En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formations

Métier : l'Agent Immobilier

Métiers de l'immobilier : présentation du métier d'Agent immobilier

L'AGENT IMMOBILIER
Quand on évoque ce métier, on pense forcément vitrine et annonces de ventes ou de locations. Mais l'agent immobilier, ce n'est pas que cela.

En quoi consiste le métier ?
Qu'il soit chef d'entreprise ou salarié, appelé commercial, négociateur ou conseiller, l'agent immobilier joue un rôle d'intermédiaire entre vendeur et acquéreur, propriétaire et locataire, que la vente ou la location porte sur un logement, un commerce ou des bureaux. Aimer la relation avec la clientèle et posséder une bonne dose de psychologie s'avèrent indispensables. Car l'achat d'un logement, par exemple, est bien souvent le projet de toute une vie. Raison pour laquelle l'agent immobilier doit être capable de créer un climat de confiance qui permettra de déclencher les envies d'achat. Rigueur et professionnalisme sont donc de mise. Son activité s'élargit souvent à l'administration de biens et au syndic d'immeubles. S'agissant d'une profession réglementée (loi Hoguet du 2 juillet 1970), le chef d'entreprise doit, pour exercer son activité, être titulaire d'une carte professionnelle (transaction sur immeubles et fonds de commerce) et disposer d'une garantie fi nancière.

Perspectives d'évolution
Crise ou pas crise, on a tous besoin de se loger et, même si l'activité marque le pas en ce moment, le métier d'agent immobilier reste donc porteur. Avec 8 000 offres annuelles, il reste même le premier secteur d'emploi de l'immobilier en France. En effet, si certaines entreprises ont dû se séparer de collaborateurs, elles doivent tout de même assurer leur chiffre d'affaires et pour cela disposer d'agents immobiliers susceptibles de rentrer des mandats de vente de biens, puis de vendre ou louer les biens qui leur sont confiés. Côté rémunération, compter de 2 000 à 6 000 euros mensuels.

L'avis de la Fnaim Île-de-France
LA CHAMBRE RÉGIONALE FRANCILIENNE DE LA FÉDÉRATION NATIONALE DE L' IMMOBILIER ACCOMPAGNE LES MUTATIONS DE LA PROFESSION.

Agent immobilier : un métier d'avenir
S'engager dans la profession d'agent immobilier ne s'improvise pas. Comme tous les pans de l'économie, l'immobilier connaît des cycles plus ou moins favorables selon les périodes. « Contrairement à ce qui se passait auparavant, la dernière décennie a été un cycle relativement long et très porteur pour l'immobilier, explique Marcel Ricard, le président de la chambre Fnaim de Paris et de l'Ile-de-France, l'activité et les prix ont beaucoup augmenté et les cabinets ont prospéré. A partir de 2008, la crise financière et économique s'est installée et a touché tous les secteurs d'activités, y compris l'immobilier. Certaines jeunes agences qui rencontraient des difficultés de trésorerie ont dû fermer. Cela dit, il y a 40 ans que je fais ce métier et je suis toujours là. » Devenir agent immobilier n'est donc pas un long fleuve tranquille. Il faut de sérieuses compétences, de la rigueur, de l'écoute? Il est aussi indispensable de se former en permanence, de savoir évoluer avec ce métier qui a beaucoup changé ces dernières années et qui continue d'évoluer. « L'individualisme qui dominait chez les agents immobiliers n'est plus de mise. Aujourd'hui, avec la bancarisation de l'immobilier et l'achat d'enseignes par de grands groupes bancaires, les méthodes de travail ont changé. Il faut s'unir pour mieux résister et prendre des parts de marché, poursuit Marcel Ricard, c'est la raison pour laquelle la Fnaim a mis en place un certain nombre d'outils de formation et d'information. Elle encourage aussi le regroupement d'agences au sein de ses services interagences (SIA) qui permettent aux agents immobiliers d'être non plus concurrents mais partenaires... et ainsi de mieux faire face à la concurrence. »

Des métiers divers et variés
Contrairement à une idée répandue, l'agent immobilier n'est pas qu'un simple « porteur de clés ». Le métier regroupe une multitude d'activités, dont les principales sont la transaction, la gestion locative et le syndic. De fait, un jeune diplômé qui cherche à embrasser une carrière immobilière peut accéder, au sein d'une même agence, à différents métiers : chef de vente, négociateur, gestionnaire locatif ou de copropriété, assistant, comptable. Chacun de ces métiers nécessite des qualités particulières. Par exemple, chez un négociateur, l'honnêteté, la motivation, le sens du contact et de la synthèse, sont des atouts incontestables. « Les métiers de l'immobilier nécessitent également de se remettre à niveau en permanence, car la législation devient de plus en plus complexe, note Claude Chétrit, vice-président de la chambre Fnaim Paris-Ile-de-France, chargé de l'administration de biens. Il faut aussi être bon communicant et avoir de la disponibilité. La gestion de copropriétés est plus complexe que la gestion locative, car elle requiert une solide formation juridique et comptable, de même qu'une bonne dose de psychologie. »

