En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Universités

Rentrée : les initiatives des écoles et universités pour accompagner les étudiants

Les premiers mois sont décisifs : les projets des établissements comme rampe de lancement vers le succès de leurs étudiants

Une rampe de lancement vers le succès. Les écoles et universités multiplient les initiatives pour faciliter l’intégration des 1ère année et leur fournir les bases indispensables à leur réussite.

Pour leur rentrée à l’EPSI (École privée des sciences informatiques), les étudiants de 1ère année du bachelor sont plongés dans le grand bain ! Au programme de leurs premiers jours, un challenge inter-campus dédié à la création d’un jeu vidéo.
Cette initiative n’a rien de ludique, comme l’explique Marielle Alliot-Sangaré, directrice des études du réseau EPSI : « Nous organisons régulièrement des projets transversaux qui permettent aux étudiants de tester leurs connaissances et d’acquérir de nouvelles compétences. Avec ce challenge, les étudiants apprennent à travailler en groupe et à satisfaire aux exigences d’un cahier des charges très précis. » Soit des qualités indispensables aux professionnels qu’ils seront à la fin de leurs études.

Apprendre le « métier » d’étudiant


Ces dernières années, les établissements d’enseignement supérieur cherchent à améliorer l’accueil des élèves. L’objectif ? Leur fournir rapidement des méthodes de travail et des compétences de base. En effet, la transition avec le lycée ne va pas de soi, il s’agit d’apprendre le « métier » d’étudiant. L’école de commerce EDC Paris propose par exemple des cours-outils, dédiés notamment à la méthodologie rédactionnelle et aux écrits professionnels. En complément, un parrainage par les étudiants de 4e année permet un échange direct sur les difficultés éventuelles et les questions pratiques.

2,5 millions de jeunes étudient en France, dont près de deux tiers à l’université et 18 % dans l’enseignement privé.

« Nous constatons un besoin récurrent de nouveaux repères, explique pour sa part Olivier Paccaud, directeur des études de l’EIGSI La Rochelle. C’est pour cela que nous avons renforcé le dispositif de rentrée, qui dure aujourd’hui une semaine. » Au programme, la présentation des outils pédagogiques et un entretien individualisé avec un membre de l’école d’ingénieurs. « Des sessions de théâtre et de prise de parole en public leur sont également proposées, pour leur apporter quelques clés sur l’écoute, la connaissance de soi ou la gestion du stress. » Le bilan des 100 jours, qui permet à chacun d’évaluer ses propres forces et faiblesses est l’occasion de s’assurer que l’étudiant avance.

L’autonomie en ligne de mire


Les universités ne sont pas en reste pour l’aider à trouver ses marques et gagner en autonomie. « L’accompagnement, notamment dans les facultés de sciences, a été renforcé, avec davantage de temps humain et d’initiatives », explique Fabien de Marchi, vice-président de la Conférence des directeurs d’UFR scientifiques. Disponibilité accrue des référents, tutorats entre étudiants, présence de professionnels de l’orientation sur les campus :
« Tous ces dispositifs convergent vers un même objectif, éviter qu’un étudiant ne se sente isolé et l’accompagner vers la réussite en licence ».

Gilles Marchand

Conseils de rentrée


Pour Fabien de Marchi, les étudiants ont intérêt à adopter quatre attitudes pour se donner les meilleures chances en début d’année.
• Partager ses difficultés extra-universitaires (santé, famille, etc.) avec ses référents. « Il peut exister des solutions simples aux problèmes personnels, qui peuvent impacter l’assiduité ».
• Agir dès les premières semaines sur les faiblesses académiques. « Le soutien des équipes pédagogiques et le tutorat peuvent consolider des connaissances. »
• Commencer à construire son projet professionnel. « Un objectif, même imprécis, apporte une motivation pour réussir. Il permet de s’ouvrir à l’offre de formation et à donner une orientation claire au parcours universitaire. »
• S’ouvrir à son environnement. « La vie associative et les services aux étudiants contribuent à la réussite des étudiants. »


Au sommaire de notre spécial rentrée :


Mardi 4 octobre : spécial rentrée 2016
> Accompagnement des écoles et universités : les initiatives pour faciliter l’intégration des 1ère année
> Rentrée décalée : pour éviter de perdre une année, des écoles acceptent les inscriptions tardives.
> Jobs étudiants : l’embarras du choix
> Les associations étudiantes : un accélérateur de maturité
> Bons plans High Tech, sorties, ciné avec la FFBDE
> Succès : Quand des étudiants révolutionnent l’hôtel
> Evenement : Le 4L Trophy fête ses 20 ans !
> Santé et révisions : les aliments qui boostent le cerveau
> Une appli mobile pour aider à réviser ses cours ou ses concours


Réagir sur le Forum Universités

LE PARISIEN
03.10.2016

Retour au dossier Universités
Universités : Rentrée : les initiatives des écoles et universités pour accompagner les étudiants
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Universités : consultez aussi...

orientation
Sélection à l'université. Des prérequis qui fâchent...

Sélection à l'université. Des prérequis qui fâchent...

Pour mettre fin au tirage au sort à l'entrée de l’université... les prérequis sont ils la bonne solution ?

Débat. Faut-il instaurer une sélection à la fac ?

Débat. Faut-il instaurer une sélection à la fac ?

Voix Express du Parisien : à votre avis, faut-il instaurer une sélection à l'entrée à l'université ? 5 avis / témoignage... propos recueillis par Margaux Dussaud.

Examen du concours de médecine : incidents à répétition sur les sujets

Examen du concours de médecine : incidents à répétition sur les sujets

Les couacs à répétition ne concernent pas que le bac. Près de 9 000 étudiants en 6 e année de médecine ont été contraints de repasser, hier, deux épreuves d’internat initialement programmées lundi et mercredi.

APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur, a accordé sa première interview au Parisien. L’ancienne présidente de l’université de Nice compte mettre fin dès 2018 à la procédure très décriée de tirage au sort.

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Les jeunes bacheliers qui arrivent à trouver une place à l'université sont confrontés aux aléas de la fac : amphithéâtres bondés, matériel vétuste, manque d'encadrement. Une expérience qui peut vite décourager.

Pourquoi les facs françaises sont saturées

Pourquoi les facs françaises sont saturées

C'est la hantise de ceux qui passent l'épreuve de philosophie du baccalauréat ce jeudi : tous n'auront pas de place dans la fac de leur choix.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.