OrientationUniversités

Les spécialités les plus attractives pour les étudiants en médecine en 2017

Les spécialités qui attirent le moins les futurs médecins sont aussi celles dont on a le plus besoin.

Qui nous soignera demain ? A l'occasion du concours national classant, 8 400 étudiants entrant en 3e cycle de médecine (ceux qui arriveront sur le marché dans trois ou quatre ans) avaient jusqu'à mardi dernier pour choisir leur discipline et une faculté d'affectation en fonction de leur classement. Cette année encore, leurs choix n'augurent rien de bon : les spécialités dont nous aurons le plus besoin demain séduisent le moins les étudiants...

Toujours moins de généralistes


En médecine générale, la rentrée 2018 débute avec 460 étudiants de moins qu'en 2017. Au hit-parade des quelque 40 spécialités, la médecine générale n'arrive qu'en 35 e position. « La crise d'attractivité de la médecine générale n'est toujours pas résolue, alerte Emilie Frelat, présidente du Syndicat national des jeunes médecins généralistes. Il faut que l'hôpital cesse de critiquer la médecine libérale et de retenir les internes afin qu'ils puissent faire des stages dans les cabinets de ville. Quand on ne connaît pas la médecine de ville, on ne risque pas de la choisir ! »

Crise des vocations en gériatrie


Là encore, 14,5 % des postes proposés ont été boudés par les étudiants, soit 29 sur 200. Un chiffre déjà inférieur aux besoins. Inquiétant quand on sait qu'il y a aujourd'hui six millions de personnes de plus de 80 ans et qu'en 2060, selon l'Insee, un Français sur trois aura plus de 60 ans. Le déficit d'image de la spécialité contribue à ce désamour. « On voit encore la gériatrie comme du soin ultime apporté à des patients qui ont perdu leur autonomie. Ce n'est plus ça : on y fait de la recherche de très haut niveau, beaucoup de prévention, on traite les maladies chroniques... Avec le vieillissement de la population, c'est un métier d'avenir, le tapis rouge attend les futurs diplômés devant les hôpitaux », selon Olivier Guérin, gériatre et professeur à Nice.

Le choix des étudiants de 3e cycle. Ceux qui commencent leur 7e année de médecine (les internes).


Source des chiffres : SNJMG / Crédit : Infographie par Le Parisien

Des régions boudées


Les étudiants avaient aussi à choisir leur faculté d'affectation, une région où souvent ils s'enracinent. Là encore, les difficultés vont s'aggraver. Si Nantes, Lyon et Bordeaux ont les faveurs d'une majorité d'étudiants et sans doute des meilleurs (Paris arrive 5e), on trouve toujours en queue de peloton Caen, Saint-Etienne et, bon dernier, Poitiers. Des régions connues pour être déjà en pénurie de médecins. « Ce qui détermine souvent le choix des étudiants, c'est la réputation de la faculté plus que la région elle-même », dit Emilie Frelat. Faut-il alors réformer certaines facultés pour qu'elles s'améliorent ? La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, qui peau-fine à la fois son projet de loi de financement de la sécurité sociale 2018 et un plan de lutte contre les déserts médicaux, devra plancher sur la question.

Consultez aussi :

La nouvelle fac de médecine de Montpellier : une des plus moderne d'Europe
Inscriptions. Les solutions pour les recalés d'APB
Lyon, Toulouse, Grenoble... les meilleures villes où étudier en France en 2017

Retour au dossier Universités
Universités : Les spécialités les plus attractives pour les étudiants en médecine en 2017

Universités : consultez aussi...

Couvre-feu, présentiel, examens... ce qui change le 19 mai pour les étudiants

Couvre-feu, présentiel, examens... ce qui change le 19 mai pour les étudiants

L’enseignement supérieur est censé reprendre en présentiel à mi-temps, mais les cours sont terminés dans une grande partie des établissements.

Covid-19. Inquiets pour leur santé, des étudiants bloquent les partiels

Covid-19. Inquiets pour leur santé, des étudiants bloquent les partiels

Ils étaient des centaines lundi à l’université Paris-Est Créteil pour leurs épreuves de droit, finalement reportées. Dans le Val-d’Oise et dans l’Essonne, ils sont également nombreux à vouloir privilégier le distanciel

Covid-19 : vers un retour des étudiants en présentiel à 50% «à partir de la mi-mai», annonce Vidal

Covid-19 : vers un retour des étudiants en présentiel à 50% «à partir de la mi-mai», annonce Vidal

Dans une interview à 20 Minutes, la ministre de l’Enseignement supérieur a dévoilé les modalités d’organisation de la scolarité des étudiants en fin d’année, et notamment le déroulement des examens.

Covid-19. BTS, bac, brevet : les épreuves sont maintenues... les annonces à retenir du Ministre Blanquer

Covid-19. BTS, bac, brevet : les épreuves sont maintenues... les annonces à retenir du Ministre Blanquer

Tous les examens et concours prévus en mai et en juin sont maintenus en présentiel. Des autotests vont être proposés aux lycéens.

Examens maintenus ou controle continu : incompréhension et inquiétude chez les étudiants

Examens maintenus ou controle continu : incompréhension et inquiétude chez les étudiants

Si le gouvernement a annulé la tenue de partiels en présentiel pour le mois d’avril, il a autorisé plusieurs exceptions, notamment pour les étudiants en santé ou pour les épreuves de contrôle continu.

Covid-19. Les partiels à l'université auront lieu à distance du 5 avril au 2 mai

Covid-19. Les partiels à l'université auront lieu à distance du 5 avril au 2 mai

Durant le confinement les examens à l’université ne pourront se tenir en présentiel du 5 avril au 2 mai, sauf exceptions.


Ecoles à la Une

L'Ecole Multimedia
Les métiers du multimédia / digital sont au cœur des formations de L'École...
EMC - Ecole supérieure des Métiers de l'Image, du son et de la création 2D.3D
• L'EMC est spécialisée dans les formations artistiques en alternance et...
ESIEE-IT - L'école de l'expertise numérique
Formations en alternance et en temps plein de post Bac à Bac+5 Ingénieur –...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation



Dernières Offres publiées

Les dernières offres de stages et alternance

offre Alternance Master RH - Appui Ressources Humaines Generaliste H/F

Master RH - Appui Ressources Humaines Generaliste H/F

Alternance
Entreprise : EDF (Seine-Saint-Denis - 93)
offre Alternance Laveur de Vitres H/F

Laveur de Vitres H/F

Alternance
Entreprise : GEIQ Propreté Océan Pyrénées (Hendaye - 64)

Toutes les offres : stages, alternance, cdd, cdi...

ZAPPING FLYERS

+ d'événements