En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > écoles

Sciences-po veut créer un campus moderne en plein Paris

En acquérant l’hôtel de l’Artillerie à Paris (VIIe), l’institut d’études politiques veut créer un campus moderne...

Grandes écoles. En acquérant l’hôtel de l’Artillerie à Paris (VIIe), l’institut d’études politiques veut créer un campus moderne similaire aux standards britanniques et asseoir son prestige à l’international.

De larges bandes de pelouse, une immense bibliothèque, un cloître, une salle de plaidoirie, une cafétéria… Bientôt, il ne sera plus utile de traverser la Manche pour pénétrer dans l’un de ces campus qui font la renommée des universités anglo-saxonnes. La Seine suffira. Hier, l’Institut d’études politiques de Paris (Sciences-po) a annoncé qu’il venait d’acquérir l’hôtel de l’Artillerie (Paris VII e) pour le transformer en campus multidisciplinaire.

En plein cœur de Paris, le bâtiment du XVII e siècle a longtemps abrité les activités du ministère de la Défense. Chiffrée à 200 M€ — achat du site et travaux de restauration — l’opération achevée en 2021 permettra aux 7 000 étudiants de la prestigieuse école de pousser les grilles ouvrant sur un site entièrement repensé de 14 000 m 2.

Entre cinquante et cent logements sociaux



« Ce sera un véritable site oxfordien. Y seront regroupés la recherche, l’enseignement initial et continu, un incubateur d’entreprises, une salle de marchés, de multiples éléments de la vie étudiante… », s’enthousiasme Frédéric Mion, le directeur de Sciences-po qui a mené à bien le projet rêvé par Richard Descoings, son prédécesseur décédé en 2012.

« Oxfordien » : la référence à l’université britannique n’est pas un hasard. Certes, son gigantesque et magnifique campus est une référence. Mais Oxford vole surtout la vedette à Sciences-po au classement mondial QS des meilleures universités. L’école parisienne arrive quatrième, derrière les anglaises Oxford et la London School of Economics. L’Américaine Harvard caracolant toujours en tête.

Faire peau neuve pour grappiller des places dans le classement international ? « Nous sommes convaincus que le lieu dans lequel nous déménageons sera un élément d’attractivité pour les meilleurs professeurs et pour les élèves. Le nombre de candidats à nos formations devrait croître. Cette opération est essentielle pour notre avenir », répond en souriant Frédéric Mion.

Pour se payer un tel luxe, l’institut actuellement disséminé sur 23 sites à Paris va mettre fin à la location de 16 d’entre eux pour les regrouper à l’Artillerie. Pour le reste, il va lancer une campagne de mécénat. « L’augmentation des coûts de scolarité n’est pas à l’étude » assure la direction. Accueillant 30 % d’élèves boursiers, le campus se verra doter de cinquante à cent logements sociaux, situés en plein Saint-Germain-des-Prés. Quant à l’historique bâtiment de la rue Saint-Guillaume, il restera sur pieds, notamment pour les élèves de premier cycle. Neuf mille élèves de terminale aspirent à obtenir une place dans le très select temple de l’étude politique. Résultat jeudi, au lendemain de la fin du bac.

Florence Méréo


Réagir sur le Forum Ecoles

Contact
20.06.2016

Retour au dossier écoles
écoles : Sciences-po veut créer un campus moderne en plein Paris : Imprimer
Derniers articles "écoles"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

écoles : consultez aussi...

orientation
Cybersécurité : étudiants et talents recherchés !

Cybersécurité : étudiants et talents recherchés !

Informatique et Cybersécurité : la France veut booster la filière pour sensibiliser les entreprises et développer les talents. De nombreuses formations d'excellence existent en France.

Classement 2016 des meilleures associations étudiantes de France

Classement 2016 des meilleures associations étudiantes de France

Quelles sont les associations étudiantes les plus professionnelles, impactantes, innovantes ? Les nouvelles, les plus solidaires ? Le Cabinet de conseil ANEO organise la 5e édition de ce classement : voici les lauréats 2016 !

Université. Et si vous contribuiez à sauver les réserves zoologiques de l'UPMC ?

Université. Et si vous contribuiez à sauver les réserves zoologiques de l'UPMC ?

Pour préserver, réinstaller et mettre en valeur la collection unique de zoologie, connue des scientifiques du monde entier, la Fondation de l’UPMC fait le pari risqué du financement participatif pour récolter la somme de 15 000 €.

La « business school » lyonnaise implante un campus à Paris

La « business school » lyonnaise implante un campus à Paris

Après Saint-Etienne, Casablanca (Maroc) et Shanghai (Chine)… le XIIe arrondissement de Paris. L'emLyon, la célèbre école de commere et management, s’agrandit… à Paris en face de la gare de... Lyon !

Mannequin challenge : le buzz atteint aussi les étudiants français

Mannequin challenge : le buzz atteint aussi les étudiants français

La nouvelle mode des réseaux sociaux : le «Mannequin Challenge», lancé par des étudiants aux Etats-Unis atteint maintenant l'hexagone. Voici les meilleurs challenge réussit par des étudiants français.

Adok, une start-up née sous X

Adok, une start-up née sous X

« L’IDÉE m’est venue lorsque je faisais des présentations en entreprise : je n’avais qu’une tablette pour cinq ou six participants, c’était tout sauf pratique ! Je me suis dit qu’il fallait trouver un nouvel outil de présentation, plus interactif. »

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Euridis Paris
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...
ISCOM
Créé en 1986 à Paris, l’ISCOM, institut supérieur de communication et...
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.