En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou traceurs pour améliorer et personnaliser votre expérience, réaliser des statistiques d’audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. En savoir plus

Accueil > Orientation > écoles

Sciences Po : comment préparer et réussir son oral ?

Après avoir été admis aux épreuves écrites pour intégrer Sciences Po, il y a l'épreuve orale. Comment s'y préparer ?

Vous avez passé avec succès les épreuves écrites pour intégrer Sciences Po, félicitations, vous êtes donc admissible à l’oral. Il vous reste maintenant un peu plus d’un mois pour vous préparer à l’entretien. Voici quelques conseils, proposés par Robin Morth, directeur opérationnel de PGE-PGO, institut de préparation aux concours, pour vous préparer au mieux à cette épreuve bien particulière.

L’oral d’admission se déroulera la deuxième quinzaine de mai et concerne tous les candidats ayant réussi les épreuves écrites, ou les bacheliers dispensés d’épreuves écrites grâce à leur dossier. Il reste un mois pour vous y préparer et le timing est serré ! En effet, l’oral d’admission demande une vraie préparation et il faut prévoir d’y consacrer du temps.

Un mois pour se préparer


La plupart des concours comprennent une épreuve orale or les lycéens sont peu entraînés à ce genre d’exercice, et encore moins quand il s’agit de parler d’eux et de leur avenir. C’est donc pour beaucoup une épreuve redoutée ! Il est alors indispensable de s’entraîner pour préparer au maximum les situations et les questions possibles.
La difficulté réside dans le fait qu’il faut à la fois préparer son discours et le maîtriser, mais ne pas donner l’impression de le réciter. Il faut donc s’imprégner de ses réponses, savoir les restituer avec naturel, et les adapter si la manière de poser la question est un peu différente de celle préparée.

L’oral de Sciences Po étant bien spécifique, Robin Morth conseille si possible de s’entraîner avec des personnes qui connaissent l’école, un ancien ou un étudiant en cours de cursus. Si vous ne connaissez personne, des instituts de préparation spécialisés peuvent vous préparer à cette épreuve.
Il y a quelques questions que le jury pose très souvent : « Pourquoi choisir Sciences Po ?», «Quel est votre projet professionnel?», «Expliquez ce que vous a apporté telle expérience ?». Il faut porter une attention particulière à vos réponses qui doivent refléter la réalité, ne vous inventez pas une nouvelle passion, ni un voyage en terre de Feu ou un stage chez Microsoft ! En effet, en quelques questions, le jury aura vite fait de mettre à jour l’invention, procédé bien évidemment éliminatoire ! Les membres du jury sont conscients qu’un élève de Terminale ne peut pas avoir un CV très fourni donc à vous de savoir valoriser ce que vous avez réellement fait et vos compétences.
Le jury reviendra aussi surement sur les éléments que vous avez détaillés dans votre lettre de motivation. Reprenez-la point par point en préparant les réponses aux questions qu’elle aura pu inspirer. Si vous avez déclaré être passionné par l’Asie, vous devrez vous intéresser à l’actualité des pays, les éventuelles élections, ses conséquences, les conflits, les nouvelles alliances mais aussi l’Histoire, les grandes données économiques…

Pourquoi Sciences Po ?


Si Sciences Po jouit indéniablement d’un statut particulier qui attire de plus en plus de candidats (près de 5500 en 2017), le jury attend d’eux une vraie motivation et une cohérence entre le projet pédagogique de l’école et le projet professionnel de l’étudiant. À 17 ou 18 ans, ce projet est pour vous souvent encore flou et va certainement évoluer avec les années, le jury en a bien conscience. Cependant, vous devez pouvoir montrer que vos expériences passées et vos qualités sont cohérentes avec votre projet professionnel du moment. Vous devez également être capable d’expliquer de quelle manière intégrer Sciences Po va vous aider à le réaliser, plus qu’une autre école. Pour cela, vous devez bien connaître le parcours proposé par Sciences Po, les matières, les échanges possibles, le profil des professeurs… pour déterminer ce qui fait la spécificité du cursus. Il ne suffit pas de décortiquer le site Internet, vous devez échanger avec des étudiants, des anciens, des professeurs lors de portes ouvertes…
Enfin, pour Robin Morth, « il y a dans cette école, plus que dans toute autre, des histoires (les profs célèbres qui y ont enseigné et les élèves qui sont devenus célèbres), des lieux emblématiques (les amphis au nom de personnalités, le café Le Basile qui a vu passé des générations d’étudiants, la Péniche…), qu'il faut connaître pour prouver que vous avez envie d’intégrer plus qu’une école, une institution ».

