En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Universités

Sélection en Master : il y avait urgence à réformer l'entrée en M1/M2

Après six mois de négociations intenses, le ministère a annoncé la réforme avec un soulagement appuyé

orientation universites Sélection en Master :  il y avait urgence à réformer l'entrée en M1/M2 Après six mois de négociations intenses, le ministère a annoncé la réforme avec un soulagement appuyé selection master M1 M2, universite master fac urgence

C'était moins une ! Après six mois de négociations intenses, la ministre de l'Education, Najat Vallaud-Belkacem, et Thierry Mandon, secrétaire d'Etat à l'Enseignement supérieur, ont annoncé avec un soulagement appuyé, mardi après-midi, que le dossier épineux de la sélection à l'université est réglé.

Il y avait urgence.


Depuis quatorze ans, les facs pratiquaient une sélection illégale de leurs élèves, qui avait conduit ces dernières années de plus en plus d'étudiants à saisir les tribunaux. Pour éteindre cet incendie procédurier, le gouvernement a pris en mai un décret qui légalisait dans l'urgence la sélection pour 40 % des filières, mais sans régler le problème de fond.
L'accord de mardi (4 octobre 2016) a emprunté une ligne de crête : Vallaud-Belkacem, sans jamais prononcer le mot, a fait entrer officiellement la sélection à l'université, répondant à une demande des présidents des universités, tout en ménageant les organisations étudiantes avec l'invention d'un droit nouveau à la poursuite d'études.

« Tout le monde a gagné ! » ironise Jean-Loup Salzmann, le président de la Conférence des présidents d'université. Tout le monde, à commencer par la ministre, qui veut ainsi rajouter une nouvelle ligne au bilan du quinquennat en faveur de la jeunesse.

Christel Brigaudeau

Consultez aussi :

Sélection en Master : ce qui va changer à l'université à la rentrée 2017
Sélection à la fac ? Les étudiants réservés
Université - La sélection en Master jugée illégale par le Conseil d'Etat (février 2016)


Réagir sur le Forum Universités

LE PARISIEN
05.10.2016

Retour au dossier Universités
Universités : Sélection en Master : il y avait urgence à réformer l'entrée en M1/M2
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Universités : consultez aussi...

orientation
Sélection à l'université. Des prérequis qui fâchent...

Sélection à l'université. Des prérequis qui fâchent...

Pour mettre fin au tirage au sort à l'entrée de l’université... les prérequis sont ils la bonne solution ?

Débat. Faut-il instaurer une sélection à la fac ?

Débat. Faut-il instaurer une sélection à la fac ?

Voix Express du Parisien : à votre avis, faut-il instaurer une sélection à l'entrée à l'université ? 5 avis / témoignage... propos recueillis par Margaux Dussaud.

Examen du concours de médecine : incidents à répétition sur les sujets

Examen du concours de médecine : incidents à répétition sur les sujets

Les couacs à répétition ne concernent pas que le bac. Près de 9 000 étudiants en 6 e année de médecine ont été contraints de repasser, hier, deux épreuves d’internat initialement programmées lundi et mercredi.

APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur, a accordé sa première interview au Parisien. L’ancienne présidente de l’université de Nice compte mettre fin dès 2018 à la procédure très décriée de tirage au sort.

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Les jeunes bacheliers qui arrivent à trouver une place à l'université sont confrontés aux aléas de la fac : amphithéâtres bondés, matériel vétuste, manque d'encadrement. Une expérience qui peut vite décourager.

Pourquoi les facs françaises sont saturées

Pourquoi les facs françaises sont saturées

C'est la hantise de ceux qui passent l'épreuve de philosophie du baccalauréat ce jeudi : tous n'auront pas de place dans la fac de leur choix.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.