En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Lycées

Lycées. Un écrémage unique pour rentrer à Henri-IV et Louis-le-Grand

4 000 dossiers sont reçus chaque année pour au final 540 élus... les coulisses de cette sélection unique en France.

Les très réputés lycées du quartier Latin continuent à déroger à la règle en sélectionnant eux-mêmes leurs élèves pour la rentrée prochaine. Leurs proviseurs nous expliquent comment.

Les deux prestigieux établissements du quartier Latin (V e) croulent sous les demandes. Quatre mille dossiers d’entrée en seconde ont été déposés cette année auprès d’Henri-IV et Louis-le-Grand. Mais, au final, seuls 540 adolescents y feront bien leur rentrée en septembre. Un écrémage unique en France.

Les heureux élus savent d’ores et déjà qu’ils ont été choisis alors que, pour les affectations dans les 74 autres lycées publics parisiens d’enseignement général et technologique, les réponses du rectorat n’arriveront que le 24 juin. « Nous nous installons dans une salle à trois et nous passons nos vacances de Pâques à regarder les deux mille dossiers qui nous parviennent », confie Patrice Corre, 65 ans, le proviseur d’Henri-IV.

La procédure nationale Affelnet ignorée.


Comme à Louis-le-Grand, ici, c’est le chef d’établissement lui-même qui choisit ses ouailles. Partout ailleurs, il faut en passer par la procédure informatique d’affectation Affelnet et ses huit choix passés à la moulinette informatique (lire ci-dessous). C’est, en partie, ce qui explique les taux de réussite de 100 % au bac qu’affichent immanquablement « H4 » et son voisin.

Ce qui fait grincer des dents les fédérations de parents d’élèves. « Avoir deux établissements qui dérogent à la règle Affelnet et s’offrent leur propre recrutement national ne nous semble pas aller dans le sens de la mixité sociale et scolaire », s’agace Hervé-Jean Le Niger, président de la Fédération des conseils des parents d’élèves (FCPE).

40 élèves sont issus du réseau d’éducation prioritaire.


Patrice Corre s’en défend : « Si notre lycée était dans le système Affelnet, ce serait un lycée bourgeois où l’on scolariserait principalement les enfants du quartier. » « De plus, insiste-t-il, les parents aisés des autres arrondissements achèteraient des appartements dans le V e pour justifier d’y inscrire leur progéniture. Or, argumente-t-il, cette année, sur les 270 admissions en seconde, 40 élèves sont issus du réseau d’éducation prioritaire (REP) ».


Même son de cloche à Louis-le-Grand. Le tout nouveau proviseur, Jean Bastianelli, précise que son établissement compte « 18 % de boursiers quand d’autres grands lycées n’en accueillent que 5 % ». Jean Bastianelli met aussi en avant « le formidable levier d’ouverture social » que représente, selon lui, une admission à Louis-le-Grand pour les collégiens issus de quartiers défavorisés.

Reste à savoir comment se fait la sélection.


Patrice Corre reconnaît que le sujet « alimente tous les fantasmes ». « On choisit sur les résultats scolaires et en fonction des commentaires des enseignants sur les bulletins, indique le patron d’Henri-IV, mais aussi sur l’envie de l’élève. Certains joignent à leur candidature des lettres de motivation authentiques et touchantes. »

Les Parisiens ont l’avantage sur les banlieusards. « Nous regardons attentivement les temps de trajet. » Les quelques provinciaux admis en seconde sont ceux dont les familles emménagent dans la capitale. « Nous ne retenons pas le dossier d’un enfant dont les parents qui veulent lui offrir un bon lycée à Paris sont prêts à payer un studio. »

L’établissement doit aussi gérer les coups de pression. « C’est vrai que des familles nous téléphonent pour qu’on prenne leur enfant, des gens qui se croient haut placés », regrette Patrice Corre. Jean Bastianelli fait, lui, parfois « des dîners en ville » où l’affectation d’un collégien est évoquée entre la poire et le fromage. Une autre manière d’obtenir un passe-droit. « Mais on sait faire ! »

Céline Carez

Et dans les autres lycées, comment la sélection fonctionne ?



