OrientationOrientation

Parcours - Erika Moulet : « La philo à la Sorbonne m'a valu une grosse année de psychanalyse »

Après quelques mois d’absence à l’antenne, Erika Moulet est bien de retour. Retro sur son parcours et conseils...

Après quelques mois d’absence à l’antenne, Erika Moulet est bien de retour. Fini les news et la présentation des infos, Erika se lance dans le divertissement. Bien lui en a pris.

Il aura fallu six années à l’antenne sur LCI pour tourner une page et en ouvrir une nouvelle en changeant d’univers et presque de métier. Sans hésiter, Erika a dit oui à NRJ12 pour rebondir avec une émission récurrente baptisée « Unique au Monde » et une émission ponctuelle avec « Les people passent le bac ».

Animatrice, chef d’équipe et devenue hyperconnectée, Erika s’est prise au jeu de ces nouveaux rendez-vous télévisuels. Avec « Unique au Monde », la promesse est de nous faire découvrir des phénomènes inédits qui pourraient arriver en France. Pari réussi.

Son parcours


Erika grandit à Verdun. Sa maman gère un restaurant et son père agent est immobilier. Le collège est une période où elle comprend qu’il va falloir travailler et s’impose une discipline en demandant à aller à l’internat. Erika obtient un bac économique et social. Avec son bac en poche, l’animatrice arrive à Paris et fait une première année de philosophie à la Tolbiac. « Cette année m’a valu une grosse année de psychanalyse. » Ensuite Erika se tourne avec l’Ecole Supérieure de Journalisme de Paris avec une certaine fascination. « J’étais dans une école de journalisme pour comprendre le fonctionnement des média. De stage en stage les choses se sont dessinées », poursuit-elle.

Ses stages


Erika commence à France-Soir en presse écrite puis sur Europe 1 avant d’atterrir à LCI. « A France Soir, j’étais assez livrée à moi-même mais j’ai beaucoup appris sur le terrain. Sur Europe 1, j’étais avec Jean-Marc Morandini dans l’émission des média. Je préparai ses fiches tout en essayant de lui donner quelques tuyaux. J’apprends qu’un stage se libère à LCI. Cela devait être pour travailler avec Valérie Expert mais ce sera finalement avec Harry Roselmack pour son édition du journal de 18h. Harry est très carré avec une technique particulière. Ensuite, Jean-Claude Dassier m’a offert les commandes du journal ».

Ses conseils


« Ce qui compte ce sont les bonnes rencontres au bon moment. Rien est impossible mais il faut se poser les bonnes questions et faire confiance à son instinct ».
Retrouve son interview par Benjamin DAHAN de la FFBDE

Métiers liés : Journaliste, Présentateur, animateur TV/Radio, Professeur de philosophie,

Retour au dossier Orientation
Orientation : Parcours - Erika Moulet : « La philo à la Sorbonne m'a valu une grosse année de psychanalyse »
Imprimer

Commentaires / Réactions

Orientation : consultez aussi...

Rentrée 2020 et Covid-19 : amphis bondés, étudiants révoltés

Rentrée 2020 et Covid-19 : amphis bondés, étudiants révoltés

Les amphis sont souvent très (trop) remplis en début d'année, ce que dénonce de nombreux étudiants chaque année, mais avec la crise sanitaire, cette rentrée est d'autant plus explosive...

Journées du Patrimoine 2020 : les universités et grandes écoles ouvrent leurs portes

Journées du Patrimoine 2020 : les universités et grandes écoles ouvrent leurs portes

Découvrez les campus qui se bougent pour la 37e édition des Journées Européennes du Patrimoine qui permettent de pousser les portes de lieux insolites, souvent inaccessibles ou avec des visites guidées spéciales.

4l Trophy : découvrez le teaser de l'édition 2021

4l Trophy : découvrez le teaser de l'édition 2021

Le Parisien Etudiant partenaire média du 4L Trophy est fier de vous présenter le teaser de ce rallye spécial jeunes, débrouille, aventure, solidarité, dépassement de soi...

Quelle économie, entreprises, métiers… demain ?

Quelle économie, entreprises, métiers… demain ?

Vidéos en partenariat avec l'école de management EBS PARIS. Les étudiants s’interrogent sur leur avenir, leur impact sur le monde de demain.

VIDÉO. Amphis bondés et coronavirus : à la Sorbonne, des étudiants déjà inquiets

VIDÉO. Amphis bondés et coronavirus : à la Sorbonne, des étudiants déjà inquiets

Crise du coronavirus et rentrée 2020 : les étudiants du supérieur sont priés de respecter les gestes barrières... mais les conditions de travail le permettent-ils en présentiel ?

L'école ou une formation obligatoire jusqu'à 18 ans

L'école ou une formation obligatoire jusqu'à 18 ans

Jusqu’en juillet dernier, passé 16 ans, un jeune avait tout à fait le droit d’arrêter ses études, même s’il n’avait pas d’activité professionnelle. Mais ça, c’était avant.

Ecoles à la Une

Les Roches Management Hôtelier
DES OPPORTUNITÉS DE CARRIÈRE À L’INTERNATIONAL Nos liens privilégiés...
GLION - Institut de Hautes Etudes
Des formations qui font la différence Étudier à Glion vous préparera à...
IN'TECH – Ecole supérieure d’ingénierie en informatique
Fondée en 2002, IN'TECH est une école supérieure d'Ingénierie en...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter

L'actu du Parisien Etudiant, examens, bons plans, soirées, orientation... *

Inscription réussie - Merci.


* En complétant votre adresse électronique, vous validez les Conditions Générales d’Utilisation et acceptez que Le Parisien, responsable de traitement, traite vos données pour vous permettre de recevoir les actualités Le Parisien Etudiant. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : Politique de confidentialité.