OrientationOrientation

Parcoursup : les universités doivent dévoiler leurs critères de sélection

Ce mardi 12 décembre, comme l'avait annoncé le Ministère de l’Éducation Nationale, les universités vont devoir dévoiler les compétences attendues.

Comment choisir une filière sans connaître les conditions d’admission  ?


Dans le brouillard depuis la rentrée, les 700 000 élèves de terminale vont enfin y voir plus clair. Les universités et les autres établissements d’enseignement supérieur doivent rendre publics, ce mardi 12 décembre, les fameux « attendus », ces compétences désormais requises pour intégrer une formation. Pour décrocher une place en licence de Staps (sport), une des plus demandées, il faudra par exemple avoir de bons résultats en sport mais aussi dans les matières scientifiques et littéraires.

Les grands principes de sélection ont été définis à l’échelle nationale, dans le cadre de la réforme de l’accès aux études supérieures engagée par le gouvernement. Ces critères pourront toutefois légèrement varier d’une fac à l’autre.

Les élèves, tout comme le personnel enseignant et les conseillers d’orientation, vont devoir en prendre connaissance très rapidement : la procédure d’inscription sur la plate-forme informatique Parcoursup (ex-APB) débute le 22 janvier.

Joffrey Vovos


La réforme de l'accès à l'université passe son examen à l'Assemblée nationale


Jusqu'alors, la seule condition pour suivre la licence générale de son choix était d'avoir le bac (et d'être tiré au sort pour les filières les plus demandées).
L'Assemblée Nationale lance ce mardi les débats sur les nouvelles règles d'accès à l'université (voir le dossier préparatoire). Il y aura un "cadrage national" pour les "attendus", ont ajouté les députés en commission, le rapporteur Gabriel Attal (LREM) expliquant à l'AFP qu'il s'agit notamment d'éviter la compétition entre établissements et les inégalités sociales, en exigeant par exemple des prérequis coûteux comme le Bafa. L'ensemble des établissements devront être sur la plateforme d'ici à 2020.
Traduction législative du plan étudiant présenté en octobre, la réforme, qui passe aussi par une orientation renforcée au lycée, est assortie d'un financement de près d'un milliard d'euros sur la législature.
Le texte prévoit par ailleurs le rattachement progressif des étudiants au régime général de la Sécurité sociale dès la rentrée 2018. Via un amendement, le rapporteur entend leur permettre d'être représentés au conseil d'administration de l'Assurance maladie, afin qu'ils puissent participer à la politique de prévention.

AFP




Consultez aussi :

Parcoursup : le nouveau dispositif d'orientation post-bac fait déjà stresser lycéens et parents
Parcoursup : dossier d'inscription à la fac, des attendus très attendus

Retour au dossier Orientation
Orientation : Parcoursup : les universités doivent dévoiler leurs critères de sélection
Imprimer

Commentaires / Réactions

Orientation : consultez aussi...

Rentrée 2020 et Covid-19 : amphis bondés, étudiants révoltés

Rentrée 2020 et Covid-19 : amphis bondés, étudiants révoltés

Les amphis sont souvent très (trop) remplis en début d'année, ce que dénonce de nombreux étudiants chaque année, mais avec la crise sanitaire, cette rentrée est d'autant plus explosive...

Journées du Patrimoine 2020 : les universités et grandes écoles ouvrent leurs portes

Journées du Patrimoine 2020 : les universités et grandes écoles ouvrent leurs portes

Découvrez les campus qui se bougent pour la 37e édition des Journées Européennes du Patrimoine qui permettent de pousser les portes de lieux insolites, souvent inaccessibles ou avec des visites guidées spéciales.

4l Trophy : découvrez le teaser de l'édition 2021

4l Trophy : découvrez le teaser de l'édition 2021

Le Parisien Etudiant partenaire média du 4L Trophy est fier de vous présenter le teaser de ce rallye spécial jeunes, débrouille, aventure, solidarité, dépassement de soi...

Quelle économie, entreprises, métiers… demain ?

Quelle économie, entreprises, métiers… demain ?

Vidéos en partenariat avec l'école de management EBS PARIS. Les étudiants s’interrogent sur leur avenir, leur impact sur le monde de demain.

VIDÉO. Amphis bondés et coronavirus : à la Sorbonne, des étudiants déjà inquiets

VIDÉO. Amphis bondés et coronavirus : à la Sorbonne, des étudiants déjà inquiets

Crise du coronavirus et rentrée 2020 : les étudiants du supérieur sont priés de respecter les gestes barrières... mais les conditions de travail le permettent-ils en présentiel ?

L'école ou une formation obligatoire jusqu'à 18 ans

L'école ou une formation obligatoire jusqu'à 18 ans

Jusqu’en juillet dernier, passé 16 ans, un jeune avait tout à fait le droit d’arrêter ses études, même s’il n’avait pas d’activité professionnelle. Mais ça, c’était avant.

Ecoles à la Une

Sup de Vente, l'école supérieure de vente de la CCI Paris Ile-de-France
Présentation de l'école "Sup de Vente, l'école supérieure de vente de la...
EM Normandie
Créée en 1871 au Havre, l’EM Normandie est l'une des plus anciennes écoles...
EDC Paris Business School
EDC Paris Business School est une grande école de commerce et management...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter

L'actu du Parisien Etudiant, examens, bons plans, soirées, orientation... *

Inscription réussie - Merci.


* En complétant votre adresse électronique, vous validez les Conditions Générales d’Utilisation et acceptez que Le Parisien, responsable de traitement, traite vos données pour vous permettre de recevoir les actualités Le Parisien Etudiant. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : Politique de confidentialité.