En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > écoles

Management, Business, Luxe… à Monaco

Rencontre avec Jean-Philippe Muller, le patron de l’Université Internationale de Monaco (IUM).

Réputée comme « LA » vitrine européenne du bling-bling, la cité Monégasque n’a pas oublié d’investir dans l’éducation avec le groupe Inseec comme partenaire. Rencontre avec Jean-Philippe Muller, le patron de l’Université Internationale de Monaco (IUM).

Une université "business" à Monaco: A qui est-elle destinée ?


L’Université Internationale de Monaco (IUM) s’est construite sur une identité résolument internationale, l’intégralité des cours est dispensée en langue anglaise par des professeurs de différentes nationalités. Pour cette rentrée, comme les années précédentes nous accueillons des étudiants du monde entier. Les nouveaux intégrés représentent 56 nationalités différentes, avec seulement 25% des étudiants originaires de la France ou de Monaco. Notre programme le plus important en volume est notre programme Bachelor in Business Administration avec pas loin de 300 étudiants, mais nos programmes de spécialités au niveau Master of Science dans les domaines du Management du Luxe ou en Finance connaissent un grand succès compte tenu du savoir-faire dans ces domaines dans la principauté de Monaco. En particulier dans nos formations au management du luxe nous attirons de nombreux étudiants originaires de pays ou ce secteur connait un fort développement. Ainsi, les étudiants originaires de la Russie ou de l’Europe de l’Est représentent environ 10% de nos effectifs dans ces formations. De façons générale, les étudiants que nous recrutons sont à la recherche d’une expérience internationale et multiculturelle, ce que leur offre l’IUM et la principauté de Monaco. C’est l’un des atouts de notre MBA Full Time, permettre aux étudiants de rencontrer une communauté professionnelle très internationale.

N’est-ce pas réservé à une élite fortunée ?


Non, les frais de scolarité à l’IUM se situent plutôt dans la moyenne si l’on compare avec ce qui se pratique en France dans les écoles de management pour des formation similaires : 29 000 euros pour notre MBA et 9 000 euros par an pour notre bachelor. Et si l’on compare avec les frais de scolarité dans les pays anglo-saxon, alors nous sommes très compétitifs, le prix d’un programme comme le MBA est souvent le double de celui que nous pratiquons. D’autre part, pour permettre aux étudiants de divers horizons de nous rejoindre, nous octroyons un nombre important de bourses. Pour l’année académique 2013-2014, nous avons permis à plus de 20 étudiants de bénéficier de ces aides.

Dans quelle direction avez-vous organisé le cursus ?


Nous sommes une business school à taille humaine, ce qui est un atout pour offrir aux étudiants un encadrement de qualité et personnalisé, mais notre taille ne nous permet pas d’être présents sur toutes les spécialités du management. Aussi nous concentrons désormais nos formations sur les expertises légitimes et internationalement reconnues à Monaco, domaines pour lesquels nous pouvons tisser des relations et des coopérations étroites avec les entreprises Monégasques, et elles sont nombreuses. Ainsi après notre bachelor, nous offrons cinq Msc (Master of Science), deux dans les domaines du Luxury Management et du Luxury Hospitality, un dans le domaine de la Finance, un dans le domaine du Marketing des Services Premium, un dans le domaine du Management du Sport, et un dans le domaine du Management International. Dans le même esprit, notre MBA propose trois spécialisations très présentes dans la principauté : Management du Luxe, Finance, et Entrepreneuriat et Innovation. Du point de vue de la pédagogie, notre dimension nous permet d’être innovants et réactifs. Nous développons des nouveaux modes d’apprentissages adaptés aux étudiants d’aujourd’hui. Par exemple, à côté de notre MBA en résidentiel, nous proposons depuis deux ans un Executive MBA en distance learning, lui aussi accrédité par l’AMBA. Fort de cette expérience, nous déployons ces nouvelles formes pédagogiques dans nos autres programmes.



Quels sont les liens que vous tissez avec la principauté de Monaco et ses milieux économiques et professionnels ?


La principauté de Monaco nous procure un soutien important, nos diplômes sont reconnus par l’état monégasque. Nous travaillons en permanence à la mise en relation de nos étudiants avec les milieux économiques et professionnels de la principauté. De nombreux professionnels issus des 4000 entreprises de la principauté interviennent dans nos formations. Pour bon nombre d’entre eux, nos étudiants réalisent leur stage dans la principauté. Stage qui débouche souvent sur un emploi, un étudiant sur deux de la dernière promotion diplômée de notre Msc en finance a été embauché par une entreprise située à Monaco. Toutefois, la grande majorité fait ses débuts de carrière à l’étranger, vu la nature internationale de nos formations.

