En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formation > étranger

Malia Obama étudiera à Harvard après un break d'un an sabbatique

La fille ainée de Barack et Michelle Obama a finalement choisit Harvard pour continuer ses études...

Après un suspense de quelques mois, Malia Obama, âgée de 17 ans, la fille ainée de Barack et Michelle Obama, a finalement choisit Harvard pour continuer ses études... mais avant de commencer les cours elle s'accorde un an sabbatique avant sa rentrée officielle en 2017.

L'annonce très courte mais très officielle est venue du bureau de la Maison Blanche via sa mère :

The White House | Office of the First Lady
For Immediate Release | May 01, 2016

Statement from the East Wing
The President and Mrs. Obama announced today that their daughter Malia will attend Harvard University in the fall of 2017 as a member of the Class of 2021. Malia will take a gap year before beginning school.
###


Un choix de raison ?


Standford, Columbia, Princeton... le choix était compliqué pour l'une des filles les plus convoitées par les universités. Malgré les déclarations de son père qui la laissait très libre dans ses choix, la poussant même à choisir une formation peu connue. Elle a finalement choisi la très classique et très renommée Université d'Harvard (qui fait partie des 8 universités les plus côtées des Etats-Unis).
Barack et Michelle ont aussi tout deux été diplômé d'Harvard (en droit), et de nombreux fils ou filles de présidents (Bush, Kennedy), personnalités américaines ou étrangères y sont envoyés...

$60,000 par an !


Harvard n'accepte que 5,2% des candidatures d'étudiants en 2016, c'est la seconde université la plus sélective aux Etats-Unis après Stanford. C'est aussi la plus chère : $60,000 par an pour les cours, logement etc...
Harvard propose des cours d'excellence garantissant un avenir très rose pour Malia et propose aussi une unité spéciale de protection des personnalités ou progéniture de personnalités afin de garantir sa sécurité.



Pourquoi une année sabbatique ?


Dans la culture anglo-saxonne il est tout à fait normal et même encouragé de prendre un an sabbatique avant de s'engager dans ses études supérieures. Parcourir le monde, s'engager dans une association humanitaire, apprendre une langue étrangère... les universités savent que les étudiants arriveront plus décidés et concentrés pour réussir leur année.
Pour Malia Obama c'est aussi un très bon moyen d'éviter la pression présidentielle sur le Campus. En 1997, Chelsea Clinton se souvient très bien de sa rentrée très médiatique à l'Université de Stanford... Bill et Hillary Clinton l'avait accompagné jusqu'au porte de la fac ainsi que plus de 200 reporters !
En 2017 Barack ne sera plus président et Malia pourra jouir d'une plus grande tranquillité pour suivre ou sécher ses cours.

Malia a 17 ans et Sasha sa soeur, 14 ans, elles sont actuellement à la Sidwell Friends School, une école privée de Washington.

Consultez aussi :

Etats-Unis : l'Université du Texas obligée d'autoriser les armes en classe
Michelle Obama "rappe" pour pousser les américains à poursuivre leurs études
Les 10 plus beaux campus universitaire du monde
Une année sabbatique pour décider de son orientation


Réagir sur le Forum Orientation

Gabriel
06.05.2016

Retour au dossier étranger
étranger : Malia Obama étudiera à Harvard après un break d'un an sabbatique : Imprimer
Derniers articles "étranger"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

étranger : consultez aussi...

orientation
Le Canada : nouvel eldorado pour les étudiants français ?

Le Canada : nouvel eldorado pour les étudiants français ?

On connaît tous nos cousins francophones du Québec, mais le Canada ne se limite pas à cette province. Malgré sa superficie de 9,97 millions de km², le pays est relativement peu peuplé. Pour autant, le pourcentage d’étudiants au Canada est en augmentation.

CV - Bien indiquer son niveau de langue pour les recruteurs

CV - Bien indiquer son niveau de langue pour les recruteurs

Le niveau de langue et principalement d’anglais est aujourd’hui une évaluation fondamentale pour les recruteurs. Voici nos conseils pour vous évaluer et bien indiquer votre niveau sur votre CV

PVT Canada 2017 : les inscriptions sont ouvertes

PVT Canada 2017 : les inscriptions sont ouvertes

Pour partir voyager et travailler au Canada : le PVT représente un sésame très prisé par les étudiants pour obtenir une expérience au Canada, mais les places sont très limités.

Fille / Garçon, qui part le plus étudier à l'étranger ?

Fille / Garçon, qui part le plus étudier à l'étranger ?

Étude réalisée auprès des étudiants, présentant une description intéressante et étonnante sur les freins ainsi que motivations relatifs à la mobilité internationale des Français.

Alban, le prof d'anglais qui cartonne sur le Web

Alban, le prof d'anglais qui cartonne sur le Web

Alban dispense toutes les semaines des cours d’anglais gratuits et en vidéo sur Internet. Il réunit des milliers d’élèves de tous âges et de toute la France.

Green card : comment participer à la loterie pour vivre et travailler aux Etats-Unis.

Green card : comment participer à la loterie pour vivre et travailler aux Etats-Unis.

Obtenir une carte de résidence permanente pour les Etats-Unis ? C’est possible et c’est gratuit ! La loterie ouvre le 4 octobre 2016 à 19h et se termine le 11 novembre 2016 à 19h (EST time).

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Ecole EGO
« La grande illusion du monde des affaires est de croire que l’on peut...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.