En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Universités

Résultats du Bac : s'inscrire en juillet, c’est encore possible !

S'inscrire pendant l'été, c'est possible il reste des places dans de nombreuses écoles via APB et hors APB

Procédure complémentaire sur le portail APB (admission post-bac), concours propres à certaines écoles, formations en alternance des chambres de commerce et d’industrie… Pour les bacheliers qui n’auraient pas encore une place dans une filière d’enseignement supérieur, rien n’est perdu.

Depuis le 24 juin et jusqu’au 10 juillet, le concours Bachelor EGC offre une session de rattrapage aux retardataires : en tout, 400 places sont proposées aux bacheliers sur une vingtaine de campus. Cette formation de niveau bac+3, qui permet de faire ses premières armes de manager, est proposée sur le portail APB (admission post-bac) pour 16 campus, tandis que ceux de Saint-Lô, du Mans, de Lille et de Nouméa, disposent de leur propre concours.
Un lycéen sur huit sans inscription postbac Comme le montre cet exemple, il est encore possible de trouver, via APB ou hors APB, une formation diplômante une fois le bac en poche. Plusieurs dizaines de milliers de jeunes sont concernés. « Plus de 80 % des candidats vont avoir l’un de leurs vœux exaucé, indique Christophe Lasserre, fondateur de la société d’accompagnement et de coaching Étudiants Sup Conseil. C’est un taux important, mais un bachelier sur huit doit encore trouver un cursus de formation. »

Plusieurs raisons peuvent expliquer cette situation : le jeune ne s’est pas inscrit dans les temps pour la procédure APB, il n’a pas répondu aux propositions qui lui ont été faites, ou encore il a changé d’avis au dernier moment et souhaite s’inscrire ailleurs. Première solution : la procédure complémentaire APB, qui s’étend du 24 juin au 9 septembre.
« Durant cette période, les bacheliers peuvent de nouveau formuler des vœux – 12 maximum, contre 24 dans la procédure normale, précise Joanna Kaczynska, conseillère d’orientation-psychologue au CIO Médiacom. Attention, plus le temps passe, plus il faut se montrer réactif ! » En effet, avant le 20 août, le jeune dispose d’une semaine pour répondre à la proposition. Ce délai se réduit à trois jours entre le 20 et le 31 août, puis passe à 24h à partir du 1er septembre.

De plus en plus de candidatures durant l’été


L’autre cas de figure consiste à opter pour une candidature à une formation hors APB. De nombreuses écoles spécialisées sont concernées, et certaines font le choix de laisser des places disponibles pour candidater durant l’été. C’est le cas du Groupe ESG, dont les formations en commerce, finance ou communication sont encore accessibles grâce à d’ultimes dates de concours (entre le 21 et le 26 juillet). Cinq écoles du réseau GES (Grandes écoles spécialisées) proposent également des phases d’admission après les résultats du bac, qui peuvent aller jusqu’à fin septembre.
« Beaucoup de lycéens sont indécis, et des choix faits en janvier peuvent évoluer au cours de l’année, justifie Jonathan Azoulay, directeur général du réseau. Nous réservons donc environ 10 % de places dans chaque école pour les inscriptions tardives. Les candidatures durant l’été augmentent d’ailleurs chaque année. »

L’importance d’un conseil personnalisé


Pour en savoir plus sur les établissements hors APB, les lycéens ont plusieurs solutions. Si Christophe Lasserre propose de recourir aux sites d’information spécialisés, Joanna Kaczynska recommande de venir rapidement dans un CIO (centre d’information et d’orientation) et d’échanger avec un conseiller d’orientation-psychologue : « Qu’il s’agisse d’une école ou d’un BTS proposé par un établissement public ou privé sur contrat, un accompagnement personnalisé permet d’adapter la réponse au projet du jeune, à ses attentes et à ses possibilités de financement. » Des formations, principalement en alternance, sont également proposées par les chambres de commerce et d’industrie.
« Des places sont encore disponibles dans certaines des 24 écoles qui dépendent de la CCI Paris Île-de-France, pour des cursus de bac+1 à bac+3, indique Catherine Desjacques, directrice du développement à la DGA Enseignement, recherche et formation. C’est notamment le cas à l’ISIPCA, spécialisée en parfumerie et cosmétique, à l’Itedec et Tecomah, dans le domaine des éco-activités (bâtiment, transition énergétique, etc.) et au CFI pour les services à l’industrie. »

> gilles marchand

Bac 2016 : émotion de jeunes bacheliers devant les résultats




Consultez aussi :

Comment s'organiser après le bac - Cahier spécial Le Parisien Etudiant
Résultats du Bac : s'inscrire en juillet, c’est encore possible !
Que faire sans le bac ? Essayer une autre voie, apprendre un métier...
Résultats du Bac : Financer ses études, mode d'emploi
Job étudiant : Ma vie d’étudiant et de salarié
Logement étudiant : nos conseils pour éviter la galère
Études à l'étranger : faites le bon choix !

Résultats du Bac : gratuit et officiel
L'oral de rattrapage : : nos conseils pour réussir l'entretien


Réagir sur le Forum Universités

Contact
05.07.2016

Retour au dossier Universités
Universités : Résultats du Bac : s'inscrire en juillet, c’est encore possible ! : Imprimer
Derniers articles "Universités"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Universités : consultez aussi...

orientation
Vidéo. La rentrée à la fac : les amphis débordent...

Vidéo. La rentrée à la fac : les amphis débordent...

Amphis bondés, wifi saturé, étudiants au sol : les conséquences de la surpopulation universitaire à la rentrée 2016.

Cergy : au moins 20 % de premières années en plus à l’université

Cergy : au moins 20 % de premières années en plus à l’université

« La fac, c’est vraiment différent de ce qu’on a connu avant ! On découvre les BDE (NDLR : bureaux des étudiants) et tout ce qu’on n’avait pas au lycée. » Comme Dimitri, un habitant de Luzarches de 17 ans, plusieurs milliers de nouveaux étudiants font...

Universités : faute de places, les étudiants ne parviennent pas à s'inscrire

Universités : faute de places, les étudiants ne parviennent pas à s'inscrire

En cette rentrée, les facs accueillent 30 000 étudiants en plus. Faute de place, certains restent sur le carreau, comme Thomas, à Saint-Denis.

Journées du Patrimoine 2016 : les universités et grandes écoles ouvrent leurs portes

Journées du Patrimoine 2016 : les universités et grandes écoles ouvrent leurs portes

Découvrez les campus qui se bougent pour la 33e édition des Journées Européennes du Patrimoine qui permettent de pousser les portes de lieux insolites, souvent inaccessibles ou avec des visites guidées spéciales.

Classement mondial QS : notes en baisse pour les Universités françaises

Classement mondial QS : notes en baisse pour les Universités françaises

Classement mondial des meilleures Universités selon QS : les universités anglo-saxonnes dominent le top 20 alors que les universités / écoles françaises dégringolent... explications !

Campus : le casse-tête de la sécurité à la fac

Campus : le casse-tête de la sécurité à la fac

30 M€ vont être réaffectés aux campus en France - La sécurité est le mot clé prioritaire de la rentrée 2016

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.