OrientationMieux-travaillerArgent / Prêt

Rentrée : la vie étudiante toujours plus chère, selon l'Unef

L’Union nationale des étudiants de France dénonce dans un nouveau rapport le coût élevé de la vie étudiante, en hausse de 1,31 % par rapport à 2017.

mieux-travailler argent-prets Rentrée : la vie étudiante toujours plus chère, selon l'Unef L’Union nationale des étudiants de France dénonce dans un nouveau rapport le coût élevé de la vie étudiante, en hausse de 1,31 % par rapport à 2017. rentrée universitaire, rentrée, rentrer universitaire, aides, vie étudiante, vie etudiante, Unef, vie étudiante chère,

Près de la moitié des étudiants (46 %) sont contraints de travailler en parallèle de leurs études LP/Olivier Corsan

Consultez aussi :

Loyers trop élevés, transports en commun onéreux : le coût de la vie continue d’augmenter pour les étudiants, à quelques semaines de la rentrée universitaire, s’inquiète l’Unef (Union nationale des étudiants de France) dans un rapport publié lundi.

La rentrée 2018 coûtera 1,31 % plus cher que celle de l’année dernière, où elle était déjà en hausse (+ 2,09 %), selon l’enquête annuelle du syndicat étudiant. Pour plus de la moitié des étudiants (56 %), cette hausse dépasse le niveau de l’inflation, estimée en juin à 2 % sur un an, souligne le rapport, dévoilé par RTL.

Après avoir perçu l’ensemble des aides (bourses, APL, etc.), le reste à charge mensuel moyen pour un étudiant est de 837,72 euros, en hausse de 129,59 euros, a calculé l’Unef. Pour améliorer les conditions de vie des étudiants, le syndicat réclame notamment la revalorisation de 20 % des bourses et des APL - gelées en 2018 - et l’élargissement du système d’aides alors que 73,5 % des étudiants en sont exclus selon l’Unef.

La précarité, première cause d’échec universitaire


Les deux principaux facteurs de la hausse sont l’augmentation des prix des loyers - 54 % du budget étudiant - et des transports en commun. Huit villes universitaires cumulent les deux phénomènes : Lille, Nantes, Toulouse, Lyon, Saint-Etienne, Nancy, Angers et Rouen.

Paris reste la ville qui présente des loyers étudiants aux tarifs les plus prohibitifs (830 € mensuels en moyenne pour la rentrée 2018-2019). La hausse est cependant plus contenue dans la capitale (+ 0,73 %) que dans d’autres villes comme Nanterre (+ 4,90 %), Le Havre (+ 3,07 %) Lyon (+ 2,85 %) ou Poitiers (+ 2,50 %).

L’Unef réclame le retour de l’encadrement des loyers à Lille, annulé en octobre 2017 par le tribunal administratif, et son extension à toutes les villes universitaires. A Paris, où la mesure d’encadrement a également été annulé par la justice, la municipalité a déjà annoncé son souhait de le rétablir dans le cadre de la loi logement dite Elan, portée par le gouvernement et qui prévoit de laisser la possibilité aux collectivités d’expérimenter la mesure pendant cinq ans.

Côté transports, dix agglomérations (incluant l’Ile-de-France) pratiquent des tarifs supérieurs à la moyenne nationale de 269,49 euros. A Tours, Rennes, Lyon, Dijon et Lille, l’abonnement avoisine ou dépasse les 300 € et l’Unef demande la mise en place dans ces villes de demi-tarifs étudiants « plus conséquents ».

Près de la moitié des étudiants (46 %) sont contraints de travailler en parallèle de leurs études, ce qui est la première cause d’échec à l’université, rappelle l’Unef.

Retour au dossier Argent / Prêt
Argent / Prêt : Rentrée : la vie étudiante toujours plus chère, selon l'Unef
Imprimer

Commentaires / Réactions

Argent / Prêt : consultez aussi...

Rentrée 2020 : après 6 mois loin des amphis, Pierre a hâte de retrouver la vie étudiante

Rentrée 2020 : après 6 mois loin des amphis, Pierre a hâte de retrouver la vie étudiante

Pierre, 21 ans, entre en deuxième année de licence maths-informatique à l’université de Strasbourg. S’il est heureux de retourner à la fac, son budget serré ne lui permettra pas d’acheter des masques chirurgicaux.

Une rentrée étudiante plus chère de 76 euros et des jeunes plus pauvres, selon la Fage

Une rentrée étudiante plus chère de 76 euros et des jeunes plus pauvres, selon la Fage

Le 18e baromètre de la première fédération étudiante, que nous dévoilons, évalue le coût moyen de la rentrée 2020 à 2361 euros pour les jeunes inscrits dans l’enseignement supérieur.

Prêt étudiant : l'essentiel à savoir avant de souscrire

Prêt étudiant : l'essentiel à savoir avant de souscrire

Pour financer vos études, il est souvent nécessaire de souscrire un crédit étudiant. Mais attention ! Il s’agit d’un prêt bien particulier qui peut finir par coûter cher. Suivez le guide.

Lettre pour une demande de suspension de prélèvement automatique

Lettre pour une demande de suspension de prélèvement automatique

Vous souhaitez suspendre le prélèvement automatique d'un créancier ? Avisez votre banque en lui envoyant ce modèle de lettre adapté.

Resto U : des repas à un euro pour les étudiants boursiers

Resto U : des repas à un euro pour les étudiants boursiers

Castex annonce des repas à un euro, contre 3,30 euros actuellement, pour les étudiants boursiers dans les restaurants universitaires

Lettre pour une demande d'aide sociale

Lettre pour une demande d'aide sociale

Pour prétendre aux différentes prestations sociales, il faut remplir plusieurs conditions. Toute personne à faible ressource accède à l'aide sociale à partir de 60 ans. Pour en bénéficier, il faut adresser une demande à l'image du modèle suivant.

Ecoles à la Une

IN'TECH – Ecole supérieure d’ingénierie en informatique
Fondée en 2002, IN'TECH est une école supérieure d'Ingénierie en...
EM Normandie
Créée en 1871 au Havre, l’EM Normandie est l'une des plus anciennes écoles...
EMC - Ecole supérieure des Métiers de l'Image, du son et de la création 2D.3D
• L'EMC est spécialisée dans les formations artistiques en alternance et...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter

L'actu du Parisien Etudiant, examens, bons plans, soirées, orientation... *

Inscription réussie - Merci.


* En complétant votre adresse électronique, vous validez les Conditions Générales d’Utilisation et acceptez que Le Parisien, responsable de traitement, traite vos données pour vous permettre de recevoir les actualités Le Parisien Etudiant. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : Politique de confidentialité.