En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > écoles

ESC : Rivaliser avec les écoles parisiennes, c’est possible !

La nécessité de rivaliser avec les écoles de management parisiennes est une réalité pour les ESC de région qui ont de nombreux atouts à faire valoir.

En vingt ans, les écoles de management françaises les plus prestigieuses ont su répondre aux enjeux qui animent l’enseignement supérieur : internationalisation, développement de la recherche, de leurs ressources propres, définition stratégique de leur positionnement.

C’est en relevant ces enjeux que les ESC implantées en région rivalisent avec celles que l’on appelle « les parisiennes », HEC, Essec , ESCP Europe, étalons de l’enseignement en management.

Ecoles de référence


Au fil des années, une hiérarchie s’est instaurée dans les classements des écoles. Certaines se distinguent par leur ascension et une stratégie gagnante comme Grenoble Ecole de management, EM Lyon business school ou Audencia Nantes. « C’est une nécessité d’avoir une référence, affirme Franck Vidal, directeur d’Audencia Group. Cela induit une concurrence, qui est aussi internationale pour nous. » Audencia fait partie du « club des 5 » qui ne recrutent qu’en prépa en 1re année avec HEC, l’Essec, ESCP Europe et EM Lyon. Le groupe des écoles « du haut du tableau » comprend, lui, une dizaine d’établissements en concurrence sur un vivier de candidats plus large.

Loïck Roche, directeur de Grenoble Ecole de management, l’école dont les diplômés sont désormais prisés des recruteurs traditionnels des parisiennes, se réjouit du bon niveau général : « C’est la théorie du lotissement : la valeur de ma maison est liée à la qualité de sa voisine. »

Des pédagogies différentes


Avec humour, un ancien directeur d’EM Lyon disait que son seul défaut était d’être à Lyon ! « Cela dit, dans l’univers des prépas, EM Lyon est souvent appelée une parisienne », souligne son directeur délégué Patrice Houdayer. Cette réussite est liée à une différentiation du projet pédagogique. « EM Lyon est l’école de l’hybridation des compétences, de l’international et de la production de savoirs. »

Le choix d’un positionnement


Le choix d’une expertise est lié à l’activité des territoires. La région Rhône-Alpes est le berceau de nombreux entrepreneurs et la deuxième région économique française. « Le projet d’EM Lyon est de former des entrepreneurs pour le monde, sans pour autant tout miser sur un seul axe », explique Patrice Houdayer. Elle a aussi développé son expertise en marketing BtoB ou en luxe.

Grenoble EM a fait du management de la technologie et de l’innovation son fer de lance, en tant que membre du campus d’innovation Giant avec le CEA, Grenoble INP, des entreprises high-tech, l’université, etc. «Il est nécessaire d’avoir un point d’attractivité en phase avec les atouts de notre environnement », note Loïck Roche.

Audencia met en avant les valeurs de l’Ouest. « Celles de l’ouverture et de la coopération », résume Franck Vidal. L’école se distingue en management des arts et de la culture, sur les thèmes de la RSE et de la double compétence (avec l’Ecole centrale Nantes, l’Ecole du Louvre, les écoles d’arts et d’architecture de Nantes).

Avoir les moyens de ses ambitions


Les Parisiennes affichent des budgets très supérieurs à ceux de leurs concurrentes en région : 123 millions d’euros pour HEC, 109 pour l’Essec et 78 pour ESCP Europe, contre 52 pour EM Lyon, 47 pour Grenoble EM et 35 pour Audencia. Cela induit des choix drastiques pour la constitution d’équipes d’enseignement et de recherche, clés de la réputation académique.

« Pour créer des connaissances et offrir des services intellectuels, il faut avoir un nombre suffisant de personnes travaillant sur un même champ scientifique, confirme Patrice Houdayer. Nous faisons donc des choix d’expertises. » Loïck Roche insiste sur la gestion des ressources humaines.

