En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Jobs / Stages > Recrutement : comment les entreprises...

Jobs/Stages

Recrutement : comment les entreprises séduisent-elles les jeunes diplômés

Com employeur / marque employeur : les stratégies d’entreprise qui séduisent les jeunes

Relations écoles, sites carrière et réseaux sociaux, publicité RH, comment les étudiants vivent les dispositifs mis en oeuvre par les départements RH pour capter leur intérêt et déclencher leurs candidatures… Eléments de réponse !

Emmanuel Delamarre est responsable marketing de la direction entreprises et carrières de l’EDHEC. La Com employeur, il la vit au quotidien et surtout il constate leur impact sur les étudiants. Pour lui, « les étudiants, cette fameuse génération Y, sont des hyperconsommateurs dans le sens sociologique du terme. Dès lors, ils se considèrent volontiers comme des produits sur le marché de l’emploi ».

Les étudiants sont ils naïfs face à cette communication RH ?


« Absolument pas, ils connaissent parfaitement les codes de la publicité et du marketing. Ils
sont à la fois dupes et pas dupes. En fait, ils sont attirés par un socle de marques très connues (typiquement, les 20 premières entreprises du classement Universum) mais ils sont aussi très intéressés par le business et les valeurs d’un employeur » ajoute-t-il. Contrairement à certaines croyances, les dispositifs RH (évolution de carrière, avantages sociaux, voire même environnement de travail…) ne les obsèdent pas outre-mesure. Ils sont davantage intéressés par les domaines d’intervention d’une entreprise (intérêt des métiers, fierté de contribuer à des projets ambitieux) et par son prestige (opportunité d’une solide référence sur son CV).

Entre renommée et parler vrai


Consultant en recrutement chez Page Personnel, Franck Favre-Besse est à l’origine titulaire d’un doctorat de chimie. Pourtant, à l’heure de se lancer dans le grand bain du marché de l’emploi, il ressent le besoin de connaître de nouveaux univers. Ouvert aux opportunités, il se souvient avoir été « particulièrement sensible au nom des entreprises. Quand les marques communiquent beaucoup, on connaît mieux leurs métiers et leurs valeurs. C’est important car on sait à quoi s’attendre si on les rejoint » souligne-t-il. Être rassuré sur l’ambition d’une entreprise, voilà une exigence forte des candidats. Mais, pour obtenir le cocktail gagnant, il est essentiel que cette renommée soit associée à des échos favorables d’une personne qui travaille effectivement dans la structure. « Un ami m’a parlé de son métier chez Michael Page et de l’environnement de travail. Son enthousiasme m’a donné envie de poser ma candidature ! »
Cerise sur le gâteau, le processus de recrutement confirme l’image qu’il se faisait de la boite. « En écoutant les RH et les managers, j’ai retrouvé les mêmes messages et promesses sur la formation interne. Cela s’est avéré un élément décisif pour opérer mon choix ».

La relation école, tout simplement fondamentale !


On pourrait dire qu’il faut les cueillir le plus tôt possible. Le premier contact des étudiants avec les entreprises intervient lors des forums école à travers des présentations métiers/carrières et des témoignages de collaborateurs. « Lors de ces échanges, les étudiants posent surtout des questions sur la mobilité internationale » souligne Hubert Liogier d’Ardhuy, auditeur junior EY et ancien HEC. « Si une entreprise nous intéresse, nous avons tendance à vérifier que leur promesse employeur correspond bien à la réalité ». Comment ? « En se rapprochant de personnes qui travaillent ou ont travaillé dans l’entreprise, qu’elles appartiennent à notre réseau personnel ou au réseau des anciens de l’école ». Auditeur financier chez Mazars et ex-Rouen Business School, Pawel Surma explique avoir privilégié une approche comparative suite à un stage réussi au sein du groupe d’audit. « Mes missions étaient intéressantes et le cadre de travail me convenait. Pour valider mon choix, j’ai confronté mon expérience à celles de mes camarades et j’ai décidé de poursuivre l’aventure chez Mazars ! » Une preuve de plus qu’il faut chouchouter ses stagiaires pour construire une marque employeur réellement attractive...

