En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Mieux-travailler > Argent / Prêt

Résultats du Bac : Financer ses études, mode d'emploi

12 % des étudiants empruntent - De multiples bourses existent, ainsi que les prêts étudiants qui connaissent une forte progression.

Les parents ne peuvent pas toujours subvenir aux besoins de leurs enfants au moment de l’entrée en enseignement supérieur. De multiples bourses existent, ainsi que les prêts étudiants qui connaissent une forte progression.

Payer ses études mais aussi son logement, les transports, les frais quotidiens et les sorties… La vie d’étudiant coûte cher, et bien souvent une activité rémunérée est nécessaire (voir page E), pour compenser ou compléter le soutien familial. L’État contribue, pour sa part, par l’attribution de bourses sur critères sociaux. D’après le ministère de l’enseignement supérieur, 666 000 boursiers étaient recensés à la rentrée 2015, soit un étudiant sur quatre.

« Cette année, la nouveauté est la suppression de l’échelon 0, celui de l’exonération du paiement des droits universitaires et de la sécurité sociale étudiante, précise Olivier Bardon, sous-directeur de la vie étudiante du Cnous (Centre national des œuvres scolaires et universitaires). Les jeunes concernés sont désormais intégrés à l’ex-échelon O bis, qui prévoit le versement d’un montant d’environ 1 000€ par an – les montants précis des bourses seront prochainement connus. »

Les parents ou l’État comme garants


Le prêt étudiant est également une option, qui prend de l’importance d’année en année. « Aujourd’hui, 12 % des étudiants empruntent, contre 8 % en 2007, indique Christian Kamayou, fondateur du site financetesetudes. En moyenne des étudiants d’université empruntent 10 000€, contre 25 000€ pour ceux qui étudient dans une grande école. »

Cette tendance s’explique par le développement d’une offre de plus en plus importante et attractive, les banques ayant tout intérêt à capter des clients et les fidéliser. « Certains établissements proposent un taux de 1 %, quelque soit le profil de l’étudiant. D’autres segmentent en fonction du type d’études, avec des taux de 1 % à 3 %. » Le remboursement commence généralement au moment de l’entrée dans la vie active, et est étalé en moyenne sur quatre ans.

« La principale limite du système est le nécessité d’une garantie parentale, que tous les étudiants ne peuvent pas obtenir », prévient Christian Kamayou. Dans ce cas, il est possible d’opter pour un prêt bancaire garanti par l’État : sans conditions de ressources, il est proposé par plusieurs banques pour des montants ne dépassant pas les 15 000 €. www.financetesetudes.com

> g.m.

Le point sur les aides publiques


Il existe plusieurs types d’aides financières, généralement cumulables avec un job. Première étape : il faut remplir le DSE (Dossier social étudiant), qui sera suivi par le Crous de son académie. Les bourses sur critères sociaux sont accordées aux moins de 28 ans en fonction du revenu des parents, du nombre d’enfants à charge, de l’éloignement domicile-lieu d’études et du diplôme. Elles peuvent être cumulées avec l’aide au mérite, accordée aux bacheliers ayant obtenu la mention très bien. Des bourses sont délivrées par les ministères de la culture et de la communication ou de l’agriculture (pour des étudiants inscrits dans des filières relevant de ces domaines). Il existe également des aides régionales pour les formations sociales et paramédicales. L’aide d’urgence est dédiée aux étudiants en grande difficulté (par exemple en rupture avec la famille) qui ne peuvent bénéficier d’une bourse. En cas d’études à l’étranger, deux aides existent pour les boursiers : les allocations Erasmus et l’aide à la mobilité internationale.



Consultez aussi :

Comment s'organiser après le bac - Cahier spécial Le Parisien Etudiant
Résultats du Bac : s'inscrire en juillet, c’est encore possible !
Que faire sans le bac ? Essayer une autre voie, apprendre un métier...
Résultats du Bac : Financer ses études, mode d'emploi
Job étudiant : Ma vie d’étudiant et de salarié
Logement étudiant : nos conseils pour éviter la galère
Études à l'étranger : faites le bon choix !

Résultats du Bac : gratuit et officiel
L'oral de rattrapage : : nos conseils pour réussir l'entretien


Réagir sur le Forum Orientation

Contact
05.07.2016

Retour au dossier Argent / Prêt
Argent / Prêt : Résultats du Bac : Financer ses études, mode d'emploi : Imprimer
Derniers articles "Argent / Prêt"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Argent / Prêt : consultez aussi...

orientation
Jobs étudiants : l'embarras du choix

Jobs étudiants : l'embarras du choix

De plus en plus d’entreprises et de secteurs d’activité s’intéressent aux 18-25 ans et à leurs disponibilités atypiques – soirées, week-ends et vacances. Des recrutements qui privilégient la personnalité à l’expérience.

Argent. 3 bons plans que vous offrent certaines banques !

Argent. 3 bons plans que vous offrent certaines banques !

Crédits à taux réduit, frais bancaires à prix cassés, les banques multiplient les offres pour les jeunes. Conseils pour trouver les offres les plus intéressantes.

Fournitures scolaires : 5 astuces pour dépenser moins

Fournitures scolaires : 5 astuces pour dépenser moins

Entre les souhaits des enfants, les exigences des profs et la recherche des meilleurs prix, l’achat des fournitures scolaires tient du casse-tête. Nos conseils.

Résultats du Bac : pourquoi et comment les banques draguent les bacheliers

Résultats du Bac : pourquoi et comment les banques draguent les bacheliers

Baccalauréat option cadeaux - Les résultats sont à peine tombés que les banques s’arrachent les néodiplômés à coup d’offres promotionnelles, de primes à la mention ou de jeux...

Résultats du Bac : une mention peut vous rapporter gros !

Résultats du Bac : une mention peut vous rapporter gros !

En plus de remplir votre CV, votre Bac remplit votre porte-monnaie. Les banques vous courtisent en vous faisant ouvrir un compte mais aussi les collectivités (mairie et conseils régionaux) qui veulent pousser à l'exemplarité ! Profitez en !

Témoignages - Job étudiant : Ma vie d’étudiant et de salarié

Témoignages - Job étudiant : Ma vie d’étudiant et de salarié

Près d’un jeune sur deux jongle entre études supérieures et job à temps partiel. Comment réussir à concilier cette double activité sans pénaliser ses résultats académiques ? Éléments de réponse avec Alice et Julien.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L'EISTI conjugue sciences de l'information, mathématiques, physique,...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.