En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Bac

Que faire sans le bac ? Essayer une autre voie, apprendre un métier...

Les alternatives pour obtenir un diplôme ou apprendre un métier. Tour d’horizon des possibilités qui s’offrent aux non-bacheliers.

Chaque année, environ un candidat sur huit échoue à l’examen du bac. Si le redoublement reste la solution évidente, des alternatives existent pour obtenir un diplôme et apprendre un métier. Tour d’horizon des possibilités qui s’offrent aux non-bacheliers.

Fin mai, le Samsung Campus a lancé son appel à candidatures pour la troisième promotion de la formation “web & apps coding”. Destinée à des jeunes de 18 à 25 ans, non bacheliers et passionnés d’informatique, elle permet en deux ans d’acquérir ou de renforcer des compétences en développement web et création d’applications mobiles. « Ce programme découle d’un double constat : les difficultés d’insertion des jeunes, notamment les décrocheurs, et la pénurie de développeurs web sur le marché de l’emploi, explique Florence Catel, directrice de l’engagement sociétal de Samsung Electronics France. Nous assurons le financement, l’association Zup de Co s’occupe du recrutement et l’école d’informatique Epitech est en charge du volet pédagogique. »

Redoubler pour mieux rebondir


À l’image de Samsung Electronics, des entreprises s’investissent dans la formation de jeunes sans le bac, comme La Poste ou la SNCF (voir l’encadré ci dessous). D’autres solutions s’offrent à eux pour rester dans le système éducatif, et d’abord la plus évidente : le redoublement. « Dès la prochaine rentrée, les jeunes qui ont échoué au bac garderont le bénéfice des matières dans lesquelles ils ont obtenu au moins la moyenne », explique Joanna Kaczynska, conseillère d’orientation-psychologue au CIO Médiacom.
Il est également possible de préparer un autre diplôme qui ne nécessite pas le précieux sésame. Par exemple quelques établissements privés acceptent les candidats au BTS.
« Cette option peut être tentante mais il faut être conscient qu’en cas d’échec à l’issue des deux ans de formation, l’étudiant se retrouve sans diplôme du secondaire ou du supérieur », prévient Joanna Kaczynska.

Le choix d’une formation spécialisée


Un certificat de capacité en droit est également à la portée des jeunes non bacheliers. Préparé en deux ans, il permet ensuite d’intégrer l’université avec une inscription en première année de licence de droit ou de DUT (Diplôme universitaire de technologie) en carrières juridiques. Mais là encore, la formule a ses limites.
« C’est une formation difficile, avec seulement 20 % de réussite en première année », indique la conseillère d’orientation-psychologue.
D’autres cursus leur sont ouverts, comme le BEES (Brevet d’État d’éducateur sportif) ou des BEP (Brevet d’études professionnelles) spécialisés en sanitaire et social ou dans le secteur de la jeunesse et de l’animation. Comme la capacité en droit, ces solutions doivent être réservées à des jeunes qui souhaitent une carrière dans ces domaines. Pour Joanna Kaczynska, « si le lycéen ne souhaite pas redoubler, il a intérêt à opter pour une formation de qualité et lui permettant de poursuivre des études s’il le souhaite ».

> g.m.

Pourquoi pas un service civique ?
Les jeunes qui optent pour un service civique, d’une durée de six à 12 mois, vont travailler dans le secteur social ou caritatif, en percevant une indemnité et en étant couvert par la sécurité sociale. Le tuteur qui les accompagne peut les aider à définir un projet professionnel ou un choix d’études. Pour en savoir plus : www.service-civique.gouv.fr

La SNCF forme et recrute ses talents


Chaque année, un millier de jeunes non bacheliers rejoignent la SNCF pour apprendre un métier. Avec une quarantaine de cursus, le groupe de transports se positionne comme un acteur de la formation.



