En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Jobs / Stages > Quel job étudiant êtes-vous ?

Jobs/Stages

Quel job étudiant êtes-vous ?

Street marketing, télémarketing, restauration rapide, : job étudiant aux horaires flexibles ou missions avec plus de sens ?

Pour financer ses études, sortir le soir ou simplement se faire plaisir, un petit boulot peut être la solution… si besoin. Quelles sont les opportunités ? Lesquelles vous correspondent vraiment ? Quels sont les secteurs qui recrutent ?

Street marketing, télémarketing, restauration rapide, ces secteurs recrutent volontiers des étudiants pour des missions ponctuelles ou étalées tout au long de l’année. Ils recherchent une main d’œuvre réactive et disponible à des horaires décalés, ce qui matche parfaitement avec les plannings en dents de scie des étudiants. En fait, deux logiques gouvernent ces jobs : la réactivité et la flexibilité. La réactivité parce que les entreprises sollicitent les étudiants lorsqu’elles doivent embaucher dans l’urgence. Conclusion : dès que l’annonce paraît, mieux vaut être sur le pont.

« Les recruteurs ont besoin que les processus de recrutement soient très rapides. Parfois, ils ne demandent même pas d’envoyer un CV. La plupart du temps, l’entretien d’embauche est très léger » souligne Julien Genestoux, fondateur de Jobetudiant.net.

La flexibilité est aussi une caractéristique fondamentale des jobs étudiants. Les fast food proposent des formules qui s’adaptent aux contraintes de cours de cette population en leur offrant la possibilité de faire évoluer les plannings d’une semaine à l’autre. Pour les missions de télémarketing, elles se déroulent généralement en début de soirée (de 17h à 21h).

Chez Oscar, agence conseil en logistique et personnel évènementiel, les étudiants effectuent des missions (saisie informatique, hôtes/hôtesses d’accueil, mises sous pli, street marketing) en fonction de leurs disponibilités. En effet, aucune obligation d’accepter un certain volume de travail chaque mois, ce qui représente un avantage certain en période d’examens…
« Environ 90% des personnes qui travaillent chez nous sont étudiants. Ils ont une moyenne d’âge de 20 à 22 ans et sont généralement issus d’école de commerce, médecine et d’études de communication » explique Sybille Pinon, chef de projet chez Oscar.

Combiner études et petit boulot


Actuellement en master à l’université de Cergy-Pontoise, Jacqueline prépare le concours de professeur des écoles. Grâce à l’agence Simplissim Services, elle occupe depuis 2011 un job en parfaite cohérence avec ses études. Elle est chargée de la garde de deux enfants. Chaque jour, elle va les chercher à la sortie de l’école et les aide à faire leurs devoirs. « Quand j’ai commencé ce travail, je souhaitais acquérir de l’expérience aux côtés des enfants ». Au bout de deux ans, Jacqueline est désormais convaincue de vouloir devenir professeur à l’école primaire. Cette expérience professionnelle lui a ouvert les yeux. Dans le même esprit, Nicolas est étudiant en école de commerce et s’imagine volontiers devenir un professionnel du sport. Pour se faire un peu d’argent chaque mois, il intervient comme runner au Stade de France. « Le runner évolue au poste central de commande lors d’un événement et a pour mission de répondre à toutes les demandes spécifiques qui s’expriment de la part des différents acteurs : acheminement de lettres, changement de PDA… » Pour lui, ce job est plus qu’un petit boulot étudiant. « Cette expérience aura beaucoup de valeur dans mon CV ».

Les bonnes adresses pour trouver un job étudiant
Pôle Emploi : jobs étudiants/stages : www.pole-emploi.fr.
Job Etudiant : Offres variées : vente, restauration, télémarketing,
animation… Site : www.jobetudiant.net.
Espace Job : idéal pour faire des inventaires dans le secteur de la
distribution. Site internet : www.espacejob.com
Jobsenfrance : jobboard résolument orienté vers les petits boulots
étudiant. Site : www.jobsenfrance.fr.


ZOOM
Donnez de votre temps



L’engagement associatif n’est pas seulement une façon de vivre vos passions. Il peut être pris en compte dans l’obtention du diplôme et permet d’enrichir votre CV.



