En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formations

Métiers de l'eau : Des métiers pour tous les profils

Focus sur les principaux métiers et leur formation

Le chemin parcouru par l'eau entre la source et notre robinet ne s'effectue pas d'un simple coup de baguette magique. Le processus de transformation et de distribution fait intervenir plusieurs corps de métiers. L'occasion de faire le point sur les différentes fonctions.

Produire une eau potable
L'agent technique de réseau d'eau potable, aussi appelé agent de distribution d'eau, a la charge de l'exploitation et de l'entretien du réseau d'eau potable. De profil ouvrier, il peut aussi bien être salarié de compagnies privées comme de collectivités locales. Si de nombreux agents techniques de réseau possèdent un CAP de plombier, d'autres formations sont également possibles, comme un CAP agent de la qualité de l'eau ou un BEP d'électromécanicien. Les rémunérations avoisinent généralement les 18 000 euros brut par an. Quant au technicien en traitement d'eau potable, il vérifie le bon fonctionnement de l'usine et réalise des opérations de maintenance courante. Le niveau de qualification pour accéder à ce poste est variable, pouvant aller du CAP jusqu'au bac + 2, mais la tendance actuelle veut que l'on recrute principalement des titulaires de bac pro ou de BTS électrotechniques ou métiers de l'eau. Plus haut dans la hiérarchie, le responsable d'usine d'eau potable, comme son nom l'indique, supervise la production, le réseau et la distribution tout en veillant à la qualité de l'eau. De statut cadre, il assure également l'encadrement du personnel et c'est à lui que revient la lourde tâche de négocier les contrats avec les collectivités. Ces postes, rémunérés à partir de 30 000 euros brut annuels, sont généralement réservés aux ingénieurs expérimentés avec une spécialité en rapport avec l'eau (génie de l'eau, traitement des eaux).

Traiter les eaux usées
Le poste de conducteur de station d'épuration est un travail concernant les ouvriers chargés de nettoyer l'eau. L'agent vérifie le bon déroulement du traitement de l'eau et assure l'entretien des équipements. Divers CAP (agent de la qualité des eaux, agent d'assainissement) et BEP (traitement des eaux, métiers des industries chimiques) mènent à ces métiers. En début de carrière, un ouvrier démarre généralement au SMIC. En fin de carrière, le salaire peut s'élever à plus de 21 000 euros brut par an. De son côté, le technicien de contrôle de réseau d'assainissement assume des responsabilités dans une démarche de service public. Assermenté, il surveille le bon fonctionnement des réseaux dont il a la charge. Les rémunérations suivent la grille de la fonction publique territoriale, allant de 14 000 euros brut par an en début de carrière à 23 000 euros brut en fin de carrière. Les BTS métiers de l'eau ou les DUT biologie appliquée sont généralement les voies privilégiées pour accéder à ce genre de postes.

Assurer la qualité de l'eau
Le technicien de laboratoire d'analyse de l'eau est recruté par voie de concours et peut espérer gagner entre 16 500 euros et 24 500 euros brut annuels au long de sa carrière. Son rôle est d'assurer la conduite d'analyses de l'eau. Il est placé sous l'égide de l'ingénieur responsable du laboratoire. De statut cadre, ce dernier dirige le laboratoire et son équipe et prend en charge les relations extérieures avec les clients. Pour occuper ce genre de poste, rémunéré 30 500 euros brut ou plus par an, il est préférable d'être ingénieur en chimie.

MARC HERVEZ
Article paru dans l'eco LeParisien du Lundi 29 Mars 2010

Consultez aussi :
- Métiers de l'eau : Le secteur de l'eau offre 5 000 postes par an - Métiers de l'eau : Quatre sociétés qui embauchent

Métiers liés : Ingénieur, Plombier, Électromécanicien, Ingénieur environnement,


Réagir sur le Forum Orientation

LE PARISIEN
11.06.2010

Retour au dossier Formations
Formations : Métiers de l'eau : Des métiers pour tous les profils
Imprimer

Commentaires / Réactions

 

Formations : consultez aussi...

orientation
APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur, a accordé sa première interview au Parisien. L’ancienne présidente de l’université de Nice compte mettre fin dès 2018 à la procédure très décriée de tirage au sort.

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Les jeunes bacheliers qui arrivent à trouver une place à l'université sont confrontés aux aléas de la fac : amphithéâtres bondés, matériel vétuste, manque d'encadrement. Une expérience qui peut vite décourager.

Pourquoi les facs françaises sont saturées

Pourquoi les facs françaises sont saturées

C'est la hantise de ceux qui passent l'épreuve de philosophie du baccalauréat ce jeudi : tous n'auront pas de place dans la fac de leur choix.

Les meilleurs Masters en Finance selon le Financial Times : les écoles françaises au top !

Les meilleurs Masters en Finance selon le Financial Times : les écoles françaises au top !

Classement 2017 du Financial Times : love France. 10 écoles françaises se hissent dans le Top 50 du classement mondial des masters en finance réalisé par le Financial Times (Masters in Finance Pre-experience 2017).

APB. Tirage au sort en médecine : plus de 800 étudiants en liste d'attente

APB. Tirage au sort en médecine : plus de 800 étudiants en liste d'attente

857 jeunes remplissant toutes les conditions pour entrer en licence de santé ont pourtant été retoqués, après tirage au sort. Face au tollé, le ministère a promis hier de leur trouver une solution

APB : les 4 réponses possibles aux résultats d'admission

APB : les 4 réponses possibles aux résultats d'admission

8 juin 2017 : les candidats inscrits sur APB peuvent enfin obtenir la réponse à leur voeux d'admission. Voici les conseils pour bien répondre à cette première phase de réponse. Comment y répondre et rester zen.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
Audencia Business School
Audencia Business School : Innovative leaders for a responsible...
Sup de Vente, l'école supérieure de vente de la CCI Paris Ile-de-France
Forte d’une expérience de plus de 25 ans, Sup de Vente est aujourd’hui...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.