Il n’existe pas d’école du ferroviaire. Pour répondre aux besoins de compétences de SNCF, nous avons donc créé 39 dispositifs de formation en apprentissage, diplômants et qualifiants. » Comme le rappelle Françoise Tragin, directrice du recrutement, « La SNCF est un acteur majeur de la formation ». 1 000 jeunes environ sans le bac sont ainsi recrutés chaque année pour apprendre un métier.
Plusieurs solutions s’offrent à eux.
« Ils peuvent se lancer dans la vie active en optant pour une fonction technique, comme la maintenance des trains et des voies, avec des compétences en mécanique ou électricité, indique Françoise Tragin. Dans le cadre de notre école des métiers, il est également possible d’obtenir, en un an, un titre professionnel, par exemple d’agent d’escale ferroviaire. »
La SCNF propose aussi des formations débouchant sur un bac professionnel. « Plusieurs filières sont proposées, par exemple ARCU (Accueil relation clients et usagers), systèmes électroniques, énergie, équipement industriel, etc. » Les jeunes bacheliers sont également concernés par l’école des métiers de la SNCF : ils peuvent intégrer différentes formations en apprentissage ouvrant à un BTS, une licence professionnelle ou un diplôme d’ingénieur.
Quelles sont les qualités recherchées par la SNCF ? « Le fait d’avoir déjà des connaissances techniques est un plus sur certaines fonctions, indique Françoise Tragin. Plus largement, nous cherchons des profils manifestant de l’engagement et de la motivation, que nous allons pouvoir accompagner et faire grandir. »
Pour en savoir plus et candidater : www.emploi.sncf.com/fr/emploi/



Consultez aussi :

Comment s'organiser après le bac - Cahier spécial Le Parisien Etudiant
Résultats du Bac : s'inscrire en juillet, c’est encore possible !
Que faire sans le bac ? Essayer une autre voie, apprendre un métier...
Résultats du Bac : Financer ses études, mode d'emploi
Job étudiant : Ma vie d’étudiant et de salarié
Logement étudiant : nos conseils pour éviter la galère
Études à l'étranger : faites le bon choix !

Résultats du Bac : gratuit et officiel
L'oral de rattrapage : : nos conseils pour réussir l'entretien


Réagir sur le Forum Bac

Contact
05.07.2016

Retour au dossier Bac
Bac : Que faire sans le bac ? Essayer une autre voie, apprendre un métier... : Imprimer
Derniers articles "Bac"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Bac : consultez aussi...

orientation
Etude sur le sommeil : dormir entre deux révisions permet de retenir mieux et plus longtemps

Etude sur le sommeil : dormir entre deux révisions permet de retenir mieux et plus longtemps

Une étude française sur le sommeil des étudiants révèle une nouvelle stratégie pour réussir ses examens. Sans surprise, dormir pour être en forme et mieux enregistrer ses fiches porte ses fruits. Mieux encore, récupérer entre deux révisions boosterait...

Bourse de mérite. L'aide au mérite rétablie

Bourse de mérite. L'aide au mérite rétablie

La bourse de mérite est une aide pour les élèves ayant de très bons résultats pendant leurs études : une aide financière en plus pour les "Mentions très bien". Les meilleurs étudiants de licence ne sont plus concernés par l'aide.

Bilan APB 2016 : 56% des étudiants ont eu leur voeu #1 et moins de filières en tension

Bilan APB 2016 : 56% des étudiants ont eu leur voeu #1 et moins de filières en tension

À l’issue de la procédure normale de l’Admission Post-Bac, la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche fait le bilan de la procédure normale d'APB2016

Résultats du Bac : pourquoi et comment les banques draguent les bacheliers

Résultats du Bac : pourquoi et comment les banques draguent les bacheliers

Baccalauréat option cadeaux - Les résultats sont à peine tombés que les banques s’arrachent les néodiplômés à coup d’offres promotionnelles, de primes à la mention ou de jeux...

Résultats du Bac : une mention peut vous rapporter gros !

Résultats du Bac : une mention peut vous rapporter gros !

En plus de remplir votre CV, votre Bac remplit votre porte-monnaie. Les banques vous courtisent en vous faisant ouvrir un compte mais aussi les collectivités (mairie et conseils régionaux) qui veulent pousser à l'exemplarité ! Profitez en !

Bac 2016 : nouveau record de note avec 21,22 de moyenne générale

Bac 2016 : nouveau record de note avec 21,22 de moyenne générale

Émilie Laurent, 19 ans a obtenue la moyenne record de 21,22 / 20. Qui dit mieux ? 3 candidats au Bac ont obtenu des notes hallucinantes au Bac. Le record de 2013 est battu !

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.