En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Universités

Sélection en Master à la fac : lancement d'un site internet pour trouver son master

Un nouveau site du gouvernement est lancé : trouvermonmaster.gouv.fr "Le portail national des masters"

Le gouvernement a lancé le 1er février 2017 un nouveau portail d'information, "trouvermonmaster.gouv.fr", pour aider les étudiants en fin de licence (Bac+3) à trouver une formation en master, dont la réforme concernant la sélection prendra effet à la rentrée 2017.

Un annuaire géant de formation en Master (M1+M2). Le site internet, qui entre en vigueur ce mercredi, répertorie 4.861 formations au total, a-t-on précisé au ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche. "Au fur et à mesure, le site sera mis à jour avec des informations sur la capacité d'accueil de chaque formation, les modalités de candidature des étudiants aux masters et les calendriers" pour les dépôts de dossier, a-t-on précisé.
Pour l'instant, les informations sont assez "brèves" pour chaque formation... il s'agit plus de listing de formations que d'un outils d'orientation.

Sur ce portail, les étudiants peuvent d'ores et déjà faire leurs recherches de formations par discipline (psychologie, marketing, droit par exemple), par métier ou par zone géographique. Pour candidater, les étudiants seront ensuite redirigés vers les sites des masters choisis.

Un site bouée de sauvetage.


De nombreuses voix universitaires s'inquiètent qu'on propose aux étudiants de changer de région pour poursuivre leurs études, ou que des masters sans lien apparent avec les licences leur soient suggérés pour poursuivre leurs cursus. Ce portail doit aussi servir de bouée de secours pour les étudiants qui ne trouveraient pas de cursus suite à une sélection en leur défaveur. Pour éviter que les étudiants sans master se retrouvent le bec dans l'eau à la rentrée, ce site est le symbole de l'action du gouvernement pour rassurer les étudiants face à la sélection.

La réforme de la sélection en entrée de M1 entrera en vigueur à la rentrée 2017


A la suite d'un compromis conclu le 4 octobre entre organisations étudiantes, enseignants et personnels et établissements d'enseignement supérieur, une loi permettant une sélection à l'entrée du master (M1) dès la rentrée 2017 a été promulguée le 23 décembre.

Pour la ministre de l'Education nationale et de l'Enseignement supérieur, Najat Vallaud-Belkacem, ainsi que son secrétaire d'Etat, Thierry Mandon, l'objectif de cette loi était de mettre fin à une "situation incohérente" et "d'offrir des garanties de clarté et de continuité aux établissements et aux étudiants".

Le master, cycle de deux ans (M1 et M2), diplôme qui suit la licence, a été créé en 2002 pour remplacer la maîtrise (bac+4) et les DEA ou DESS (bac+5) dans le cadre du processus européen de Bologne. La sélection, qui existait auparavant en fin de maîtrise pour entrer en DEA ou DESS, avait été conservée et se retrouvait en milieu du cycle de master.

Bien qu'interdite, la sélection était pratiquée par les universités, faute de places suffisantes dans certains masters prisés. Face à la multiplication de recours en justice d'étudiants refusés et après un avis du conseil d'Etat, le ministère a adopté au printemps un décret autorisant quelque 1.300 masters M2 à sélectionner leurs étudiants entre le M1 et le M2.

Consultez aussi :

Sélection en Master : ce qui va changer à l'université
Masters / MBA : La "triple couronne" pour 13 écoles françaises
Vidéo. La rentrée à la fac : les amphis débordent...


Réagir sur le Forum Universités

LE PARISIEN
02.02.2017

Retour au dossier Universités
Universités : Sélection en Master à la fac : lancement d'un site internet pour trouver son master
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Universités : consultez aussi...

orientation
Aux États-Unis, il rappe sa thèse à Harvard

Aux États-Unis, il rappe sa thèse à Harvard

Le flow a remplacé la présentation figée. Obasi Shaw, étudiant de la prestigieuse université américaine Harvard, a en effet rendu sa thèse de fin d’études sous la forme d’un album de rap

Entrée en Master : les règles du jeu ont changé

Entrée en Master : les règles du jeu ont changé

Tifany, élève en psychopathologie clinique ne trouve pas de place en master 2

Sélection à l'Université. Ça coince maintenant...

Sélection à l'Université. Ça coince maintenant...

Une réforme mise en place à la rentrée perturbe les inscriptions au niveau bac + 4. Des étudiants galèrent pour trouver une place… Les associations dénoncent un manque d’information.

Sélection à l'université. Des prérequis qui fâchent...

Sélection à l'université. Des prérequis qui fâchent...

Pour mettre fin au tirage au sort à l'entrée de l’université... les prérequis sont ils la bonne solution ?

Débat. Faut-il instaurer une sélection à la fac ?

Débat. Faut-il instaurer une sélection à la fac ?

Voix Express du Parisien : à votre avis, faut-il instaurer une sélection à l'entrée à l'université ? 5 avis / témoignage... propos recueillis par Margaux Dussaud.

Examen du concours de médecine : incidents à répétition sur les sujets

Examen du concours de médecine : incidents à répétition sur les sujets

Les couacs à répétition ne concernent pas que le bac. Près de 9 000 étudiants en 6 e année de médecine ont été contraints de repasser, hier, deux épreuves d’internat initialement programmées lundi et mercredi.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Atelier Prép'art
Le projet de Prép’Art est de délivrer un enseignement culturel et...
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...
Kaplan International English
Kaplan International est un organisme de séjours linguistiques, spécialisé...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.