EN TÊTE-A-TÊTE
Identité employeur, « la quête du geste parfait »


Sophie Coustaury- Directrrice des Ressources Humaines Nespresso FranceSophie Coustaury, Directrice des ressources humaines Nespresso France

Pourquoi avoir créé votre identité employeur ?
La forte croissance de Nespresso entraîne une augmentation de nos besoins de recrutement. Nous procédons chaque année à 300 embauches, essentiellement sur le métier de conseiller clientèle et dans une moindre mesure en supply chain, digital, e-commerce... En donnant naissance à notre marque employeur, nous espérons séduire un vivier de candidats plus large et mieux qualifié.

Quels messages souhaitez-vous faire passer ?
Nous avons cherché à mettre en mots la culture d’entreprise de Nespresso pour la fondre dans une identité employeur visible et attractive. Notre promesse RH est « la quête du geste parfait » qui
correspond au concept de la chaîne de valeur de nos produits, de la culture des grains de café à la vente en boutique. Notre objectif est de convaincre les candidats qu’un collaborateur Nespresso est passionné par son métier et pleinement engagé dans la satisfaction du client. Son geste doit être parfait au même titre que celui exécuté par le cultivateur. Chaque employé est en fait l’aboutissement du geste d’un autre.

Comment allez-vous diffuser cette identité employeur ?
Nous avons réalisé un film d’entreprise qui illustre cette promesse RH. Ce film, d’une durée de deux minutes trente, est une invitation à un extraordinaire voyage au coeur du savoir-faire des métiers
Nespresso. La verticalité délibérément recherchée dans la narration fait valoir la dimension collective de cette quête du geste parfait. Pour ceux qui souhaitent soumettre leur candidature, ils peuvent se rendre sur notre site carrière où ils ont accès à de nombreuses informations et à un formulaire en ligne.

Métiers liés : Chargé du recrutement, Auditeur financier (interne et externe), Directeur Marketing,


Réagir sur le Forum Job étudiant / stage / emploi

Contact
12.02.2014

Retour au dossier Stages/jobs
Stages/jobs : Recrutement : comment les entreprises séduisent-elles les jeunes diplômés : Imprimer
Derniers articles "Stages/jobs"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Stages/jobs : consultez aussi...

orientation
SchoolMouv : à 22 ans, il révolutionne le cours particulier

SchoolMouv : à 22 ans, il révolutionne le cours particulier

Avec son short, son tee-shirt et ses baskets, Shannon Picardo n’a pas vraiment le look d’un entrepreneur. Ce jeune homme de 22 ans est pourtant à la tête de la start-up SchoolMouv, qui est en passe de révolutionner le secteur du soutien scolaire.

Le bracelet des étudiants compiégnois va révolutionner la course à pied

Le bracelet des étudiants compiégnois va révolutionner la course à pied

Ils entendent rendre la course à pied ludique. La faire aimer aux sportifs du dimanche, « ceux qui n’aiment pas courir ». C’est dans cet esprit que quatre jeunes étudiants de l’Université de technologie de Compiègne (UTC) ont créé un bracelet électroni...

L’innovation de cet étudiant de Polytechnique simplifie la vie des pompiers de Paris

L’innovation de cet étudiant de Polytechnique simplifie la vie des pompiers de Paris

Il a fait basculer la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) dans le XXIe siècle. Fini, la feuille de papier et le stylo pour dresser l’état des lieux lors des incendies. Etienne Dupont, 21 ans, élève en première année du cycle ingénieur de l’école.

Job étudiant : les entreprises qui recrutent à la rentrée

Job étudiant : les entreprises qui recrutent à la rentrée

CDD, CDI à temps partiel... Quelles sont les entreprises qui recrutent actuellement ? De nombreux secteurs recrutent des jeunes en ce moment.

Nettoyage des plages : des jeunes remplacent les machines

Nettoyage des plages : des jeunes remplacent les machines

Aude. Il est 6 heures sur la grande plage des chalets de Gruissan (Aude). Jeanne, Fabien, Guillaume, étudiants du village et saisonniers, partent à l’assaut des détritus. Ils sont armés d’une pince, d’une épuisette et d’un grand sac-poubelle dans lequ...

Des étudiantes au chevet de Lascaux

Des étudiantes au chevet de Lascaux

Elles vont passer leur été à travailler mais c’est pour la bonne cause. Huit étudiantes de l’Institut national des sciences appliquées (Insa) de Toulouse (Haute-Garonne) et de l’université Toulouse-III-Paul-Sabatier planchent actuellement sur un...

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.