OrientationUniversités

Parcoursplus : une plateforme dédiée aux adultes en reconversion

Pauline « J’ai 38 ans et je suis à la Sorbonne : c’est génial ! »

Comme Pauline, de plus en plus d’adultes frappent à la porte de la fac. La ministre de l’Enseignement supérieur a annoncé hier la création d’un parcours dédié.

La veille de la rentrée encore, les questions se bousculaient dans la tête de Pauline. « Saurai-je encore rédiger une dissertation ? Les autres étudiants seront-ils d’accord pour faire des exposés avec moi ? Est-ce que je tiendrai trois heures dans un amphi sans aller chercher un café ? » Retourner à la fac vingt ans après son bac n’a rien d’évident. Pourtant, après quinze années de vie de bureau en tant que chargée de communication, cette Parisienne a fait sa rentrée en septembre 2018 à la Sorbonne, en troisième année de licence « métiers de la culture ». Elle a réussi ses partiels et entame son master pleine d’entrain. « J’ai 38 ans et je suis à la Sorbonne… C’est génial ! » s’exclame-t-elle, trop heureuse de trouver à la fac une nourriture intellectuelle et une atmosphère bienveillante « complètement absente dans le monde de l’entreprise ».

Répondre à une demande pressante



Les adultes en reprise d’études, comme elle, sont de plus en plus nombreux, à telle enseigne que la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, a annoncé hier la création pour eux d’un programme spécifique d’accompagnement, baptisé ParcoursPlus. Il s’agit de répondre à une demande pressante : 110 000 candidats en reprise d’études se sont inscrits sur Parcoursup l’hiver dernier. Parmi eux, 74 000 ont reçu une proposition.

« Cette orientation s’est faite de manière un peu artisanale, concède-t-on au ministère. On ne s’attendait pas à un tel afflux. » Comment l’expliquer ? L’administration met en avant deux principaux facteurs, à commencer par la notoriété de Parcoursup, qui ne comporte pas de limite d’âge, contrairement à son ancêtre APB, réservé aux moins de 26 ans. Par ailleurs, la plate-forme abrite cette année davantage de filières, en particulier les instituts de formation aux soins infirmiers, qui ont considérablement dopé la fréquentation du site.

La tendance répond aussi à un mouvement plus profond : de plus en plus d’adultes changent de métier et doivent se former. C’est parfois un choix. Pour Pauline, ce saut dans l’inconnu a d’abord été subi : elle a été licenciée, dans le cadre d’un plan social. « Cela a été un moment difficile, mais aussi une occasion de reprendre mes anciens rêves, explique celle dont la licence a été intégralement financée (2 500 €) par son ancienne entreprise. J’avais toujours voulu travailler dans le milieu culturel, sans oser parce qu’à l’époque, en fac, on nous disait qu’il n’y avait pas de débouchés. » Le discours, constate-t-elle, a changé depuis son premier passage à l’université, en licence d’info-com, au début des années 2000. « Les professeurs nous encouragent beaucoup plus, constate-t-elle. Ils ne nous disent pas qu’il n’y a pas de travail, ça, c’est acquis depuis longtemps… Ils nous demandent d’abord d’aimer ce qu’on fait. »

Pauline, qui craignait la différence d’âge avec ses camarades de promo, a été impressionnée par leur « ouverture d’esprit ». « Ils étaient curieux de ce que je pouvais leur apporter, en tant que personne qui connaît déjà le monde du travail », raconte-t-elle. Moins à l’aise que les autres avec les réflexes de l’écriture académique et les règles de la dissertation, la presque quadra a compensé avec ses propres atouts acquis au bureau : un esprit de synthèse, une aptitude à présenter son travail de façon claire et visuelle.

« Au premier semestre, je me suis adaptée… Au deuxième, ça a été comme sur des roulettes ! » sourit-elle. Elle se donne encore un an et la fin de son M1 avant de rechercher un travail. Avec, espère-t-elle, « la ligne sur le CV qui fera la différence entre ma candidature et les centaines d’autres ».

Christel Brigaudeau

Retour au dossier Universités
Universités : Parcoursplus : une plateforme dédiée aux adultes en reconversion
Imprimer

Commentaires / Réactions

Universités : consultez aussi...

Lettre de motivation pour un Master recherche

Lettre de motivation pour un Master recherche

Vous souhaitez obtenir un Master recherche ? Voici un modèle gratuit de lettre de motivation type qui pourrait vous convenir.

VIDÉO. Examens surveillés à la maison...  comment ça marche ?

VIDÉO. Examens surveillés à la maison... comment ça marche ?

Plusieures écoles et universités souhaitent ou utilisent déjà de la télésurveillance d'examens réalisé à distance... comment ça marche ? Quelles sont les limites ?

Etudier à distance, entre galères et bonnes surprises

Etudier à distance, entre galères et bonnes surprises

A la fac, en classe prépa, dans les grandes écoles, après plus d’un mois de cours à distance, quel est le bilan des étudiants ?

Confinement : une remise de diplôme sur Facebook présentée par Oprah Winfrey !

Confinement : une remise de diplôme sur Facebook présentée par Oprah Winfrey !

En cette période de confinement, les remises de diplômes des écoles et universités se voient forcément annulées. Comme solution alternative, Facebook va s'impliquer dans la diffusion d'une cérémonie de remise de diplôme en direct le 15 mai prochain.

Coronavirus. Les établissements du supérieur ne rouvriront pas avant l'été

Coronavirus. Les établissements du supérieur ne rouvriront pas avant l'été

C’est l'annonce faite par le président de la République Emmanuel Macron lundi 15 avril à l’occasion de sa troisième allocution depuis le début du confinement.

Coronavirus. Plus d'élèves à distance que dans les amphis

Coronavirus. Plus d'élèves à distance que dans les amphis

Comment les universités se sont adaptées ? François Germinet, Président de CY Cergy Paris, nous explique comment son établissement qui compte 24 000 étudiants s’est organisé pour assurer l’intégralité des cours à distance.

Ecoles à la Une

EDC Paris Business School
EDC Paris Business School est une grande école de commerce et management...
Audencia Business School
Audencia Business School : Innovative leaders for a responsible...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, école publique la CCI Paris Île-de-France, forme plus de 1400...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter

L'actu du Parisien Etudiant, examens, bons plans, soirées, orientation... *

Inscription réussie - Merci.


* En complétant votre adresse électronique, vous validez les Conditions Générales d’Utilisation et acceptez que Le Parisien, responsable de traitement, traite vos données pour vous permettre de recevoir les actualités Le Parisien Etudiant. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : Politique de confidentialité.