En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Jobs / Stages > Quelles sont les techniques des RH pour déceler...

Jobs/Stages

Quelles sont les techniques des RH pour déceler les CV frauduleux ?

Trois candidats sur quatre mentiraient sur leur CV, générant parfois un impact financier fâcheux pour leur employeur.

«Un recrutement, c’est un peu un concours de beauté dans les deux sens » observe-t-il. Et Philippe Hemmerlé s’y connaît : depuis dix ans, il accompagne des candidats dans la conception de leur CV. « D’un côté, une entreprise est rarement totalement transparente sur les contours d’un poste à pourvoir, et de l’autre, il est normal qu’un candidat soit tenté d’enjoliver un peu la réalité, témoigne le fondateur du cabinet CV First. Mais il y a mensonge et mensonge... »

Formation, niveau de langues, périmètre réel des postes précédents...


Selon la dernière étude du cabinet Florian Mantione, spécialisé en ressources humaines à Montpellier (Hérault), 75 % des CV ne reflèteraient pas en toute honnêteté le parcours d’un candidat. Parmi les profils les plus « trompeurs », les managers et les commerciaux. Les principaux arrangements avec la vérité concerneraient le niveau de langue, la formation, les logiciels maîtrisés ou encore la durée et le réel périmètre des postes précédents. Le constat pourrait faire sourire s’il ne coûtait pas si cher aux entreprises concernées. « Selon nos calculs, la fraude aux compétences coûte environ un milliard d’euros par an à l’économie française et peut avoir des conséquences dramatiques pour l’employeur », assure David Goldenberg, créateur du cabinet CVTrust. Pour arriver à ce chiffre, cette start up spécialisée dans le contrôle des données évoque notamment, si le salarié s’est vraiment survendu, le manque à gagner en termes de chiffre d’affaires pour l’entreprise, le coût de son licenciement ou encore l’investissement nécessaire pour le remplacer et rétablir sa réputation…

Ce débat étonne pourtant Olivier Fécherolle. « Pendant très longtemps le CV a été un objet privé, se souvient le directeur général France de Viadeo. Quand seul le recruteur le voyait, il était plus facile pour un candidat de se survendre. » Depuis, les réseaux sociaux ont changé la donne. « Avec un profil public, il est quand même plus facile de déceler les incohérences. On a même les moyens de contacter gratuitement des membres de son carnet d’adresses pour vérifier certaines données ! »

La plupart des employeurs ne vérifient rien


Mais selon l'enquête réalisée par le cabinet Florian Mantione, trois employeurs sur quatre ne procèderaient en fait à aucun contrôle ! Faute de temps ou parce qu’ils ont baissé les bras ? « Le marché de la vérification de CV, jadis florissant, est devenu atone, confirme Philippe Hemmerlé. Il est pourtant dangereux de s’avouer vaincu. Car même si le recruteur n’a pas le temps, il doit au minimum comparer le CV d’un postulant avec ses CV postés sur d’autres jobboards pour traquer certaines différences majeures. »

« C’est un sujet en pleine mutation », reconnaît David Goldenberg. Le cabinet, qui explore d’autres méthodes de vérification, vient de lancer la solution « Smart Diploma » qui permet désormais à certains diplômés de grandes écoles comme HEC ou l’Insead de produire une attestation de diplôme infalsifiable et consultable instantanément grâce à un lien hypertexte dans son CV ou sur son profil. « C’est un début, mais cela permet déjà, sans effort, d’écarter quelques usurpateurs… »

Les 5 mesures pratiques des DRH pour déceler les CV frauduleux


Se fier à son intuition
Malgré leur volonté d’embellir leur CV pour mieux se vendre, beaucoup de candidats sont maladroits. Dès lors, il est impératif de traquer dans le CV le moindre élément un peu vague : des dates floues ou des compétences peu étayées à vérifier ensuite.

Faire une recherche préliminaire
Le CV étant souvent devenu un objet public, une démarche évidente consiste à comparer les différents profils en ligne avec le CV que l’on a entre les mains pour observer les différences majeures.

Interroger le candidat sur ses zones d’ombre
Après ces mesures, il est plus aisé d’interroger le candidat sur la réalité des faits et des compétences.

Demander des recommandations
Encore peu pratiqué en France, contrairement aux pays anglo-saxons, l’appel à un ou deux anciens employeurs est un moyen rapide et efficace de s’assurer de l’honnêteté d’un candidat.