Culture générale : une préparation au long cours


La culture générale est un élément essentiel lors de l’épreuve orale de Sciences Po. Vous avez normalement déjà intégré cette dimension et avez suivi l’actualité nationale et internationale tout au long de l’année, et développé votre capacité d’analyse pour pouvoir prendre position et argumenter.
De nombreuses sources sont à votre disposition, bien sûr les quotidiens, les hebdomadaires d’actualité générale ou plus économique, les émissions d’actualité et de reportages et pour les plus pressés, les alertes des grands médias sur votre smartphone ou des récapitulatifs de l'actu quotidienne (Brief.me par exemple), un bon moyen en un minimum de temps de rester à jour.


Le jour J : ne cédez pas au stress


Le jury est constitué en général 2 à 3 personnes. Même un très bon entraînement ne prémunit pas contre le stress et vous pourrez aussi être déstabilisé par une question ou entraîné sur un sujet que vous maîtrisez moins bien. « Ne perdez pas vos moyens et restez concentré ! Cela fait aussi partie de l’épreuve, pour tester votre gestion du stress, votre persévérance et votre motivation » précise Robin Morth. Votre attitude et votre gestuelle comptent aussi beaucoup. Restez droit, veillez à ne pas torturer vos doigts, gardez votre regard sur les membres du jury et détendez-vous au maximum. Vous avez mérité le droit de défendre votre chance, et les étudiants qui réussissent le mieux sont ceux qui ont su aussi profiter de ce moment, en prenant du recul.
À la fin de l’entretien, le jury accorde souvent aux candidats quelques minutes pour poser une question ou ajouter une observation. C’est le moment pour se rattraper si besoin, revenir sur un point et finir sur une touche positive. Veuillez à quitter le jury sur une dernière bonne impression !

Bonne préparation, vous avez maintenant toutes vos chances !

Consultez aussi :

Bac et Concours Post-bac : 5 conseils pour bien organiser son année de préparation et réussir ses examens
Admissions aux Ecoles : se préparer pour les oraux
Médecine, Sciences-Po... certains lycéens préparent dès maintenant le concours
Examens, entretiens, révisions : comment ne pas stresser ?


Réagir sur le Forum Ecoles
Le Parisien

Le Parisien
20.03.2018

Retour au dossier écoles
écoles : Sciences Po : comment préparer et réussir son oral ?
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

écoles : consultez aussi...

Les meilleures universités francaises selon le classement du Times Higher Education 2019

Les meilleures universités francaises selon le classement du Times Higher Education 2019

Les résultats du classement annuel du Times Higher Education 2019 des meilleures universités et écoles à travers le monde.

Classement des meilleures associations étudiantes de France en 2018

Classement des meilleures associations étudiantes de France en 2018

Quelles sont les associations étudiantes qui se bougent le plus en France : notoriété, impact, innovation... 7e édition du Palmarès Le Classement

Examen zéro papier : le concours Passerelle devient 100% digital en 2019

Examen zéro papier : le concours Passerelle devient 100% digital en 2019

Le concours Passerelle passe au 100% digital en 2019, quelles conséquences pour les étudiants ? Par Robin Morth, directeur opérationnel de PGE-PGO

Classement des associations étudiantes 2018 : les 6 grandes finalistes en course

Classement des associations étudiantes 2018 : les 6 grandes finalistes en course

Le Parisien Etudiant est partenaire de la 7e édition du Classement des Associations Etudiantes 2018 organisé par Anéo. Découvrez les 6 finalistes de la grande finale qui aura lieu ce vendredi 16 novembre.

Ecole d'ingénieurs : les étudiants de l'Estaca présentent leurs bolides à l'autodrome

Ecole d'ingénieurs : les étudiants de l'Estaca présentent leurs bolides à l'autodrome

Etudiants à l'Estaca, grande école d’ingénieurs, ces jeunes passionnés ont investi le circuit de l’Utac Ceram avec leurs projets à 2 ou 4 roues.

Des étudiants de grandes écoles lancent un manifeste «pour un réveil écologique»

Des étudiants de grandes écoles lancent un manifeste «pour un réveil écologique»

Le texte avait été signé par plus de 21 000 étudiants, ce lundi, un mois après sa mise en ligne.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CIEFA - CIEFA PARIS
Fort d’une expertise historique et reconnue dans la formation en alternance,...
SUP'Internet - L'école des hauts potentiels du Web
SUP’Internet vous propose une formation ambitieuse pour vous fournir une...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements