En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > écoles

Sciences-po : témoignage de Rémy "Au début, je n’avais pas les références culturelles"

Témoignage du succès de la mixité sociale de Sciences-Po : Rémy Dick, 22 ans, plus jeune maire de France

orientation ecoles Sciences-po : témoignage de Rémy "Au début, je n’avais pas les références culturelles" Témoignage du succès de la mixité sociale de Sciences-Po : Rémy Dick, 22 ans, plus jeune maire de France

Rémy Dick n’est pas encore diplômé de Science-po qu’il est déjà maire de la ville de Florange (Moselle).

Consultez aussi :

Rémy Dick, 22 ans, en 2e année de master de politiques publiques, n'a pas pu se joindre à l'anniversaire des 15 ans de l'ouverture sociale de Sciences-Po, ce fils d’un ouvrier et d’une infirmière dirigeait son premier conseil municipal à Florange (Moselle), cité de 11 500 âmes élevée au rang de symbole national depuis la fermeture des hauts-fourneaux d’ArcelorMittal.

Il échoue au concours "normal" de Sciences-Po...


Celui qui est devenu le plus jeune maire de France il y a deux semaines à la suite de la démission de son prédécesseur a intégré l’école parisienne en 2012 grâce au dispositif CEP. « Cela m’a permis d’être là où je suis aujourd’hui », remercie cet élu apparenté les Républicains, qui mènera de front son mandat et son ultime année à Sciences-po avant le diplôme grâce à un emploi du temps aménagé.

Il a fait ses classes au lycée Saint-Exupéry à Fameck, l’un des établissements pionniers ayant signé une convention avec Sciences-po. « Grâce à cette voie d’accès parallèle, j’ai pu mettre en avant ma personnalité à l’oral », se souvient-il. Pour multiplier ses chances, il avait aussi passé le concours « normal », composé, lui, d’épreuves écrites. « Mais là, j’ai lamentablement échoué. A l’époque, je faisais des fautes d’orthographe », concède-t-il.

De nouvelles ambitions


Sa première année dans la capitale a été dure. Il a eu une période d’adaptation. « Comme 90 % des étudiants issus de la procédure CEP, j’ai senti au début un décalage par rapport aux autres élèves qui citaient des grands auteurs. Le milieu social n’est pas le même, je n’avais pas les références culturelles », décrit-il.

Rue Saint-Guillaume, sa « passion » pour la politique s’est encore renforcée. « L’école m’a appris à réfléchir d’une certaine manière, j’ai rencontré des personnes capables de faire de grandes analyses », s’enthousiasme cet édile qui soutient François Fillon. Il ne veut pas en rester là. Car il n’a réalisé que la moitié de ses rêves d’ado. « Quand j’étais au collège, je disais : Moi, je veux faire Scien ces-po et l’ENA », dévoile-t-il. Ce premier magistrat ultra-précoce, dont le mandat court jusqu’en 2020, ambitionne toujours de conquérir un jour l’institution formant l’élite de la nation.

Sciences-po : témoignage de Pablo, de la cité au Quai d'Orsay !
Après une brillante scolarité à Science-Po Paris, qu’il a intégré grâce à la convention d’éducation prioritaire, Pablo Ahumada est entré au Quai d’Orsay comme diplomate.
Découvrez son parcours et son expérience au sein de Sciences-Po.

Consultez aussi :

Comment Sciences-po s'est ouvert aux banlieues

V.Md


Réagir sur le Forum Ecoles

LE PARISIEN
14.12.2016

Retour au dossier écoles
écoles : Sciences-po : témoignage de Rémy "Au début, je n’avais pas les références culturelles"
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

écoles : consultez aussi...

orientation
Participez au Trophée de la meilleure association étudiante 2017

Participez au Trophée de la meilleure association étudiante 2017

C’est parti ! Le Classement des associations est de retour pour sa 6e édition !

9e édition du Palmarès des Ecoles de Commerce du Parisien

9e édition du Palmarès des Ecoles de Commerce du Parisien

Le Parisien - Aujourd’hui en France publie la version 2017 de son Palmarès des Grandes Ecoles de Commerce. Post-prépa, post-bac... comment se positionnent les établissements les uns par rapport aux autres ?

Écoles. Des fabriques à start-upeurs, incubés et choyés

Écoles. Des fabriques à start-upeurs, incubés et choyés

Pour encourager l’esprit entrepreneurial, les écoles de management multiplient les dispositifs dédiés à la création d’entreprise.

Écoles. Comment financer efficacement ses études

Écoles. Comment financer efficacement ses études

Les écoles de commerce coûtent cher, sans compter le loyer à payer et les frais de transport. Quelques pistes, pour alléger le budget de ses parents

Ces écoles qui jouent la complémentarité des savoirs

Ces écoles qui jouent la complémentarité des savoirs

Afin de créer des synergies avec le monde de l’entreprise et pour stimuler la créativité et l’innovation de leurs élèves, des écoles choisissent de réunir leurs compétences.

International. Découvrir et s'enrichir des cultures des autres continents

International. Découvrir et s'enrichir des cultures des autres continents

En échange universitaire, sur un campus à l’étranger ou en stage en entreprise, les possibilités d’acquérir une expérience multiculturelle sont variées.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM, École Supérieure des SYstèmes de Management, est une école de la...
ESRA - Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle
Le groupe ESRA est une école de cinéma (Paris, Rennes, Nice) proposant des...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.