En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Formation > étranger

Ouverture du PVT Canada 2014 le 1er février

L'inscription tant attendue au PVT Canada 2014 sera ouverte le 1er février prochain à 16h !

formation etranger Ouverture du PVT Canada 2014 le 1er février L'inscription tant attendue au PVT Canada 2014 sera ouverte le 1er février prochain à 16h ! pvt canada, ouverture du pvt le 1er février 2014

Montréal (Canada). 6750 permis vacances travail (PVT) pour le Canada devraient être émis par l’ambassade du Canada

La nouvelle tant espérée par des milliers de Français, tentés par l'aventure d'un départ au Canada est tombée aujourd'hui par le biais du compte Twitter de l'ambassade canadienne. L'inscription au PVT sera ouverte le samedi 1er février 2014 à 16h, heure de Paris.

Fin du suspense pour les candidats à l’émigration au Canada. L’ambassade canadienne a enfin publié le tweet tant attendu par des milliers de Français, annonçant l’ouverture des inscriptions au Permis Vacances Travail pour l'année 2014. Le temps presse pour les postulants, car les 6 750 places offertes devraient partir en un temps record. Fin 2012, le rush des inscriptions pour les départs en 2013 avait duré moins de 50 heures.







L'attente était devenue insoutenable pour de nombreux jeunes Français, après le report de l'ouverture traditionnellement tenue en novembre. L'info pouvait ces dernières semaines, tomber d'une minute à l'autre. De quoi en perdre le sommeil. Mais une fois l'inscription effectuée, il faudra encore patienter, car l'ambassade du Canada prévoit un délai minimal de 8 semaines pour obtenir une réponse définitive.

La ruée vers l’ouest


Le quota PVT 2014 pour le Canada devrait se remplir cette année en un temps record, « peut-être même en un quart d’heure », avance un observateur. « Les jeunes sont séduits par le côté accueillant de la région, confirme Armelle Duguet, la directrice des partenariats et de la mobilité à l’OFQJ : L’Office franco-québécois de la jeunesse, un organisme gouvernemental qui promeut les échanges entre l’Hexagone. Là-bas, on ne leur colle pas une étiquette en fonction de leur ville d’origine ou de l’école qu’ils ont faite. Il y a moins de discriminations et cela finit par se savoir. » Ce mythe américain, version francophone, séduit au-delà des 18-35 ans : selon le ministère des Affaires étrangères, 83 295 expatriés, tous âges confondus, ont été recensés en 2013 au Canada. Un chiffre en hausse de 4 % par rapport à 2012.

Les techniciens recherchés


Destination de choix pour les jeunes fâchés avec les langues étrangères, la Belle Province séduit d’autant plus qu’elle offre de vraies perspectives professionnelles. Alors que les PVT d’autres pays, comme l’Australie, font rêver les aventuriers à sac à dos, les permis québécois sont la cible des costumes-cravates. Certains, frais émoulus de grandes écoles, espèrent enrichir leur CV avant de plonger dans le grand bain. D’autres, lassés par des mois de chômage, décident d’élargir jusqu’au-delà de l’Atlantique leur recherche d’emploi. « Le Québec offre des perspectives dans tous les secteurs, qualifiés ou non, relève Armelle Duguet. Le Canada est particulièrement en pointe dans l’aéronautique, l’halieutique ou les jeux vidéo. Les compétences techniques sont assez recherchées. »

Des conditions d’entrée à respecter


Porteur d’opportunités, le pays de Jacques Cartier n’est toutefois pas un eldorado. Parmi les milliers de jeunes partis tenter leur chance, « il y en a aussi qui ne trouvent rien et qui rentrent, note-t-on à l’OFQJ. Il faut accepter un mode de fonctionnement très différent de la France : on peut être viré aussi vite qu’on est embauché. » Partir au Québec nécessite aussi un investissement : outre un dossier administratif fourni et documenté, les candidats au départ devront tous justifier de posséder 2 500 $CAN (soit environ 1645 euros) sur leur compte en banque, en plus des frais liés à leur billet d’avion, leurs assurances ainsi que leur hébergement.

Ceux qui n'ont pas pu s'inscrire directement pourront retenter leur chance lors des deuxième et troisième vagues d'inscription, puisque l'ouverture des quotas est séquencée. Mais les places sont chères et les déçus seront certainement nombreux.

Adèle




Le Parisien Etudiant et son partenaire Voyage-Langue vous proposent une sélection des meilleurs séjours linguistiques à prix réduits : bénéficiez d'un code promo exclusif pour vos séjours.


Réagir sur le Forum Orientation

Adèle
31.01.2014

Retour au dossier étranger
étranger : Ouverture du PVT Canada 2014 le 1er février
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

étranger : consultez aussi...

orientation
Aux États-Unis, il rappe sa thèse à Harvard

Aux États-Unis, il rappe sa thèse à Harvard

Le flow a remplacé la présentation figée. Obasi Shaw, étudiant de la prestigieuse université américaine Harvard, a en effet rendu sa thèse de fin d’études sous la forme d’un album de rap

Erasmus. Etudier en alternance à l'étranger... c'est possible !

Erasmus. Etudier en alternance à l'étranger... c'est possible !

Erasmus est encore trop réservé aux étudiants et pas assez aux apprentis. La ministre du Travail Muriel Pénicaud souhaite que davantage d’apprentis fassent des séjours à l'étranger.

Comment une gap year peut changer votre avenir

Comment une gap year peut changer votre avenir

Non, une année sabbatique n’est pas une année de vacances. Non, elle n’est pas réservée aux aventuriers qui veulent faire le tour du monde, ni aux actifs au bord du burnout. Comment réussir son année de césure : les conseils de Kaplan International.

Partir à l'étranger après le bac : une année sabbatique pour mieux s'orienter

Partir à l'étranger après le bac : une année sabbatique pour mieux s'orienter

Apprendre une langue, aller à la rencontre d’un pays, développer une culture internationale, valoriser son CV… Tous ceux qui ont étudié à l’étranger le disent : c’est une expérience enrichissante. Plusieurs voies sont possibles.

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Les jeunes bacheliers qui arrivent à trouver une place à l'université sont confrontés aux aléas de la fac : amphithéâtres bondés, matériel vétuste, manque d'encadrement. Une expérience qui peut vite décourager.

Ryanair va proposer des vols moins chers aux étudiants Erasmus

Ryanair va proposer des vols moins chers aux étudiants Erasmus

Ryanair a annoncé un partenariat exclusif avec Erasmus Student Network. Dès le mois de septembre, celui-ci permettra aux étudiants Erasmus de bénéficier notamment d'une réduction de 15% sur le prix de leur billet.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.