En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Orientation

Parcours - Alexandra Lamy : « la rentrée pour moi c’était l'angoisse à part la remise de l'emploi du temps… »

Alexandra n'était pas très brillante à l'école et s'est battue pour faire du théâtre, voici son parcours à l'occasion du Pasteur Don.

Alexandra Lamy est une comédienne touche à tout, qui passe avec brio du théâtre au cinéma. C’est aussi une femme de cœur qui sait mettre son image au profit d’une cause. C’est ainsi qu’elle est devenue, il y a cinq ans, marraine du Pasteurdon, journées consacrées à la récolte de fonds pour l’Institut Pasteur, qui se déroulera du 8 au 12 octobre cette année. Rencontre.

Alexandra a grandi dans les Cévennes, une région dont l’économie tournait en 1865, autour du ver à soie qui fut contaminé par une maladie. C’est Pasteur qui écartera cette maladie. Alexandra fréquentera même une école maternelle du même nom que le savant. C’est donc empreint de cette histoire et avec beaucoup de fierté qu’Alexandra Lamy prête son image au profit de l’Institut Pasteur.

Son parcours :


Au lycée, Alexandra ne se passionne pas pour les cours mais reste assidue pour le théâtre. Elle s’engage en terminale A2 (littéraire) sans conviction. Son premier souvenir qu’elle associe au passage du baccalauréat, c’est la Féria de Nîmes, ambiance festive dans laquelle elle tentera de réviser. « Mon père m’a dit à l’époque, si tu as ton Bac, tu poursuis tes études et tu arrêtes le théâtre. Je l’ai raté peut être consciemment. Par contre ma fille a eu son bac d’anglais et elle s’est inscrite en cette rentrée à la Regent’s School de Londres en cursus acting. »

Malgré cet échec au bac, Alexandra poursuit sa passion du théâtre au Conservatoire de Nîmes. La carrière d’Alexandra décolle en 1999 grâce au rôle d’Alex, dite Chouchou, de la série télévisée "Un gars, une fille".

Ses souvenirs de rentrée :


« La rentrée pour moi c’était l’angoisse à part la journée de remise de l’emploi du temps. Je voulais savoir si nous avions des horaires souples. Je voulais faire du théâtre, comme j'étais pas très bonne à l'école je me suis battue pour faire du théâtre. En tant que maman, c’était ma première grande rentrée pour ma fille à l’université. J’étais très impressionnée.

Ses conseils :


« Le bac va pas vous donner du travail mais c'est une clé, une clé pour rentrer partout. Même dans l’artistique il faut avoir le bac. En France, nous avons beaucoup de matières et un enseignement de la culture générale qui mérite que l’on pousse jusqu’à cette première étape. »

Retrouve son interview par Benjamin DAHAN de la FFBDE


Réagir sur le Forum Orientation

Contact
08.10.2015

Retour au dossier Orientation
Orientation : Parcours - Alexandra Lamy : « la rentrée pour moi c’était l'angoisse à part la remise de l'emploi du temps… » : Imprimer
Derniers articles "Orientation"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Orientation : consultez aussi...

orientation
Quand des étudiants révolutionnent l'hôtel

Quand des étudiants révolutionnent l'hôtel

C’est bel et bien un groupe d’étudiants de la Web School Factory qui a imaginé la nouvelle gamme d’hôtels lancée par Accor. Comment des étudiants influent sur la stratégie et changent le cours de l’histoire d'une entreprise du CAC 40.

Le Parisien Etudiant partenaire du 4L Trophy 2017 : découvrez le teaser vidéo !

Le Parisien Etudiant partenaire du 4L Trophy 2017 : découvrez le teaser vidéo !

Le célèbre 4L Trophy fêtera ses 20 ans en 2017 ! Et Le Parisien Etudiant sera une nouvelle fois partenaire média de l'événement ! Découvrez le film de présentation de cette nouvelle édition.

Vidéo. La rentrée à la fac : les amphis débordent...

Vidéo. La rentrée à la fac : les amphis débordent...

Amphis bondés, wifi saturé, étudiants au sol : les conséquences de la surpopulation universitaire à la rentrée 2016.

Cergy : au moins 20 % de premières années en plus à l’université

Cergy : au moins 20 % de premières années en plus à l’université

« La fac, c’est vraiment différent de ce qu’on a connu avant ! On découvre les BDE (NDLR : bureaux des étudiants) et tout ce qu’on n’avait pas au lycée. » Comme Dimitri, un habitant de Luzarches de 17 ans, plusieurs milliers de nouveaux étudiants font...

Welcome Refugees. A Sciences-po, les réfugiés ont une deuxième chance

Welcome Refugees. A Sciences-po, les réfugiés ont une deuxième chance

Agés de 20 à 40 ans, une vingtaine de Syriens, Afghans, Bangladais, Kenyans et Irakiens ont rejoint le programme « Welcome Refugees » proposé par la prestigieuse école.

Universités : faute de places, les étudiants ne parviennent pas à s'inscrire

Universités : faute de places, les étudiants ne parviennent pas à s'inscrire

En cette rentrée, les facs accueillent 30 000 étudiants en plus. Faute de place, certains restent sur le carreau, comme Thomas, à Saint-Denis.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L'EISTI conjugue sciences de l'information, mathématiques, physique,...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.