent en effet ce système d’habitation comme une nécessité en réponse aux impératifs financiers ou au manque d’espace.

"Les bons comptes font les bons amis"


« Outre le loyer, toutes les charges de la colocation sont divisées entre les locataires occupants, comme par exemple l’électricité, l’abonnement Internet ou encore l’eau. Il leur appartient d’organiser ensemble le partage de l’espace loué selon leur nombre ou proportionnellement à la surface occupée par chacun », indique Laurine Caracchioli, juriste à l’Institut national de la consommation. Même chose pour la taxe d’habitation ou encore la caution. Car, même s’il loue son bien en colocation, « un bailleur ne peut, dans le cadre d’un logement non meublé, réclamer plus d’un mois de caution », rappelle Manuel Ravier.

Il faut être très vigilant lors de la rédaction du bail


Attractive à première vue, l’instauration d’une colocation nécessite pour autant un certain formalisme au moment de la rédaction du bail… et aussi après. « Un contrat de colocation est entièrement personnalisable. En fonction de ses interlocuteurs, le propriétaire peut décider de stipuler des droits de jouissance spécifiques ou encore des montants de loyer variables entre chaque locataire en fonction de la réelle quote-part d’occupation de chacun », insiste Manuel Ravier. Mais pour lui, au final, une seule donnée importe : être payé chaque mois. D’où, dans la plupart des baux, l’insertion d’une clause de solidarité liant financièrement les colocataires (ainsi que leurs garants) entre eux (lire page suivante).

Pour le reste, charge aux occupants du logement de s’entendre sur l’organisation financière quotidienne de leur colocation. Qui paie quoi ? A qui sont adressées les factures ? « Plus que la rédaction du bail, la principale difficulté de ce dispositif réside généralement dans la gestion du quotidien », reconnaît Laurine Caracchioli.

Un pacte de colocation signé par tous


Seule solution pour limiter le plus possible les problèmes d’argent entre les différents locataires : annexer au bail un pacte de colocation signé par tous. « Même s’il n’a qu’une valeur contractuelle, ce document instaure des règles de vie et de respect communes entre les résidants. C’est une précaution supplémentaire en cas de mésentente », poursuit Laurine Caracchioli.

Récupérer sa caution lors de la sortie des lieux


Mais le plus dur reste souvent de récupérer sa caution lors de la sortie des lieux. Notamment lorsque l’un au moins des colocataires décide de rester en place. Motif ? Le remboursement de cette somme suppose la restitution du logement. Autrement dit, quand un seul des occupants donne son préavis, le propriétaire n’est pas tenu de lui restituer sa participation initiale à la caution. A lui de s’entendre avec ses anciens colocataires pour trouver un accord financier. Le partage de logement est une solution économique à condition de bien prévoir tous les cas de figure.

TEMOIN - « Il y a toujours un risque financier »


Noémie D., 25 ans, styliste free-lance, Paris (Xe)

Son premier appartement en solo à Paris ? Un 12 m² à 700 € de loyer. Alors quand Noémie se sépare de son compagnon après cinq ans de vie commune, pas question de renouveler l’expérience d’une petite surface. « J’avais passé l’âge de calculer au centimètre près l’organisation de mon logement pour essayer de grappiller de l’espace. Mais j’ai très vite constaté que mon budget ne suffisait pas. » Pour elle, pas d’autre solution donc que la colocation.

« Avec une amie confrontée au même problème, nous avons décidé de nous installer ensemble. » A raison d’une participation mensuelle de 600 € chacune, les deux jeunes femmes finissent par trouver un 42 m² en plein cœur de la capitale. Sauf que… quelques mois plus tard, la colocataire de Noémie quitte Paris pour l’étranger. « Dans mon malheur, j’ai eu beaucoup de chance car elle a accepté de payer sa part de loyer jusqu’à ce que je lui trouve une remplaçante. »

Dans le mois qui suit, plusieurs candidats se succèdent et le choix de Noémie se porte sur une amie d’amie. « Avant de me décider, je me suis néanmoins assurée que si elle rencontrait un jour des difficultés financières, sa famille pourrait s’acquitter du loyer. » Car, même si ses parents n’ont posé aucune condition à son désir de colocation, Noémie le sait : ils se sont portés garants et, à ce titre, c’est eux qui devront assumer les éventuelles dettes relatives au loyer. « En colocation, il existe toujours un risque financier. Mais face à la difficulté de trouver un logement à Paris, je l’assume. » Quant à la gestion quotidienne des factures, les deux jeunes femmes ont trouvé un terrain d’entente. A Noémie, l’électricité. A sa colocataire, le téléphone et Internet. Charge à celle qui paie le moins de rembourser la différence à l’autre.


Dossier réalisé par Anne-Lise Defrance

Bail de colocation : comment quitter une colocation ?
Les dernières petites annonces colocation en France


Réagir sur le Forum Se loger / logement

Contact
05.03.2013

Retour au dossier Colocation
Colocation : La colocation : prudence avant de se lancer : Imprimer
Derniers articles "Colocation"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Colocation : consultez aussi...

orientation
Vite, une colocation pour la rentrée...

Vite, une colocation pour la rentrée...

La colocation a toujours la cote chez les étudiants. Pour être sûr de trouver une coloc à la rentrée, il faut s’y prendre dès maintenant.

Comment bien réussir sa colocation

Comment bien réussir sa colocation

La colocation est souvent synonyme d'une cohabitation homogène au niveau de l'âge des locataires, mais quand est-il de la situation où l'un des colocataires a le double de l'âge de l'autre ?

Logement : « Le jeudi, c'est coloc' »

Logement : « Le jeudi, c'est coloc' »

Un café bondé d’étudiants, des bières qui circulent, des échanges de bons plans pour les colocations, des joies, des déceptions et quelques belles rencontres… C’est l'atmosphère particulière du "Café Coloc' "

VIDEO. Logement étudiant : comment éviter les pièges de la colocation ?

VIDEO. Logement étudiant : comment éviter les pièges de la colocation ?

La colocation peut couter jusqu'à 2 fois moins cher pour se loger, mais attention aux clauses du contrat de bail. Quelles sont les règles, quel bail signer ou encore quels sont les droits et obligations de chaque colocataire ?

Colocation : qu’est-ce qui a changé dans les nouveaux contrats de bail ?

Colocation : qu’est-ce qui a changé dans les nouveaux contrats de bail ?

Vous êtes des milliers à rechercher un logement pour la prochaine rentrée, et nombre d’entre vous choisiront la colocation.

Colocation : comment réussir son coloc'dating ?

Colocation : comment réussir son coloc'dating ?

4 conseils fondamentaux pour réussir son Coloc-Dating, par Jimmy Crombez, fondateur d’Appartoo.com : comment bien choisir ses colocataires !

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...
Créapole
CREAPOLE est une école de Design et de Création avec : - Un campus au coeur...


COLOCATION : PETITES ANNONCES

Je cherche une colocation
J'ai un appartement
appartager

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.