Accueil > Orientation > Universités

10 possibilités pour se réorienter après une première année de fac

50% des étudiants passent en L2... Que faire en cas d'échec à la fac et où s'inscrire l'année prochaine ?

En cas d'échec à la fac, ce qui est une situation bien connue des étudiants de première année, vous pouvez rebondir ! Première chose : pas de panique, de nombreuses solutions existent pour continuer ses études supérieures, avec un peu plus de motivation à la clé ! Voici 10 solutions en cas d'échec de votre première année de licence à la fac.

Seulement 47,5 % des étudiants en L1 passent en deuxième année, 30 % redoublent, 16,5 % se réorientent et 6 % arrêtent leurs études. "La difficulté aujourd’hui est moins d‘accéder à l’enseignement supérieur que d’y rester" selon l'OVE (Observatoire national de la vie étudiante).
Les études à la fac, c'est la sélection au fur et à mesure des années et non par un concours d'entrée comme en école... à vous de vous accrocher ou de savoir évoluer selon vos envies...
Consultez notre article : Etes-vous fait pour la Fac ?
Ou encore nos questions/réponses sur les études à l'université

1 ° Redoubler votre première année de licence à l'université
Première option évidente ou non... c'est la meilleure solution si vous avez toujours autant d'attrait pour la discipline que vous étudiez, mais que vous avez besoin de temps pour vous adapter à un nouveau système d'études. Sachez que vous partirez gagnant l'an prochain et avec de l'avance, puisque vous aurez peut être validé des modules de première année, qu'il ne sera pas nécessaire de revalider. Vous serez également plus à l'aise pour aborder sereinement une nouvelle année

2° Changer de licence
Si vous souhaitez redoubler et suivre une autre première année dans une autre discipline à la fac, c'est tout à fait envisageable pour mener à bien votre parcours universitaire.

Vous pouvez changer de licence à la faculté, grâce à des passerelles à l'intérieur des UFR. Il s'agit des unités d'enseignements (UE) que vous avez choisit dès le début de l'année. Ainsi, après votre premier semestre vous avez la possibilité de remplacer votre UE de découverte par votre UE majeur.
A la fac, vous pouvez suivre une discipline proche de la vôtre, avec des modules que vous avez déjà effectué, vous n'aurez pas besoin de repasser tous les examens. Par exemple avec un parcours majeur en histoire et mineur en géographie, vous pouvez redoubler pour une nouvelle première année en géographie et valider les matières que vous aurez déjà passé. De même pour des matières générales, comme les langues, l'informatique, ou la méthodologie. Si vous changez de licence en ayant validé ces matières, pas besoin de les repasser !
Pour les étudiants de médecine, en cas d'échec de la PCEM 1 (1ère année), pouvez directement entrer en deuxième année de biologie, puis suivre ce parcours en licence.

3° Vous inscrire en BTS ou DUT
Deux tiers des étudiants qui veulent se réorienter décident de suivre un parcours de BTS et IUT. Ces 2 diplômes se préparent en 2 ans, et vous forment directement à l'action ! Fini la théorie de la Licence : voici plus d'action ! En cas d'échec dès la première année vous pouvez vous orienter dès le mois de janvier, selon certains IUT ou BTS.
Pour vous inscrire dans un lycée pro pour passer un BTS ou un IUT pour un DUT pour l'année prochaine, en septembre, vous devez vous inscrire à nouveau sur le site "d'admissions post-bac" à effectuer entre la mi-janvier et le mois de mars.
En cas d'échec dès le premier semestre de votre L1, vous pouvez intégrer un BTS ou IUT à partir du mois de janvier ou février, dans certains établissements.
Si vous avez validé une année de faculté, vous aurez la possibilité de suivre votre BTS ou DUT en seulement un an. Rester à la fac et suivre les cours, vous permettra de valoriser votre candidature auprès du jury de votre future filière.
Plus d'infos sur les les BTS ou DUT
Plus d'infos sur les inscriptions dans le supérieur

4° Admissions parallèles en école de commerce ou d'ingénieur
Avant la fin de votre première année de fac, vous pouvez tenter d'intégrer des écoles d'ingénieurs ou de commerce via des concours d'inscription. De nombreuses banques de concours existent pour vous permettre de candidater à plusieurs écoles.
Pour les écoles de commerce, les bac S sont souvent avantagés mais sachez que les bac L ou ES ont de plus en plus de chances d'intégrer ces écoles.
Concernant les écoles d'ingénieurs, seul les bac S peuvent passer les concours, mais les bac STL ou STI ont, selon les écoles, la possibilité d'intégrer cette filière. Les critères d'admissions sont très divers, pensez donc à consultez les modalités de chaque école. Enfin, si vous avez suivi une année de licence scientifique dans un établissement, vous serez avantagé, n'oubliez pas que le dossier scolaire compte dans l'admission.
Consultez les palmarès d'écoles : Classement écoles de commerce et ingénieurs.
Plus d'infos sur les admissions parrallèles en école de commerce


5° Suivre un parcours en alternance
Si le rythme de la fac ne vous convient pas, pourquoi ne pas s'orienter vers de l'alternance. De plus en plus d'établissements proposent des diplômes en un ou deux ans, pendant lesquels vous suivrez un parcours professionnel. Beaucoup de formations existent, dans des universités, des écoles privées, et grandes écoles. Pour trouver votre entreprise, vous pouvez débuter par celle où vous avez déjà effectué des petits jobs d'été. Les CFA (centre de formation d'apprentis) peuvent recruter en cours d'année, selon les demandes des employeurs.
Plus d'infos avec notre dossier sur l'Alternance

