En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Orientation

Parcours - Christophe Willem : « A la fac, j'aimais bien le coté autonome et indépendant »

Après 3 ans d’absence, Christophe a décidé de porter via la couverture de son album, un costume d’archange pour revenir.

Après 3 ans d’absence, Christophe a décidé de porter via la couverture de son album, un costume d’archange pour revenir. Ses ailes parfaitement artificielles sont censées représenter la notoriété qui lui est tombé dessus du jour au lendemain.

Compositeur et réalisateur de l’album, Christophe s’est investi d’avantage que sur 3 derniers albums. Révélé par la première édition de la Nouvelle Star, le chanteur a déjà parcouru un sacré chemin.

Son parcours :


Christophe grandit à Deuil la Barre. Collégien, il est timide. Son corps grandit mais la tête ne suit pas. Sa passion du piano est son refuge. Au lycée, sa personnalité se débloque avec la rencontre avec son professeur de communication. Allemand, anglais, russe l’orientait naturellement vers la filière L mais le goût de la communication lui fera passer un Bac STT dont il est très fier. « Pour moi le bac représentait la porte d’entrée mais les études supérieures. C’était une forme de reconnaissance de la part de la société. »
Ensuite, Christophe part en fac de droit à Villetaneuse (Université Paris 13 Nord) avec en tête de devenir prof de communication. Parallèlement, il anime des ateliers de Gospel. Coté petits boulots, il aura tout testé : baby-sitting, surveillant, ouvreur dans un théâtre, cours du soir… Christophe entame une licence de communication à l'université Saint Denis. « Les années fac pour moi c’était la connaissance. J’étais impressionné par la grandeur des bibliothèques universitaires. J’aimais bien le côté autonome et indépendant. » La Nouvelle Star l’empêchera de valider son cursus.

Son début de carrière :


C’est sa sœur qui l’inscrit à l’émission et Christophe se prend au jeu au fil des émissions en live. Cependant il n’est pas dans une logique de compétition. Alors qu’il est sorti vainqueur de cette première édition, seules les rencontres artistiques notamment avec Zazie lui feront prendre conscience que cela va être son métier.

Ses conseils :


« Ce métier est aléatoire. Il y beaucoup de démesure et d’idées reçues. Il faut aimer le coté marginal et accepter de faire un métier qui n’est pas comme les autres. Ensuite il faut suivre son instinct. »

Son interview par Benjamin DAHAN de la FFBDE




Christophe Willem en live au Parisien : "le Chagrin"


Christophe Willem en live au Parisien : "le... par leparisien

Métiers liés : Chanteur, Directeur de communication, Professeur de musique,


Réagir sur le Forum Orientation

Contact
12.12.2014

Retour au dossier Orientation
Orientation : Parcours - Christophe Willem : « A la fac, j'aimais bien le coté autonome et indépendant » : Imprimer
Derniers articles "Orientation"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Orientation : consultez aussi...

orientation
Vidéo. La rentrée à la fac : les amphis débordent...

Vidéo. La rentrée à la fac : les amphis débordent...

Amphis bondés, wifi saturé, étudiants au sol : les conséquences de la surpopulation universitaire à la rentrée 2016.

Cergy : au moins 20 % de premières années en plus à l’université

Cergy : au moins 20 % de premières années en plus à l’université

« La fac, c’est vraiment différent de ce qu’on a connu avant ! On découvre les BDE (NDLR : bureaux des étudiants) et tout ce qu’on n’avait pas au lycée. » Comme Dimitri, un habitant de Luzarches de 17 ans, plusieurs milliers de nouveaux étudiants font...

Welcome Refugees. A Sciences-po, les réfugiés ont une deuxième chance

Welcome Refugees. A Sciences-po, les réfugiés ont une deuxième chance

Agés de 20 à 40 ans, une vingtaine de Syriens, Afghans, Bangladais, Kenyans et Irakiens ont rejoint le programme « Welcome Refugees » proposé par la prestigieuse école.

Universités : faute de places, les étudiants ne parviennent pas à s'inscrire

Universités : faute de places, les étudiants ne parviennent pas à s'inscrire

En cette rentrée, les facs accueillent 30 000 étudiants en plus. Faute de place, certains restent sur le carreau, comme Thomas, à Saint-Denis.

Journées du Patrimoine 2016 : les universités et grandes écoles ouvrent leurs portes

Journées du Patrimoine 2016 : les universités et grandes écoles ouvrent leurs portes

Découvrez les campus qui se bougent pour la 33e édition des Journées Européennes du Patrimoine qui permettent de pousser les portes de lieux insolites, souvent inaccessibles ou avec des visites guidées spéciales.

Journées Européennes du Patrimoine 2016 : 5 idées de parcours

Journées Européennes du Patrimoine 2016 : 5 idées de parcours

Les 17 et 18 septembre 2016 les journées du Patrimoine reviennent : préparez votre parcours de visites à l'avance ! 4 idées de parcours thématique vous sont proposé pour vous aider à planifier vos visites...

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...
Euridis Paris
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.