Faire appel à un prestataire extérieur
Faute de temps, notamment pour les postes les plus stratégiques, reste l’option du recours à un cabinet professionnel qui passera la profil à la loupe…


L'avis de deux professionnels





Ilana KRANCENBLUM, Responsable commerciale chez Sqope, cabinet de vérification de CV

« Nos clients nous sollicitent pour des profils très dimensionnés avec des enjeux importants. Nous travaillons beaucoup dans le secteur de la finance notamment. Nos tarifs commencent à 1500 € par profil : ce n’est pas beaucoup quand on songe au préjudice que peut causer un mauvais recrutement. Nous travaillons en toute légalité sur des sources ouvertes, c’est-à-dire à la disposition de tous. Mais encore faut-il savoir où chercher. Google, par exemple, ne donne que 3 % des informations réellement disponibles sur Internet. Nous constatons des mensonges sur le parcours universitaire, et beaucoup de titres gonflés comme des adjoints qui se présentent comme chefs. Mais plus souvent, ce sont des mensonges par omission où une mauvaise expérience est tue. C’est le plus difficile à prouver. On a déjà vu, ainsi, des candidats avoir quitté une entreprise avec des listes de clients. Mieux vaut avoir cette information avant de signer une promesse d’embauche… »



Rémi CAMPET, DRH chez Marco et Vasco

« Pour l’instant, je procède encore à mes vérifications moi-même. Notre PME n’a pas les moyens de faire appel à un prestataire. Mais surtout, nous savons quels mensonges seraient préjudiciables à l’entreprise et nous avons encore les moyens, avec notre volume de recrutement, d’enquêter en interne. On peut voir passer deux types de CV mensongers : les arrangements avec la réalité et la tromperie caractérisée. Je me souviens d’un candidat qui avait un CV impeccable et prétendait avoir vécu trois ans en Chine. Il a suffi de demander au candidat quelques mots en mandarin et de lui poser quelques questions sur le pays pour que le masque tombe. Typiquement, ce genre de recrutement aurait pu compromettre la qualité de notre prestation. Pour des profils plus techniques, il nous arrive aussi d’appeler des employeurs précédents ou de demander des attestations de diplômes avant d’envoyer une promesse d’embauche. »

Céline CHAUDEAU

Vidéo. Comment rendre son CV attractif pour des recruteurs ?


Les recruteurs ne consacrent que 4 à 5 secondes à la première lecture du CV, comment réussir à sortir du lot ? Quels sont les règles d'or du bon CV ? Comment assurer sa visibilité sur internet ?



Consultez aussi :

Niveau de langue sur son CV comment bien indiquer son niveau de langue pour les recruteurs
Exemples de CV : 8 exemples de CV téléchargeables.
5 conseils essentiels pour rédiger sa lettre de motivation.
Maîtrisez votre image sur internet : votre identité numérique est accessible à tous les recruteurs.
Entretien d'embauche : 10 questions pièges

Métiers liés : Directeur des ressources humaines (DRH), Assistant des ressources humaines,


Réagir sur le Forum Job étudiant / stage / emploi

LE PARISIEN
28.10.2015

Retour au dossier Stages/jobs
Stages/jobs : Quelles sont les techniques des RH pour déceler les CV frauduleux ?
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Stages/jobs : consultez aussi...

orientation
Job d'été : travailler dans la caravane publicitaire du Tour de France

Job d'été : travailler dans la caravane publicitaire du Tour de France

Chaque année ils veulent recommencer ! Un job étudiant de rêve qui permet de voir du pays tout en convivialité... le témoignages de 3 jeunes étudiants dans la Caravane. Leurs témoignages et conseils pour postuler.

10 bons réflexes pour réussir son stage (et en tirer parti ? !)

10 bons réflexes pour réussir son stage (et en tirer parti ? !)

Voici tous les bons tuyaux pour que votre stage soit plus qu'une ligne sur un CV ou comment passer quelques mois en entreprise.

Recherche d'emploi : bien préparer sa rentrée

Recherche d'emploi : bien préparer sa rentrée

Jeunes diplômés, demandeurs d’emploi ou professionnels souhaitant changer de poste… Pour tous, l’heure est aux grandes manœuvres. Conseils pratiques pour réussir la rentrée.

Étudiant et créateur d'entreprise : après le bac, créez votre start-up dans une école

Étudiant et créateur d'entreprise : après le bac, créez votre start-up dans une école

Créer sa start-up, sans passer par un cursus entrepreneurial classique tout en poursuivant des études, c’est possible. Certains dispositifs vous accompagnent dans l’aventure.

Après le bac : un job étudiant pour financer ses études

Après le bac : un job étudiant pour financer ses études

Après les résultats du Bac. Job d’appoint ou temps partiel, de plus en plus d’étudiants cumulent les études avec un emploi. Aujourd'hui, les entreprises leur proposent des contrats sur mesure.

Lettre de motivation pour être dans la même classe qu'un ami

Lettre de motivation pour être dans la même classe qu'un ami

Nos conseils de rédaction et exemple de lettre de motivation pour être dans la même classequ'un de ses amis. Une lettre / demande pour être dans la même classe : conseils et arguments à mettre en avant.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...
Créapole
CREAPOLE est une école de Design et de Création avec : - Un campus au coeur...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.