6° S'inscrire dans une école privée
Les écoles privées ouvrent très tôt leurs portes aux étudiants qui veulent se réorienter. C'est le cas, par exemple, des écoles paramédicales. Si vous avez suivi un ou deux semestres dans une filière de biologie, médecine, psychologie...vous pouvez tenter les concours d'entrée dans les écoles paramédical. De même, les écoles de gestion, ou d'informatique organisent des sessions de rattrapages qui vous permettent d'intégrer leurs promotions dès le mois de Janvier.
Plus d'infos sur la filière du paramédical

7° Les concours de l'administration
De nombreux concours de la fonction publique, territoriale, ou encore hospitalière sont accessibles dès votre bac en poche ! Vous pouvez passer les concours de type catégorie B soit d'un Bac à Bac +2. Vous avez accès à des professions telles que rédacteur territorial, éducateur de jeunes enfants, de secrétariat, bibliothécaire...
Pour préparer ces concours, vous pouvez suivre une formation à distance ( Cned...) ou bien dans école privée, ou dans certaines universités.
Plus d'infos sur le site des concours de l’administration concours-fonction-publique.publidia.fr

8° Les voyages forment la jeunesse !
Passer quelques mois voir un an à l'étranger peut représenter une solution gagnante pour vos études. Vous aurez le temps d'étudier les nombreuses possibilités de filières, mais aussi de renforcer une langue étrangère, ce qui peut être un avantage conséquent surtout si vous suivez à votre retour, une filière en langues. Pour partir, de multiples choix s'offrent à vous, tel que devenir jeune fille au pair, ou bien suivre le programme "Vacances Travail", disponible dans 5 pays. Enfin l'humanitaire peut être une opportunité qui valorise votre CV et vos initiatives !
Plus d'infos sur les le programme vacances - travail.
Plus d'infos sur les les missions humanitaires

9° Suivre une formation dans l'animation
Les secteurs de l'animation sont ouverts à tous types de profils et de diplômes. Après le Bac vous pouvez suive une formation professionnelle dans l'animation pendant un an, un BPJEPES (brevet professionnel de la jeunesse de l'éducation populaire et du sport), en alternant avec une formation au sein d'un centre d'animation.
Plus d'infos sur les débouchés dans l'animation

10° Commencer à travailler
Enfin, dernière alternative : travailler ! Une solution envisageable si les études ne vous tentent vraiment pas, et que vous souhaitez entrer tout de suite dans la vie active. Mais attention, sans diplôme d'études supérieures, vous aurez un accès très limité à des métiers / jobs intéressants et surtout peu de solution d'évolution. Néanmoins, de plus en plus d'entreprises vous proposent de rejoindre leurs équipes et vous offre la possibilité d'évoluer au sein de l'entreprise, c'est le cas dans les centres d'appels, ou dans le commercial, ainsi que la restauration. Il faut avoir un profil très dynamique et volontaire pour progresser. Et une volonté d'acier pour pouvoir revenir plus tard sur le banc des classes pour évoluer une fois ses premières armes faites sur le terrain.
Plus d'infos sur l'insertion dans la vie active après le bac

Réagir sur le Forum Universités

Melanie
02.05.2011

Retour au dossier Universités
Universités : 10 possibilités pour se réorienter après une première année de fac : Imprimer
Derniers articles "Universités"

Universités : consultez aussi...

orientation
Classement des Universités : ce qui fait la force des facultés françaises

Classement des Universités : ce qui fait la force des facultés françaises

Quatre universités parisiennes se classent dans le top 100 mondial. Preuves qu’elles ont des atouts pour faire partie de l’élite.

Inscription Universitaire : comment s'inscrire à la Fac ? Même cet été !

Inscription Universitaire : comment s'inscrire à la Fac ? Même cet été !

Après votre longue réflexion d’orientation, ca y est vous êtes décidé, vous souhaitez vous inscrire à la fac… en licence (première année de licence) mais comment faire ? Quelles sont les démarches à effectuer ?

VIDEO. Three Minutes Thesis : les doctorants font leur show !

VIDEO. Three Minutes Thesis : les doctorants font leur show !

"Ma thèse en 180 secondes" : comment résumer trois ans de travail en trois minutes ? Le concept « Three Minutes Thesis » débarque en France.

Admissions postbac : la fac attire la moitié des étudiants via la procédure APB

Admissions postbac : la fac attire la moitié des étudiants via la procédure APB

Selon un premier bilan d’APB (Admission postbac), 47 % des lycéens ont privilégié l’université dans leur premier vœu. Soit une hausse de 5,6 % par rapport à 2013.

Croque-mort : un métier désormais enseigné à l'université

Croque-mort : un métier désormais enseigné à l'université

L'université Paris-Dauphine, dans le XVIe arrondissement, lance une formation destinée aux gérants d'entreprises de pompes funèbres. Une première en France.

Parcours - Corneille : "la fac était mon hobby…"

Parcours - Corneille : "la fac était mon hobby…"

Le musicien Corneille revient avec brio sur le devant la scène. A l’occasion de la sortie de son nouvel album « Entre Nord et Sud » Corneille revient sur son parcours.

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.

Sites du Groupe Amaury

Paris Job France Football L'equipe ASO Velo magazine Journal du Golf