Souhaitez-vous que l’IUM devienne le spécialiste du Luxe ? Comment ?


Le management du Luxe est l’une de nos spécialités, elle n’est pas la seule, comme je l’ai précisé précédemment. Mais elle est légitime pour une business school située à Monaco. Le savoir-faire de la principauté dans ce domaine est reconnu dans le monde entier, ce savoir-faire est aussi reconnu pour les territoires qui nous entourent : la french riviera et l’italian riviera. Notre reconnaissance dans ce domaine, vient de la qualité de nos formations, des relations de proximité que nous avons avec les entreprises de ce secteur, du réseau d’anciens diplômés très implantés dans le entreprises du secteur du luxe dans le monde entier et de notre reconnaissance académique dans cette spécialité. Nous organisons à Monaco, au mois d’avril prochain, en coopération avec le groupe INSEEC dont nous sommes partenaire, un colloque scientifique sur le thème « Luxury Marketing : from tradition to innovation ». Le comité scientifique de ce colloque est composé des meilleurs spécialistes de ce secteur et nous y attendons des chercheurs du monde entier.

Le groupe INSEEC souhaite installer ses campus dans des « sites d'exception ». Que propose de plus la Principauté ?


La principauté à de nombreux atouts ! et sans parler de la beauté du lieu, sa renommée est internationale, pas besoin d’expliquer à l’autre bout du monde où se trouvent Monaco et Montecarlo, c’est un avantage pour recruter des étudiants du monde entier. Mais le point le plus important est certainement la présence d’une très importante et très dynamique communauté internationale. La principauté offre à nos étudiants une expérience multi-culturelle incroyable.

Propos recueillis par Gilbert Azoulay


Réagir sur le Forum Ecoles

Gilbert
09.10.2013

Retour au dossier écoles
écoles : Management, Business, Luxe… à Monaco
Imprimer

Commentaires / Réactions

 

écoles : consultez aussi...

orientation
Concours d'écoles : se préparer efficacement aux épreuves écrites

Concours d'écoles : se préparer efficacement aux épreuves écrites

Les vacances de Février étant maintenant derrière nous, nous entrons officiellement dans la dernière ligne droite avant les concours. Cette période doit permettre à tous les étudiants de peaufiner leurs révisions, tout en gardant du temps pour soi...

Ces grandes écoles qui s'inspirent des stratégies militaires pour enseigner le management

Ces grandes écoles qui s'inspirent des stratégies militaires pour enseigner le management

S’inspirer de la stratégie militaire pour réussir en entreprise. L’idée est devenue aujourd’hui à la mode dans les écoles de commerce. Edhec, Neoma… De plus en plus d’établissements envoient leurs élèves en stage d’immersion dans l’armée.

Palmarès des Bachelors du Parisien Étudiant : le classement 2017

Palmarès des Bachelors du Parisien Étudiant : le classement 2017

Le classement 2017 des programmes Bachelors des écoles de commerce / management par Le Parisien Etudiant. Fondé sur des critères simples et clairs, il apporte un éclairage supplémentaire pour choisir sa future formation.

Hult : un nouveau mode d’apprentissage basé sur la pratique

Hult : un nouveau mode d’apprentissage basé sur la pratique

L’école américaine, Hult International Business School, propose une méthodologie axée sur la pratique. Reportage dans son campus londonien "A new kind of business school"

Bachelor & Ecoles d'ingénieurs : « La France manque de cadres intermédiaires »

Bachelor & Ecoles d'ingénieurs : « La France manque de cadres intermédiaires »

Dans le cadre de notre dossier spécial Bachelor " la formation qui monte" - Témoignage de Sylvain Orsat, Directeur général de l’EIGSI La Rochelle (école d’ingénieurs)

Bachelor : les écoles d'ingénieurs aussi

Bachelor : les écoles d'ingénieurs aussi

Depuis environ deux ans, le bachelor fait son apparition dans les écoles d’ingénieurs. L’École nationale supérieure des arts et métiers (Ensam) a été la première, en 2014, à créer un bachelor de technologie.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESMAE - Ecole des professionnels du recrutement et de l’intérim
Devenez acteurs des métiers du recrutement et de l’intérim. Les fonctions...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
ENGDE - Ecole supérieure de gestion et expertise comptable
Etablissement d'enseignement supérieur privé spécialisé depuis 1965 dans...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.