En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Mieux-travailler > 4L Trophy

Pour ces étudiants, le 4L Trophy, c'est surtout du sport

L'aventure de Pierre-Antoine et Marc, étudiants à l’Institut des techniques d’ingénieur de l’industrie (ITII), à Beauvais

mieux-travailler 4l-trophy Pour ces étudiants, le 4L Trophy, c'est surtout du sport L'aventure de Pierre-Antoine et Marc, étudiants à l’Institut des techniques d’ingénieur de l’industrie (ITII), à Beauvais rallye raide 4l trophy

Thiverny. Pierre-Antoine et Marc (de g. à dr.), étudiants à Beauvais, ont pris le départ pour aider les populations locales qu’ils rencontreront, mais surtout pour se faire plaisir.

Consultez aussi :

Ils ont pris mercredi le départ du 16e 4L Trophy, ce rallye qui propose à des étudiants de rallier la France au Maroc à bord d’une 4L. Un événement sportif, formateur, mais aussi humanitaire, du moins en théorie. Car pour Pierre-Antoine Belingard (22 ans) et son coéquipier, Marc Vandenberghe (25 ans), étudiants à l’Institut des techniques d’ingénieur de l’industrie (ITII), à Beauvais, participer est « avant tout l’occasion de restaurer une vieille voiture ».

« Nous sommes tous les deux passionnés de mécanique et de véhicules de collection, précisait Pierre-Antoine avant le grand saut vers l’Afrique. Je possède une 4L de 1967, en plus de celle que nous avons engagée. Et Marc a une coccinelle de 1973. Après, si l’on peut en profiter pour aider les gens, tant mieux. »

Pour l’organisation du 4L Trophy, ce rallye est « en premier lieu un raid sportif, mais avec une conscience de son environnement, des populations. Nous ne sommes pas un raid humanitaire. » Pourtant l’aspect solidaire est souvent mis en avant dans la recherche de sponsors par les étudiants. Beaucoup insistent sur l’apport de fournitures scolaires à l’association Enfant du désert. A l’origine, un quota de 50 kg de matériel était imposé aux équipages des 4L, mais d’après les organisateurs : « Certains étudiants emportaient des ramettes de papier pour respecter le poids. Ce n’était pas d’une grande utilité aux écoliers marocains ».

Aujourd’hui, les équipages ont l’obligation d’emporter quatre sacs de fournitures scolaires et sportives. Il n’existe plus d’impératif de volume ou de prix. Mais il est possible de n’apporter que deux sacs, contre un chèque de 20 € minimum. Une somme bien modeste au regard de l’argent que génère le 4L Trophy. Quentin, participant en 2007, se souvient : « Tout le monde n’avait pas le même train de vie. Certains avaient fait de gros investissements pour personnaliser leur 4L. Des équipes dormaient à l’hôtel, quand d’autres campaient. Mais impossible de savoir si elles utilisaient leur argent ou celui des sponsors. »

D’après les organisateurs, un équipage doit récolter « environ 6000 € pour participer ». La plupart prévoient 1000 € de plus. Avec 1446 équipages cette année, cela représente environ 10 M€. Sur cette somme, environ 4,5 M€ reviennent à Désertour, professionnel de l’organisation de voyages d’aventures. L’entreprise fait cette année un don de 7000 € à l’association le Rire médecin. L’équivalent du budget d’un équipage.

Victor LEFEBVRE

Métiers liés : Mécanicien Automobile, Expert automobile, Contrôleur technique automobile,


Réagir sur le Forum Actualités / Humeur

Contact
16.02.2013

Retour au dossier 4L Trophy
4L Trophy : Pour ces étudiants, le 4L Trophy, c'est surtout du sport : Imprimer
Derniers articles "4L Trophy"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

4L Trophy : consultez aussi...

orientation
Le Parisien Etudiant partenaire du 4L Trophy 2017 : découvrez le teaser vidéo !

Le Parisien Etudiant partenaire du 4L Trophy 2017 : découvrez le teaser vidéo !

Le célèbre 4L Trophy fêtera ses 20 ans en 2017 ! Et Le Parisien Etudiant sera une nouvelle fois partenaire média de l'événement ! Découvrez le film de présentation de cette nouvelle édition.

4L Trophy : le best of des moments les plus décalés de l'édition 2016

4L Trophy : le best of des moments les plus décalés de l'édition 2016

En plein milieu du désert, ou enfermé dans une 4L... un étudiant ne reste pas sérieux pendant 6000 km... et tant mieux ! Voici les meilleurs tweets, photos ou vidéos repérés sur le web.

4L Trophy : La remise des prix 2016

4L Trophy : La remise des prix 2016

Samedi 27 février - Soirée de clôture : la course est terminée, l’heure est à présent au repos, à la détente et à la visite

4L Trophy 2016 : la grande arrivée à Marrakech

4L Trophy 2016 : la grande arrivée à Marrakech

Deuxième jour de l’étape marathon et dernière journée de course ce vendredi 26 février, entre Tazarine et Marrakech. Dès le lever de soleil, les Trophystes reprennent la route de là où ils ont bivouaqué... 

4L Trophy : bivouac en autonomie, comme un grand tu te débrouilleras !

4L Trophy : bivouac en autonomie, comme un grand tu te débrouilleras !

Jeudi 25 février - Etape 5 : premier jour de l’étape marathon qui doit relier Merzouga à Tazarine, avant la grande arrivée à Marrakech, place Bab el Jdid.

4L Trophy : détente, bosses et mécanique

4L Trophy : détente, bosses et mécanique

Deuxième jour de l’étape des boucles ce mercredi 24 février. On inverse cette fois-ci les rôles. Le « groupe blanc », hier sur la boucle 1 de l’Erg Chebbi, s’attaque à la boucle 2 de l’Oued Ziz et vice versa pour le « groupe jaune ».

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.