OrientationFormationétranger

Ouverture du PVT Canada 2014 le 1er février

L'inscription tant attendue au PVT Canada 2014 sera ouverte le 1er février prochain à 16h !

formation etranger Ouverture du PVT Canada 2014 le 1er février L'inscription tant attendue au PVT Canada 2014 sera ouverte le 1er février prochain à 16h ! pvt canada, ouverture du pvt le 1er février 2014

Montréal (Canada). 6750 permis vacances travail (PVT) pour le Canada devraient être émis par l’ambassade du Canada

La nouvelle tant espérée par des milliers de Français, tentés par l'aventure d'un départ au Canada est tombée aujourd'hui par le biais du compte Twitter de l'ambassade canadienne. L'inscription au PVT sera ouverte le samedi 1er février 2014 à 16h, heure de Paris.

Fin du suspense pour les candidats à l’émigration au Canada. L’ambassade canadienne a enfin publié le tweet tant attendu par des milliers de Français, annonçant l’ouverture des inscriptions au Permis Vacances Travail pour l'année 2014. Le temps presse pour les postulants, car les 6 750 places offertes devraient partir en un temps record. Fin 2012, le rush des inscriptions pour les départs en 2013 avait duré moins de 50 heures.







L'attente était devenue insoutenable pour de nombreux jeunes Français, après le report de l'ouverture traditionnellement tenue en novembre. L'info pouvait ces dernières semaines, tomber d'une minute à l'autre. De quoi en perdre le sommeil. Mais une fois l'inscription effectuée, il faudra encore patienter, car l'ambassade du Canada prévoit un délai minimal de 8 semaines pour obtenir une réponse définitive.

La ruée vers l’ouest


Le quota PVT 2014 pour le Canada devrait se remplir cette année en un temps record, « peut-être même en un quart d’heure », avance un observateur. « Les jeunes sont séduits par le côté accueillant de la région, confirme Armelle Duguet, la directrice des partenariats et de la mobilité à l’OFQJ : L’Office franco-québécois de la jeunesse, un organisme gouvernemental qui promeut les échanges entre l’Hexagone. Là-bas, on ne leur colle pas une étiquette en fonction de leur ville d’origine ou de l’école qu’ils ont faite. Il y a moins de discriminations et cela finit par se savoir. » Ce mythe américain, version francophone, séduit au-delà des 18-35 ans : selon le ministère des Affaires étrangères, 83 295 expatriés, tous âges confondus, ont été recensés en 2013 au Canada. Un chiffre en hausse de 4 % par rapport à 2012.

Les techniciens recherchés


Destination de choix pour les jeunes fâchés avec les langues étrangères, la Belle Province séduit d’autant plus qu’elle offre de vraies perspectives professionnelles. Alors que les PVT d’autres pays, comme l’Australie, font rêver les aventuriers à sac à dos, les permis québécois sont la cible des costumes-cravates. Certains, frais émoulus de grandes écoles, espèrent enrichir leur CV avant de plonger dans le grand bain. D’autres, lassés par des mois de chômage, décident d’élargir jusqu’au-delà de l’Atlantique leur recherche d’emploi. « Le Québec offre des perspectives dans tous les secteurs, qualifiés ou non, relève Armelle Duguet. Le Canada est particulièrement en pointe dans l’aéronautique, l’halieutique ou les jeux vidéo. Les compétences techniques sont assez recherchées. »

Des conditions d’entrée à respecter


Porteur d’opportunités, le pays de Jacques Cartier n’est toutefois pas un eldorado. Parmi les milliers de jeunes partis tenter leur chance, « il y en a aussi qui ne trouvent rien et qui rentrent, note-t-on à l’OFQJ. Il faut accepter un mode de fonctionnement très différent de la France : on peut être viré aussi vite qu’on est embauché. » Partir au Québec nécessite aussi un investissement : outre un dossier administratif fourni et documenté, les candidats au départ devront tous justifier de posséder 2 500 $CAN (soit environ 1645 euros) sur leur compte en banque, en plus des frais liés à leur billet d’avion, leurs assurances ainsi que leur hébergement.

Ceux qui n'ont pas pu s'inscrire directement pourront retenter leur chance lors des deuxième et troisième vagues d'inscription, puisque l'ouverture des quotas est séquencée. Mais les places sont chères et les déçus seront certainement nombreux.

Adèle




Le Parisien Etudiant et son partenaire Voyage-Langue vous proposent une sélection des meilleurs séjours linguistiques à prix réduits : bénéficiez d'un code promo exclusif pour vos séjours.

Adèle
31.01.2014

Retour au dossier étranger
étranger : Ouverture du PVT Canada 2014 le 1er février
Imprimer

Commentaires / Réactions

étranger : consultez aussi...

Études à l'étranger, séjours linguistiques : où peut-on voyager ?

Études à l'étranger, séjours linguistiques : où peut-on voyager ?

Vous avez prévu de partir à l’étranger pour un semestre, une année d’études ou un séjour linguistique en 2020 ou 2021 ? Voici un état des lieux sur l’ouverture des frontières des destinations les plus prisées.

Coronavirus. En Suisse, comment l'école CREA (Inseec U) a passé la crise

Coronavirus. En Suisse, comment l'école CREA (Inseec U) a passé la crise

La Suisse a été très touchée par la crise du COVID-19, si le confinement a été moins strict qu’en France, il a tout de même impacté la vie des étudiants et professeurs. René Engelmann, directeur de CREA INSEEC U-Genève-Lausanne, témoigne.

Lettre pour une demande de stage à l'étranger

Lettre pour une demande de stage à l'étranger

Vous souhaitez mettre en pratique vos connaissances ou acquérir des compétences professionnelles dans un pays autre que le vôtre ? Rédigez soigneusement votre demande de stage à l'étranger à partir de ce modèle.

Coronavirus. Comment les écoles pensent relancer les échanges internationaux

Coronavirus. Comment les écoles pensent relancer les échanges internationaux

Quelle mobilité demain ? La crise a donné un coup d’arrêt brutal aux échanges d’étudiants. Quand et comment faire repartir les étudiants ?

Etudier à l'étranger. S'expatrier devient une norme

Etudier à l'étranger. S'expatrier devient une norme

Découvrir d’autres cultures, se couler dans une ambiance internationale, voyager… Une manière de vivre leurs études, appréciée des étudiants

TOEFL, TOEIC, IELTS, Cambridge : quel test d'anglais choisir ?

TOEFL, TOEIC, IELTS, Cambridge : quel test d'anglais choisir ?

Difficile de s'y retrouver dans la jungle des examens d'anglais. Tous ne se valent pas, n'évaluent pas les mêmes compétences et ne sont pas reconnus par les mêmes établissements

Ecoles à la Une

Le Village De l'Emploi
Avec une méthode éprouvée depuis 1998 et déjà plus de 5400 carrières...
EM Normandie
Créée en 1871 au Havre, l’EM Normandie est l'une des plus anciennes écoles...
Edhec Business School
Cinq campus basés à Lille, Nice, Londres, Paris et Singapour - Rejoignez...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter

L'actu du Parisien Etudiant, examens, bons plans, soirées, orientation... *

Inscription réussie - Merci.


* En complétant votre adresse électronique, vous validez les Conditions Générales d’Utilisation et acceptez que Le Parisien, responsable de traitement, traite vos données pour vous permettre de recevoir les actualités Le Parisien Etudiant. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : Politique de confidentialité.