Les 74 autres lycées publics parisiens vont se partager quelque 11 000 élèves de seconde à la rentrée prochaine. Le dépôt des candidatures est clos depuis samedi dernier. Depuis 2008, l’affectation est gérée à Paris, tout comme au niveau national, par une application informatique, Affelnet, pilotée par le rectorat. Chaque collégien peut déposer huit vœux d’affectation pour la rentrée prochaine, dans l’ordre de préférence. Plus il a de points, plus il a de chances de décrocher son premier choix. A Paris, 600 points sont attribués d’office à un collégien qui veut rester dans son district (la capitale en compte quatre).

Les résultats scolaires comptent aussi. Un élève qui a obtenu de bonnes notes tout au long de l’année dans les onze matières prises en compte pourra glaner encore 600 points. S’il est boursier, ce sera encore 300 points. Les résultats des affectations tomberont le 24 juin à l’issue des épreuves du brevet. Si le système paraît rodé, il laisse pourtant souvent les parents dubitatifs. Guylaine, qui vit dans le XX e, ne comprend toujours pas ce qu’il s’est passé avec ses filles jumelles. « Elles avaient des niveaux scolaires identiques. Pourtant, Camille a eu le premier choix d’Adèle et Adèle, le premier choix de Camille ! »


Consultez aussi :

Palmarès des Lycées du Parisien
Université - La sélection en Master jugée illégale par le Conseil d'Etat
Palmarès des lycées 2016 : Louis-le-Grand n'a plus 100% de réussite au bac !


Réagir sur le Forum Lycées

Contact
27.05.2016

Retour au dossier Lycées
Lycées : Lycées. Un écrémage unique pour rentrer à Henri-IV et Louis-le-Grand : Imprimer
Derniers articles "Lycées"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Lycées : consultez aussi...

orientation
Profs. Les différences entre les enseignants du public ou du privé...

Profs. Les différences entre les enseignants du public ou du privé...

855 000 enseignants en France : établissement public et privé. Mais existe-t-il des différences entre eux ? Oui, et pas forcément celles que l’on croit.

Date de la rentrée 2016 et dates des vacances 2016 / 2017

Date de la rentrée 2016 et dates des vacances 2016 / 2017

La rentrée c'est jeudi 1er septembre ! Consultez aussi les dates des vacances pour l'année 2016/2017 : date de la rentrée 2016 et de chaque période de vacances. Les vacances c'est le plus agréable à planifier :)

Les Pokémon à l’école, c’est parti !

Les Pokémon à l’école, c’est parti !

Éducation. Avant même la rentrée scolaire, la chasse aux Pikachu, Carapuce, Salamèche et Roucool fait déjà rage sur les façades des écoles, collèges et lycées. Reportage.

VIDEO. Palmarès des Lycées : la méthodologie du Parisien expliquée

VIDEO. Palmarès des Lycées : la méthodologie du Parisien expliquée

Christel Brigaudeau, notre journaliste Education au sein du Parisien Aujourd'hui en France, était l'invité du Grand Journal de Canal + afin d'expliquer notre méthodologie de classement des lycées

Palmarès des lycées 2016 : Louis-le-Grand n'a plus 100% de réussite au bac !

Palmarès des lycées 2016 : Louis-le-Grand n'a plus 100% de réussite au bac !

« Depuis trente ans que je suis ici, je n’ai jamais connu d’échec au bac ! ». Le club des lycées affichant l’insolent score de 100 % de réussite au bac est de moins en moins fermé... et pourtant !

Palmarès des lycées 2016 : comment choisir le bon lycée ?

Palmarès des lycées 2016 : comment choisir le bon lycée ?

Qu'est ce que c'est, un bon lycée ? Les parents ne sont pas les seuls à s’arracher les cheveux sur cette question lourde d’angoisses. Les experts du département des statistiques de l’Education nationale, à Paris, s’y consacrent également à plein temps.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L'EISTI conjugue sciences de l'information, mathématiques, physique,...
IPAG Business School
Située dans l'un des plus beaux quartiers de l'une des plus belles villes du...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.