OrientationPratique

Pourquoi les maths et la géométrie nous font si peur ?

On ne naît pas nul en maths, on le devient ! Explications, alors que le gouvernement a annoncé une série de mesures pour casser le cercle vicieux.

orientation mieux-travailler Pourquoi les maths et la géométrie nous font si peur ? On ne naît pas nul en maths, on le devient ! Explications, alors que le gouvernement a annoncé une série de mesures pour casser le cercle vicieux. Pourquoi la géométrie nous fait si peur, parisien, 4 décembre 2014, éducation, maths, mathematiques

«J'ai 4 côtés égaux deux à deux, mes côtés sont parallèles deux à deux et mes diagonales ne sont pas perpendiculaires... » Cette définition du parallélogramme vous donne des boutons ? Vous n’êtes pas seul. L’allergie à la géométrie est une maladie courante dans l’Hexagone.

Si la France peut se vanter de couver les meilleurs mathématiciens du monde, dont le médaillé Fields 2014 Artur Avila, elle se désole dans le même temps… de fabriquer des générations de nuls en maths revendiqués. Le problème est pris au sérieux : la ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, a annoncé début décembre, au palais de la Découverte à Paris, une série de mesures pour redorer l’image des maths et relever le niveau des élèves. Les nouvelles technologies pourraient être appelées à la rescousse afin de rendre plus attrayante la géométrie, très présente dans les programmes des années collège.

Des élèves qui n’osent pas donner de réponse


Une bonne idée pour le président de l’Association des professeurs de mathématiques de l’enseignement public (APMEP), Bernard Egger. Selon lui, c’est en classe de 4 e que se situe la phase critique, là où le monde des élèves commence à se diviser en deux continents : d’un côté, les élus qui ont la bosse… de l’autre, la masse de ceux qui ne comprennent rien. Et plus les études avancent, plus les rivages s’éloignent.



« Pourtant, au primaire et jusqu’en 5 e, les élèves disent en majorité qu’ils aiment les maths, c’est même leur matière préférée après le sport ! assure Bernard Egger. Ils se montrent à l’aise avec la géométrie parce qu’elle est très intuitive : les enfants décrivent ce qu’ils voient et dessinent des figures. » Mais voilà, en 4 e déboulent Thalès et Pythagore. La géométrie se fait conceptuelle, invoque des théorèmes et devient démonstrative. « C’est beaucoup plus formel, et les élèves sont déboussolés  parce qu’ils pensaient bien connaître la matière. »

Le blocage est d’autant plus fort que les mathématiques (comme le français) comptent beaucoup dans les bulletins. « Elles déterminent assez largement la suite de la scolarité et l’orientation », relève Michèle Artigue, de l’Institut de recherche sur l’enseignement des mathématiques de Paris. La peur de l’échec, qui empêche les élèves de tenter des réponses, et donc de progresser, est très forte. « C’est en France que le taux de non-réponses aux questionnaires à choix multiples est le plus fort d’Europe », souligne-t-on au ministère de l’Education nationale. Cette inhibition frappe surtout les enfants issus des milieux populaires, et les filles marquées par les stéréotypes selon lesquels la calculatrice et le compas seraient des attributs masculins. Comment rompre la quadrature du cercle  ? Par le jeu, répondent les experts. Bernard Egger acquiesse : « Quand on fait faire des exercices à des jeunes sans leur dire que c’est de la géométrie, ils réussissent beaucoup mieux. »

10 mesures - Les annonces de la stratégie du gouvernement


10 mesures annoncées par le Gouvernement pour réconcilier les français avec les mathématiques
Concernant les programmes :
1 - De nouveaux programmes avec des outils modernes et nouvelles approches transversales
2 - Des démarches d'apprentissage enrichies, en prenant appui sur le numérique et le quotidien
3 - Une meilleure prise en compte des recherches et innovations menées en France et à l'Etranger
Concernant les enseignants
4 - Une formation initiale et continue renforcée des enseignants
5 - Une attractivité des concours renforcés (option Mathématiques au Capes)
6 - Des carrières scientifiques encouragées
Une nouvelle image des mathématiques
7 - Apprentissage plus ludique avec le numérique pour motiver les élèves
8 - Un combat contre les stéréotypes sexués : encourager les filles vers les métiers scientifiques
9 - valorisation et le développement des actions mathématiques, périscolaires dès la maternelle
10- Création d'un portail national dédié aux mathématiques.