Les études ne se limitent pas à l’obtention d’un diplôme, c’est aussi le moment où vous pouvez épanouir votre personnalité et faire valoir votre esprit d’initiative. Il existe de nombreuses associations étudiantes dans tous les domaines, du sport à la culture, de l’humanitaire à la solidarité. Certaines sont même devenues des marques : le Spi Dauphine, le 4L Trophy, Students In Free Enterprise (Sife), Les mardis de l’Essec, le Chœur et orchestre des grandes écoles (Coge)… Vous avez une passion ou une conviction, c’est le moment où jamais de vous impliquer.
Votre engagement dans la vie associative peut en outre être pris en compte dans votre cursus et vous faire gagner des crédits (les ECTS)
. Pour savoir si votre établissement a prévu ce genre de dispositif, informez-vous auprès du BDE de votre école, du service “vie étudiante” de votre université, ou directement auprès de l’administration. À l’université Paris-Descartes, il vous suffit de remplir un formulaire et de rédiger une lettre de motivation. Si votre projet est accepté, vous aurez à rendre un bref rapport sur les modalités de votre engagement et les compétences acquises.

À Novancia, comme dans la plupart des écoles de commerce, les activités associatives sont conçues pour vous initier à la prise de responsabilité. Direction le BDE, le Club des entrepreneurs, Novancia Conseil (Junior-études de l’école) ou Novactus (actions et événements à caractère social et humanitaire) pour acquérir et valider des compétences essentielles. Des structures équivalentes existent dans la plupart des écoles.
Autre intérêt majeur de l’engagement associatif : muscler votre futur CV. Le travail en équipe, le management, l’organisation d’événements et le suivi de projets seront des atouts importants au moment où vous entrerez sur le marché de l’emploi. « Une implication associative est généralement bien perçue, même si les recruteurs n’ont souvent pas idée de l’ampleur des budgets générés par les projets » affirme Pierre Sidonidos, président fondateur du cabinet de recrutement Anéo et co-concepteur d’un classement des associations (Classement des associations d’Anéo Conseil). Il l’assure : « Entre un major de promo et un président d’association, nous allons plutôt pencher vers le deuxième profil. Une association, c’est une fabrique d’entrepreneurs ! » Alexandra Jarry

Pour en savoir plus :
Deux réseaux nationaux, qui fédèrent chacun plusieurs milliers d’associations :
La Fage : www.fage.org
Anima Fac : www.animafac.net


Romain Giry

Article issu du Cahier Spécial Etudiant du Parisien du 14 octobre 2013

Métiers liés : Serveur, Barman, Téléconseiller, Télévendeur,


Réagir sur le Forum Job étudiant / stage / emploi

Contact
14.10.2013

Retour au dossier Stages/jobs
Stages/jobs : Quel job étudiant êtes-vous ? : Imprimer
Derniers articles "Stages/jobs"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Stages/jobs : consultez aussi...

orientation
SchoolMouv : à 22 ans, il révolutionne le cours particulier

SchoolMouv : à 22 ans, il révolutionne le cours particulier

Avec son short, son tee-shirt et ses baskets, Shannon Picardo n’a pas vraiment le look d’un entrepreneur. Ce jeune homme de 22 ans est pourtant à la tête de la start-up SchoolMouv, qui est en passe de révolutionner le secteur du soutien scolaire.

Le bracelet des étudiants compiégnois va révolutionner la course à pied

Le bracelet des étudiants compiégnois va révolutionner la course à pied

Ils entendent rendre la course à pied ludique. La faire aimer aux sportifs du dimanche, « ceux qui n’aiment pas courir ». C’est dans cet esprit que quatre jeunes étudiants de l’Université de technologie de Compiègne (UTC) ont créé un bracelet électroni...

L’innovation de cet étudiant de Polytechnique simplifie la vie des pompiers de Paris

L’innovation de cet étudiant de Polytechnique simplifie la vie des pompiers de Paris

Il a fait basculer la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) dans le XXIe siècle. Fini, la feuille de papier et le stylo pour dresser l’état des lieux lors des incendies. Etienne Dupont, 21 ans, élève en première année du cycle ingénieur de l’école.

Job étudiant : les entreprises qui recrutent à la rentrée

Job étudiant : les entreprises qui recrutent à la rentrée

CDD, CDI à temps partiel... Quelles sont les entreprises qui recrutent actuellement ? De nombreux secteurs recrutent des jeunes en ce moment.

Nettoyage des plages : des jeunes remplacent les machines

Nettoyage des plages : des jeunes remplacent les machines

Aude. Il est 6 heures sur la grande plage des chalets de Gruissan (Aude). Jeanne, Fabien, Guillaume, étudiants du village et saisonniers, partent à l’assaut des détritus. Ils sont armés d’une pince, d’une épuisette et d’un grand sac-poubelle dans lequ...

Des étudiantes au chevet de Lascaux

Des étudiantes au chevet de Lascaux

Elles vont passer leur été à travailler mais c’est pour la bonne cause. Huit étudiantes de l’Institut national des sciences appliquées (Insa) de Toulouse (Haute-Garonne) et de l’université Toulouse-III-Paul-Sabatier planchent actuellement sur un...

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM est l’une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui forment...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.