En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou traceurs pour améliorer et personnaliser votre expérience, réaliser des statistiques d’audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. En savoir plus

Accueil > Orientation > édito

Quand «Star Wars» inspire les profs pour leurs cours

Sciences, littérature, histoire-géo... de nombreux profs utilisent en cours la célèbre saga, dont le 8e épisode vient de sortir.

humeur edito Quand «Star Wars» inspire les profs pour leurs cours Sciences, littérature, histoire-géo... de nombreux profs utilisent en cours la célèbre saga, dont le 8e épisode vient de sortir. Éducation, Star Wars, Lycéens,

La saga «Star Wars», ses héros (ici Rey, jouée par Daisy Ridley) et ses sabres lasers sont une intarissable source d’inspiration pour les professeurs dans de nombreuses matières.2017 LUCASFILM LTD

Consultez aussi :

Vos enfants vous en parlent certainement beaucoup à la maison. « Star Wars », dont le 8e épisode, « les Derniers Jedi », vient de sortir, s'invite aussi en classe. Et pas seulement dans les cours de récré. De plus en plus de professeurs, souvent fans, se saisissent de la célèbre saga comme support pédagogique et à tous les niveaux.

L'astrophysicien Roland Lehoucq en sait quelque chose. Il intervient régulièrement à la demande d'enseignants. « J'en suis à plus de 150 conférences », récapitule l'auteur de « Faire des sciences avec Star Wars »*, livre qui vient d'être réédité et dont le ministère de l’Éducation recommande la lecture « pour construire une démarche scientifique avec les élèves ».

Lors de ces séances, il passe au tamis l'univers imaginé par George Lucas et montre ce qui relève de la pure fantaisie ou ce qui est un peu plus réaliste. C'est souvent drôle et inattendu, mais toujours rigoureux. Par exemple, lorsqu'il calcule la puissance d'un sabre laser ou fait mine de se demander ce qu'est, au fond, la fameuse Force... « L'un des objectifs est d'inviter les élèves ou les étudiants à exercer leur esprit de réflexion », explique Roland Lehoucq, qui animait il y a quelques jours une conférence avec un collègue paléontologue et un spécialiste de l'intelligence artificielle, rompus au même exercice.

Des répliques très abouties du sabre laser


Au lycée professionnel du Pays-de-Saint-Omer (Pas-de-Calais), la démarche est tout autre. Des 1re et des terminale ont réalisé des répliques très abouties du sabre laser, en partenariat avec Sameco-Mecalibre, une entreprise voisine spécialisée dans la chaudronnerie et l'usinage. Au final, le résultat est le même : « Je n'avais jamais vu autant d'élèves et d'enseignants motivés, commente Pierre Zaplet, patron de cette petite société et professeur dans l'établissement. Trois prototypes ont été créés. Cela s'est rapidement su et beaucoup de gens ont voulu m'en acheter. Mais nous ne les avons finalement pas commercialisés. Le but était avant tout pédagogique. »

« Au passage, cela a donné un sérieux coup de projecteur sur le lycée et la filière usinage où il y a beaucoup de postes à pourvoir mais peu de candidats », se félicite Stéphane Descamps, le professeur de maths à l'origine du projet, « actuellement en réflexion » pour en relancer un autre.

«L'œuvre de George Lucas a une vraie dimension littéraire»


Nicolas Allard, 31 ans, professeur de lettres en classe préparatoire à Orléans (Loiret), a lui aussi trouvé là un bon moyen de piquer la curiosité de ses taupins. « Ils considèrent souvent la littérature comme quelque chose d'éloigné d'eux, de daté. Avec Star Wars, je les amène à établir des passerelles. L'idée est de leur faire prendre conscience que ce qu'ils font en classe n'est pas aussi décalé de leurs centres d'intérêt et cela fonctionne très bien. »

Mais un cours de français adossé à du grand spectacle hollywoodien, n'est-ce pas saugrenu ? « George Lucas s'est beaucoup inspiré des mythes du monde entier. Il a notamment puisé dans les travaux d'un spécialiste de ces questions, l'Américain Joseph Campbell. De fait, son œuvre a une vraie dimension littéraire, notamment dans l'écriture. On dit d'ailleurs souvent qu'il s'agit de la grande épopée du XXIe siècle, comme l'Iliade l'a été précédemment », balaie Nicolas Allard, qui vient de publier la première analyse littéraire sur la saga**.

« C'est vraiment utilisable à toutes les sauces », confirme Julien Malherbe. Au prix d'un gros investissement, ce professeur d'histoire-géographie de 35 ans est parvenu à mettre sur pied une classe de 3e où toutes les matières ont été déclinées à l'aune de ces blockbusters. Avec toujours le principe d'aller de la fiction au réel. « Captiver les enfants au collège, c'est un vrai défi », insiste-t-il. Si son projet s'est arrêté, il continue de recevoir des sollicitations de collègues qui comptent s'en inspirer.


* « Faire des sciences avec Star Wars », de Roland Lehoucq, Editions du Bélial, 176 pages, 7,90 €.
**« Star Wars : un récit devenu légende », de Nicolas Allard, Editions Armand Colin, 240 pages, 19,50 €.



Joffrey Vovos


Réagir sur le Forum Orientation
Le Parisien

Le Parisien
26.12.2017

Retour au dossier édito
édito : Quand «Star Wars» inspire les profs pour leurs cours
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

édito : consultez aussi...

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISCPA - Institut des Médias de Paris
Ecole de Journalisme (de Bac à Bac+3), de Communication (de Bac à Bac+5), et...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
CFA LYON
Le CFA Lyon est un centre de formation en apprentissage qui propose des Bac...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements