En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Jobs / Stages > Soignez l'orthographe pour votre lettre de...

Jobs/Stages

Soignez l'orthographe pour votre lettre de motivation ou CV

Même venant d'un étudiant brillant, une lettre de motivation truffée de fautes est rédhibitoire

Vous êtes de plus en plus à boycotter les cédilles, le pluriel des adjectifs, les accents, la ponctuation, les traits d'union, les exceptions...Vous écrivez une copie d'examen comme vous rédigez un SMS...


Et pourtant, même si vous êtes nuls en orthographe ou adepte des textos ou de Facebook... vous décrochez votre bac avec mention et faites des études supérieures poussées... Mais attention !


De plus en plus de jeunes inscrits à l'université ou dans les grandes écoles, même très brillants, ne maîtrisent pas les subtilités de la langue de Molière. Plus inquiétant, certains étudiants s'en moquent totalement. Les directeurs d'établissement et les professeurs, à l'image des recruteurs qui font désormais de l'orthographe un critère de sélection, tirent la sonnette d'alarme. Marie Gautier-Loisel, 41 ans, est directrice des ressources humaines (DRH) de l'entreprise de biotechnologies AMGEN basée à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) et qui emploie 280 salariés. Chaque mois, elle a sous les yeux plusieurs dizaines de candidatures de jeunes diplômés fâchés avec l'orthographe.


Pourquoi jugez-vous utiles les cours d'orthographe dans les facs et les grandes écoles ?
Marie Gautier-Loisel. Parce que je reçois de plus en plus de candidatures par e-mail avec de plus en plus de fautes d'orthographe, de syntaxe, de grammaire. Cela fait vingt ans que je suis recruteuse, jamais le niveau n'a été aussi bas. Les accords aux temps composés ne sont pas respectés, les participes passés finissent en « er » au lieu de « é »? Beaucoup de candidats ne relisent pas leur CV. Ce sont pourtant des médecins, des diplômés d'écoles de commerce? au minimum des bac + 5, qui postulent à des fonctions élevées. Pour eux, l'orthographe passe au second plan. Dans leur esprit, la faute s'est banalisée.


Que faites-vous d'une candidature truffée d'erreurs ?
C'est rédhibitoire, je ne la retiens pas, sauf si j'ai face à moi un profil très difficile à trouver, un talent super rare. Pour moi, l'orthographe est un réel critère de sélection. La candidature est le premier contact avec l'entreprise, le postulant doit donc être consciencieux. Par ailleurs, une fois embauché, il est impératif que le cadre supérieur sache écrire sans faire des fautes à chaque ligne. Il n'a plus de secrétaire comme avant, il est devenu ultra-autonome avec son ordinateur. S'il envoie un e-mail à tous les salariés de sa boîte, il doit être en mesure de l'écrire correctement.


Vous constatez des défaillances dans l'orthographe mais aussi dans l'expression?
Les candidats envoient de plus en plus de CV sans les accompagner de véritables lettres de motivation. Ils ne prennent plus le temps de rédiger. Je trouve en outre que le vocabulaire s'est appauvri.

 

Article et interview par Vincent Mongaillard

 

Vidéo. Comment rendre son CV attractif pour des recruteurs ?



Réagir sur le Forum Stages/jobs

Contact
20.07.2010

Retour au dossier Stages/jobs
Stages/jobs : Soignez l'orthographe pour votre lettre de motivation ou CV : Imprimer
Derniers articles "Stages/jobs"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Stages/jobs : consultez aussi...

orientation
Emmanuel Macron veut booster la réussite des jeunes

Emmanuel Macron veut booster la réussite des jeunes

« Ce que je souhaite, c'est donner à ces jeunes le droit de réussir » En accueillant 1000 jeunes à Bercy aujourd'hui pour leur faire rencontrer des entreprises, Emmanuel Macron souhaite donner de l'ambition aux jeunes.

Emploi : ce que les étudiants attendent de leur futur job

Emploi : ce que les étudiants attendent de leur futur job

Un travail qui a du sens, stimulant... la génération Y veut avoir un emploi utile, au service des autres... c'est ce que confirme la dernière étude Ipsos menée avec la Conférence des grandes écoles

A 22 ans, ce petit génie pourrait faire baisser le nombre de chômeurs en France

A 22 ans, ce petit génie pourrait faire baisser le nombre de chômeurs en France

Paul Duan, jeune prodige des mathématiques, va aider Pôle Emploi dans un algorithme pour mieux faire matcher l'offre et la demande de travail. Son parcours et projet.

CV. La fin de la fraude aux faux diplômes ?

CV. La fin de la fraude aux faux diplômes ?

Exclusif. Un nouveau service public, gratuit, va authentifier tous les diplômes. Ce nouveau service public doit être annoncé par la ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, en visite à Londres au Salon européen du numérique éducatif.

Maîtriser son empreinte numérique

Maîtriser son empreinte numérique

Votre nom et votre image n'échappent pas à Google, Yahoo! ou autre moteur... Que vous le vouliez ou non, vous êtes sur internet. Mieux vaut en avoir conscience et adopter une attitude constructive.

Emploi. Les futurs techniciens se recrutent sur les bancs de l'école

Emploi. Les futurs techniciens se recrutent sur les bancs de l'école

Energie, informatique, maintenance : quel que soit le secteur, les techniciens sont devenus des profils si rares que les entreprises doivent les attirer de plus en plus tôt…

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
<p>L'EISTI conjugue sciences de l'information, mathématiques,...
EMWeb
Saisissez dès maintenant les nouvelles opportunités de métiers offertes par...
ECV Provence - École de Communication Visuelle
L'ECV - Ecole de Communication Visuelle a été créée en 1984 à Paris,...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.