Renforcer l'attractivité des mathématiques par EducationFrance

Christel Brigaudeau

Consultez aussi :

Les métiers quand on aime les mathématiques
10 conseils d'orientation pour trouver sa voie
Le top 10 des fautes de français
Notre dossier spécial APB : conseils pour dompter la procédure APB

Métiers liés : Ingénieur, Dessinateur-projeteur, Géomètre-topographe, Professeur de mathématiques,

Retour au dossier Pratique
Pratique : Pourquoi les maths et la géométrie nous font si peur ?
Imprimer

Pratique : consultez aussi...

Dictionnaires, encyclopédies et autres ressources utiles

Dictionnaires, encyclopédies et autres ressources utiles

Grâce au net travaillez plus efficacement : dictionnaire, encyclopédies traducteurs et dictionnaires de synonymes... sont à votre disposition !

4l Trophy : découvrez le teaser de l'édition 2021

4l Trophy : découvrez le teaser de l'édition 2021

Le Parisien Etudiant partenaire média du 4L Trophy est fier de vous présenter le teaser de ce rallye spécial jeunes, débrouille, aventure, solidarité, dépassement de soi...

L'école ou une formation obligatoire jusqu'à 18 ans

L'école ou une formation obligatoire jusqu'à 18 ans

Jusqu’en juillet dernier, passé 16 ans, un jeune avait tout à fait le droit d’arrêter ses études, même s’il n’avait pas d’activité professionnelle. Mais ça, c’était avant.

Rentrée 2020 : après 6 mois loin des amphis, Pierre a hâte de retrouver la vie étudiante

Rentrée 2020 : après 6 mois loin des amphis, Pierre a hâte de retrouver la vie étudiante

Pierre, 21 ans, entre en deuxième année de licence maths-informatique à l’université de Strasbourg. S’il est heureux de retourner à la fac, son budget serré ne lui permettra pas d’acheter des masques chirurgicaux.

Une rentrée étudiante plus chère de 76 euros et des jeunes plus pauvres, selon la Fage

Une rentrée étudiante plus chère de 76 euros et des jeunes plus pauvres, selon la Fage

Le 18e baromètre de la première fédération étudiante, que nous dévoilons, évalue le coût moyen de la rentrée 2020 à 2361 euros pour les jeunes inscrits dans l’enseignement supérieur.

Prêt étudiant : l'essentiel à savoir avant de souscrire

Prêt étudiant : l'essentiel à savoir avant de souscrire

Pour financer vos études, il est souvent nécessaire de souscrire un crédit étudiant. Mais attention ! Il s’agit d’un prêt bien particulier qui peut finir par coûter cher. Suivez le guide.

Ecoles à la Une

IN'TECH – Ecole supérieure d’ingénierie en informatique
Fondée en 2002, IN'TECH est une école supérieure d'Ingénierie en...
Euridis Business School - Paris Lyon Toulouse Aix-Marseille et Nantes
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...
Edhec Business School
Cinq campus basés à Lille, Nice, Londres, Paris et Singapour - Rejoignez...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter

L'actu du Parisien Etudiant, examens, bons plans, soirées, orientation... *

Inscription réussie - Merci.


* En complétant votre adresse électronique, vous validez les Conditions Générales d’Utilisation et acceptez que Le Parisien, responsable de traitement, traite vos données pour vous permettre de recevoir les actualités Le Parisien Etudiant. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : Politique de confidentialité.