OrientationFormationMasters

Masters. Les 3 filières porteuses en terme de recrutement

Ces filières qui vont tout transformer dans les entreprises et dont les recruteurs raffolent

formation master Masters. Les 3 filières porteuses en terme de recrutement Ces filières qui vont tout transformer dans les entreprises et dont les recruteurs raffolent masteres, master, emploi, métiers, secteurs, mode

Etudiantes de l'Efrei (Majeure Cybersécurité) lors de la visite de l'entreprise Thalès - Crédit photo : Efrei

Les étudiants les assaillent, les entreprises les guettent… Zoom sur les nouvelles disciplines reines. Ces filières qui vont tout transformer

Il y a des modes qui n’en sont pas, car elles reposent sur de réels besoins. En cette période de transformations (digitale, écologique, managériale), les entreprises rivalisent pour embaucher les jeunes qui sauront les accompagner vers le monde de demain.

1. Cybersécurité


Pour les grandes entreprises, c’est un enjeu crucial. « Tous nos partenaires nous attendent sur ce sujet », confirme le responsable de la filière Cybersécurité de l’Efrei Paris, école d’ingénieurs informatique. Son master en deux ans forme 80 étudiants par an. Mais ce n’est pas assez pour répondre aux besoins d’experts dans ce domaine. Ministère de la Défense, DGSE, groupes comme Airbus ou Thalès… Les étudiants sont courtisés et la demande grimpe d’année en année. « Une cyber-attaque peut venir de partout, du matériel comme des réseaux, cibler une grande entreprise ou l’un de ses nombreux prestataires, qu’il faut aussi protéger », détaille le responsable de ce master. Il souligne également que « la cybersécurité est difficile à délocaliser ou même externaliser, il faut maîtriser le processus de bout en bout. »

2. Développement durable


La transition écologique se traduit par des postes, des vrais. Les designeurs n’échappent pas à cette tendance, comme nous l’explique Dominique Beccaria, directrice générale de l’École de Condé, qui lance un nouveau mastère Matériaux innovants et développement durable : « Un designeur est là pour anticiper le futur. Nos étudiants doivent apprendre à penser la question de la durabilité. » Réinventer les procédés, utiliser biomatériaux et biotechnologie, repenser l’utilisation des objets, ce sont de nouvelles compétences. « Les entreprises ont conscience de la nécessité d’évoluer. Nombre d’entre elles passent à l’action en ouvrant des postes dédiés », observe Dominique Beccaria.
Ouvert à Bordeaux et Nice dans un premier temps, le mastère alterne périodes de cours et stages, pour une formation bien ancrée dans le réel.


3. RSE (Responsabilité sociétale des entreprises)


Autre sujet phare, la RSE. Une thématique travaillée depuis longtemps à Montpellier Business School (MBS), mais c’est « l’exemple même d’un sujet qui reste toujours un challenge », explique Cédrine Joly, directrice du Programme grande école. MBS a ouvert l’an dernier une spécialisation intitulée Management durable des RH et de la diversité, pilotée par Véronique Flavigny, responsable de la politique de formation d’Air France. Au programme, modules animés par des professionnels, échanges de bonnes pratiques… « La diversité en particulier est un sujet qui monte. Les entreprises y voient leur intérêt et le potentiel d’innovation qu’elle apporte », souligne Véronique Flavigny.
Un responsable RH avec une connaissance fine de ces problématiques aura un précieux avantage dans l’entreprise de demain.

Le chiffre :


50 % des métiers seront transformés dans les 10 ans à venir. Source : COE (Comité d’orientation de l’emploi)

« L’IA révolutionne déjà l’économie mondiale »


3 questions à Patrice Houdayer
Directeur des programmes, de l’international et de la vie étudiante de SKEMA


Impossible de parler des filières qui explosent sans évoquer l’intelligence artificielle. Un sujet dont Skema BS s’est emparée, avec l’installation d’un tout nouveau laboratoire basé à Montréal.

Pourquoi l’IA devient-il un outil incontournable à Skema BS ?
Tout simplement parce que l’IA révolutionne déjà l’économie mondiale et, plus largement, nos modes de vie. Pour la plupart d’entre nous, elle demeure néanmoins très floue. À travers la création de notre laboratoire, le Global Lab in AI, à Montréal, l’une des capitales mondiales en la matière, et grâce au développement de notre propre plate-forme, nous offrons à nos étudiants la possibilité de se saisir de l’IA pour mieux la comprendre.