Des outils pour recruter
« 80 % des agences sont des TPE (très petites entreprises) qui emploient un, deux ou trois salariés. Le patron d'agence n'est donc pas forcément un professionnel du recrutement, explique Pascal Cauchebrais, vice-président de la chambre Fnaim Paris-Ilede- France, en charge du recrutement. C'est la raison pour laquelle nous avons mis en place des référentiels de compétences par profession. » La chambre Fnaim Paris-Ile-de-France est dotée d'un service de ressources humaines opérationnel qui dispose d'un nouvel outil pour optimiser les recrutements des futurs collaborateurs d'agences immobilières (candidatures spontanées et réponses aux offres déposées par ses adhérents). « Nous organisons aussi, deux fois par an, des forums de recrutement, indique Pascal Cau - chebrais. Nous avons également un partenariat avec le Pôle emploi à l'échelon régional. Par ce biais, nous occupons 80 % des postes proposés. »

Des filières de formations reconnues
L'ESI (Ecole supérieur de l'immobilier), créée par la Fnaim, propose une formation, en alternance ou à distance, débouchant sur un BTS en professions immobilières. L'étudiant peut ensuite suivre une spécialisation en gestion de patrimoine et droit de l'immobilier, qui permet d'obtenir une licence. Un Master professionnel est également proposé en deux années de spécialisation. « C'est la plus grande école d'Europe, lance Gilles Ricour de Bourgies, président adjoint de la chambre Fnaim Paris-Ile-de-France. Elle est installée à La Défense, mais elle a aussi conclu des partenariats avec des universités et des chambres de commerce de province. L'école fait aujourd'hui appel à 200 professeurs. » Et la formation continue est également une possibilité, comme l'explique Gilles Ricour de Bourgies : « L'ESI délivre 38 000 journées de formation chaque année à ses adhérents. Rien que sur la chambre d'Ile-de-France, nous représentons une capacité de 8 000 à 10 000 emplois, soit quelque 100 000 emplois sur la France entière ».
Le potentiel est donc énorme.

Les métiers de l'immobilier :
Métier : Architecte
Métier : le constructeur de Maison
Métier : le promoteur Immobilier
Métier : l'Administrateur de Biens
Métier : l'Agent Immobilier

Article issu du Parisien Economie du Lundi 21 septembre 2009

Métiers liés : Agent immobilier, Expert immobilier,


Réagir sur le Forum Orientation

Le Parisien
11.06.2010

Retour au dossier Formations
Formations : Métier : l'Agent Immobilier
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Formations : consultez aussi...

orientation
Université : le tirage au sort autorisé pour la sélection des candidats

Université : le tirage au sort autorisé pour la sélection des candidats

Une circulaire parue ce jeudi 27 avril détaille les conditions à réunir pour procéder au tirage au sort des futurs étudiants lorsque la demande dépasse les capacités d'accueil.

Comment bien réussir son TOEFL ?

Comment bien réussir son TOEFL ?

Le TOEFL est un grand indispensable pour intégrer des universités à l’étranger, un master d’une école de commerce, pour obtenir des stages internationaux et même pour être recruté dans de grandes entreprises.

Alternance. Témoignages d'apprentis : ils l'ont fait et ne regrettent rien

Alternance. Témoignages d'apprentis : ils l'ont fait et ne regrettent rien

Anthony, Yasmine et Emma ont fait le choix de l'alternance pour donner un sens à leur apprentissage théorique en gérant des projets concrets

Alternance. Mode d'emploi pour signer un contrat avec l'entreprise

Alternance. Mode d'emploi pour signer un contrat avec l'entreprise

Sans entreprise, pas de contrat en alternance. Trouver un employeur est donc une étape qui demande anticipation, organisation et persévérance

L’alternance est une porte vers l’employabilité dans les métiers techniques de l’audiovisuel

L’alternance est une porte vers l’employabilité dans les métiers techniques de l’audiovisuel

Point de vue de Bruno Burtre, directeur délégué à l'Enseignement, la Formation et au Conseil de l’Institut national de l’audiovisuel (Ina)

L’apprentissage : enjeu individuel et collectif

L’apprentissage : enjeu individuel et collectif

Point de vue : Olivier Faron, administrateur général du Cnam

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM, École Supérieure des SYstèmes de Management, est une école de la...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.