« Nous n’avons pas la force de frappe des parisiennes, je veux donc que les conditions de travail de toutes mes équipes soient optimales pour qu’elles soient au top niveau. Nous avons démontré que c’est possible de remettre en cause l’ordre des classements! »

TEMOIN
« A Lyon, je personnalise mon profil »


Domingo CORREIA, 22 ans, suit la section apprentissage à Audencia, Il travaille chez Accenture

Qu’est-ce qui vous a attirée à EM Lyon après vos concours ?
La possibilité de construire un parcours personnalisé, et donc de me préparer à mon propre projet professionnel et personnel. Mais aussi son ouverture internationale et ses parcours avec des partenaires pour développer une double compétence : en droit, sciences politiques, ingénierie…

« Pour choisir son école, il faut se renseigner sur les options proposées, les possibilités de double diplôme »

Avez-vous découvert d’autres atouts durant vos études ?
J’ai la chance que l’alliance entre EM Lyon et Centrale Lyon se soit muée en un double diplôme ingénieur manageur. Je fais partie des 5 premiers élèves de mon école qui vont le préparer. Et cela tout en conservant la possibilité d’un parcours personnalisé et international. Je suis persuadée que ce double profil sera un atout dans le monde du travail.

Votre conseil à un élève qui va choisir son école ?
Outre son attractivité et son classement qui restent des critères importants, il faut bien se renseigner sur les options proposées, les possibilités d’échanges, de partir à l’étranger, de double diplôme. Ce sont ces éléments qui permettent de personnaliser son profil, donc de faire la différence au moment de chercher un emploi. C’est aussi grâce à cela que l’on peut construire son projet professionnel et donc s’épanouir dans sa carrière. Il y a également des critères subjectifs sur l’ambiance, à mon sens liée à la diversité des profils d’élèves et à la vie associative.


Dossier réalisé par Ariane Despierres-Féry
en partenariat avec Le Journal des Grandes Ecoles
Article paru dans le supplément éco du Parisien daté du lundi 10 juin 2013


Réagir sur le Forum Ecoles

Contact
04.07.2013

Retour au dossier écoles
écoles : ESC : Rivaliser avec les écoles parisiennes, c’est possible ! : Imprimer
Derniers articles "écoles"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

écoles : consultez aussi...

orientation
Révisions : l'application Tage Mage pour se préparer à l'examen

Révisions : l'application Tage Mage pour se préparer à l'examen

Entièrement gratuite, l’application TAGE MAGE permet aux étudiants de s’entraîner à cet examen, sésame d’entrée aux Masters des Grandes Ecoles de commerce.

Cours en ligne : un nouveau label pour les formations à distance

Cours en ligne : un nouveau label pour les formations à distance

La Conférence des grandes écoles a annoncé, en octobre dernier, la création d’un label : établissement certifié numérique.

Masters / MBA : International et finance, les deux tendances 2016

Masters / MBA : International et finance, les deux tendances 2016

Les nouveaux programmes / formations MS ou MSc accrédités en 2016 par la CGE (Conférence des Grandes Ecoles).

Cybersécurité : étudiants et talents recherchés !

Cybersécurité : étudiants et talents recherchés !

Informatique et Cybersécurité : la France veut booster la filière pour sensibiliser les entreprises et développer les talents. De nombreuses formations d'excellence existent en France.

Classement 2016 des meilleures associations étudiantes de France

Classement 2016 des meilleures associations étudiantes de France

Quelles sont les associations étudiantes les plus professionnelles, impactantes, innovantes ? Les nouvelles, les plus solidaires ? Le Cabinet de conseil ANEO organise la 5e édition de ce classement : voici les lauréats 2016 !

Université. Et si vous contribuiez à sauver les réserves zoologiques de l'UPMC ?

Université. Et si vous contribuiez à sauver les réserves zoologiques de l'UPMC ?

Pour préserver, réinstaller et mettre en valeur la collection unique de zoologie, connue des scientifiques du monde entier, la Fondation de l’UPMC fait le pari risqué du financement participatif pour récolter la somme de 15 000 €.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...
Euridis Paris
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.