Concrètement, tous les étudiants devront savoir manier cet outil ?

Ce qui est sûr, c’est que 100 % de nos étudiants auront un premier niveau de compréhension de ce qu’est l’intelligence artificielle ; ceux qui désirent aller plus loin pourront le faire. Beaucoup de nos programmes ont déjà intégré un module d’IA.
Dès 2020, les étudiants auront accès à la plate-forme que nous avons développée, afin qu’ils puissent passer de la théorie à la pratique, créer des applis, tester des projets, se rendre compte de toutes les applications possibles dans leur champ d’étude.

Cela sera-t-il un avantage sur le marché du travail ?
Tous les métiers seront, à moyen terme, impactés par l’intelligence artificielle. Dès demain, sur le marché du travail, il y a aura ceux qui auront appris à connaître l’IA par des cours, et ceux qui l’auront vraiment pratiquée.
À Skema Business School, nous sommes convaincus que cela fera une différence capitale aux yeux des entreprises.


Le Parisien Etudiant spécial Masters 2019


Masters. Bac +5 : direction emploi
→ Masters. Les 3 filières porteuses en terme de recrutement
→ Métiers. Pourquoi les métiers du management doivent intégrer la data
→ Valorisez votre parcours : hybridez-vous !
Etranger & Master. Il n'est jamais trop tard pour partir
MBA : Un label made in USA
MSc : pourquoi un tel succès ?
→ Masters. L'alternance, nouvelle voie royale ?
Après un Master. Et si je poursuivais… encore ?
Stages/Alternance. Les entreprises préférées des étudiants
Mastères Spécialisés (MS, MSc), Masters, MBA... quelles différences, quel coût ? Comment choisir ? Définitions et guide...

Retour au dossier Masters
Masters : Masters. Les 3 filières porteuses en terme de recrutement
Imprimer

Commentaires / Réactions

Masters : consultez aussi...

Masters, MBA, Mastères, MSc... les solutions anti-crise

Masters, MBA, Mastères, MSc... les solutions anti-crise

Notre dossier spécial Bac+5 à l'heure de la crise du Covid-19 : les tendances et adaptation des programmes - Dossier spécial ce mardi 1er décembre 2020.

Mastère spécialisé. « Je voulais trouver un terrain professionnel plus large »

Mastère spécialisé. « Je voulais trouver un terrain professionnel plus large »

Témoignage de Lenaïc Roulleau Diplômé du MS Manager Amélioration continue – Supply Chain de Cesi École d’ingénieurs

Masters. La crise du Covid-19 pousse de nombreux étudiants vers un Bac+5

Masters. La crise du Covid-19 pousse de nombreux étudiants vers un Bac+5

L'embauche des entreprises reste frileuse à cause du Covid-19, de nombreux étudiants décalent ainsi leur arrivée sur le marché du travail.

Masters. Les étudiants face au "BROVID"

Masters. Les étudiants face au "BROVID"

Quelle est l’ampleur du mouvement de poursuite d’études chez les jeunes diplômés ? 3 questions à Léon Laulusa, Directeur général adjoint de l'ESCP BS.

Master, MSc, MBA... un diplôme Bac+5 : pour quoi faire ?

Master, MSc, MBA... un diplôme Bac+5 : pour quoi faire ?

Viser un diplôme bac +5, c’est donner un cap à sa future carrière. Selon votre profil, voici trois bonnes raisons de continuer deux ans de plus.

Masters. Le développement des « hard skills » constitue une de nos priorités.

Masters. Le développement des « hard skills » constitue une de nos priorités.

3 questions à Maxime KOROMYSLOV, directeur des programmes MSc d’ICN Business School


Ecoles à la Une

CFA ACE
Le CFA ACE accueille chaque année 1000 jeunes pour les préparer efficacement...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, école publique la CCI Paris Île-de-France, forme plus de 1400...
EM Normandie
Créée en 1871 au Havre, l’EM Normandie est l'une des plus anciennes écoles...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation



Newsletter

L'actu du Parisien Etudiant, examens, bons plans, soirées, orientation... *

Inscription réussie - Merci.


* En complétant votre adresse électronique, vous validez les Conditions Générales d’Utilisation et acceptez que Le Parisien, responsable de traitement, traite vos données pour vous permettre de recevoir les actualités Le Parisien Etudiant. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : Politique de confidentialité.