En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Universités

Sélection en Master : ce qui va changer à l'université

La réforme de la sélection ou recrutement à l'entrée du Master rentrera en vigueur pour la rentrée 2017 : voici ce qui va changer.

orientation universites Sélection en Master : ce qui va changer à l'université La réforme de la sélection ou recrutement à l'entrée du Master rentrera en vigueur pour la rentrée 2017 : voici ce qui va changer. master, selection à la fac, recrutement master 1, sélection en master 1, selection en master 2 fac université, reforme selection master M1, selection M2

Université de Paris-Sorbonne (Ve). Les facs vont avoir le droit de recruter leurs élèves parmi ceux qui souhaitent poursuivre leur cursus en master 1.LP/LYLIA BERTHONNEAU

Consultez aussi :

L'accord, scellé mardi 4 octobre 2016 entre étudiants et présidents d'universités, doit déboucher avant décembre 2016 sur une loi qui changera la donne dès septembre 2017 pour les étudiants actuellement en troisième année de licence (L3).

Master : la sélection devient la règle


Jusqu'ici, chaque titulaire d'une licence pouvait s'inscrire en première année de master (M1), mais dans au moins 40 % des formations, le couperet tombait en deuxième année (M2), avec une sélection faite en catimini et sans transparence par les facs. Ce système laissait des jeunes le bec dans l'eau à bac + 4, sans diplôme.
Désormais, les universités auront le droit de recruter leurs étudiants dès l'entrée en master (M1), selon des critères choisis par chacune. Certaines filières peu demandées resteront ouvertes à tous, d'autres sélectionneront sur dossier ou organiseront un concours d'entrée. Toutefois, deux filières parmi les plus surchargées dérogent à la réforme : le droit et la psychologie. Leur cas, plus épineux, a été mis de côté pour qu'aboutissent les négociations.

Une poursuivre des études possibles en cas de refus


La loi instaure un droit à la poursuite d'études pour tous les étudiants. Un jeune qui n'aurait pas été admis dans le M1 de son choix pourra se tourner vers le rectorat. Il devra lui proposer trois cursus possibles, dont l'un « dans son établissement d'origine », a précisé hier Najat Vallaud-Belkacem. Les propositions aux jeunes recalés se feront « en cohérence avec leur projet professionnel et leur licence d'origine », explique-t-on à la Fage et à l'Unef.
Ce nouveau droit est politiquement très important pour le gouvernement et les organisations étudiantes, qui ne pouvaient accepter l'idée d'une sélection à la fac sans contrepartie. Mais sa traduction concrète comporte encore des zones d'ombre, notamment en cas de désaccord entre un jeune et le rectorat sur l'orientation proposée.

Une aide pour les étudiants qui devront déménager


Les étudiants, pour accéder au master de leurs rêves, pourront postuler dans toutes les facs de France, y compris à des kilomètres de chez eux. Pour les aiguiller, le ministère de l'Education doit finaliser avant mars une plate-forme Internet (Trouvermonmaster.gouv.fr) qui listera les places disponibles et les critères d'entrée dans chaque master. Un nouvel APB pour étudiant ? « Ce sera un portail d'information, pas de gestion des vœux, même s'il pourra s'enrichir avec le temps », répond Najat Vallaud-Belkacem. Pour les jeunes candidats à la migration universitaire, la Rue de Grenelle promet également la création d'un fonds qui permettra de leur octroyer une prime de déménagement. Son montant n'est pas encore défini.

Christel Brigaudeau

Consultez aussi :

Sélection en Master : il y avait urgence à réformer l'entrée en Master
Sélection à la fac ? Les étudiants réservés
Université - La sélection en Master jugée illégale par le Conseil d'Etat (février 2016)


Réagir sur le Forum Universités

LE PARISIEN
05.10.2016

Retour au dossier Universités
Universités : Sélection en Master : ce qui va changer à l'université
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Universités : consultez aussi...

orientation
Examen du concours de médecine : incidents à répétition sur les sujets

Examen du concours de médecine : incidents à répétition sur les sujets

Les couacs à répétition ne concernent pas que le bac. Près de 9 000 étudiants en 6 e année de médecine ont été contraints de repasser, hier, deux épreuves d’internat initialement programmées lundi et mercredi.

APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur, a accordé sa première interview au Parisien. L’ancienne présidente de l’université de Nice compte mettre fin dès 2018 à la procédure très décriée de tirage au sort.

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Les jeunes bacheliers qui arrivent à trouver une place à l'université sont confrontés aux aléas de la fac : amphithéâtres bondés, matériel vétuste, manque d'encadrement. Une expérience qui peut vite décourager.

Pourquoi les facs françaises sont saturées

Pourquoi les facs françaises sont saturées

C'est la hantise de ceux qui passent l'épreuve de philosophie du baccalauréat ce jeudi : tous n'auront pas de place dans la fac de leur choix.

APB. Tirage au sort en médecine : plus de 800 étudiants en liste d'attente

APB. Tirage au sort en médecine : plus de 800 étudiants en liste d'attente

857 jeunes remplissant toutes les conditions pour entrer en licence de santé ont pourtant été retoqués, après tirage au sort. Face au tollé, le ministère a promis hier de leur trouver une solution

Soigner son orthographe fait aussi progresser en maths

Soigner son orthographe fait aussi progresser en maths

Une étude montre que l'entraînement à la grammaire et à la syntaxe aide à réduire l'échec universitaire.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Ecole EGO
« La grande illusion du monde des affaires est de croire que l’on peut...
CLCF - Conservatoire Libre du Cinéma Français
La longue histoire du CLCF depuis 1963 n’en fait pas une vieille dame indigne...
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.