En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > écoles

Système D et démesure à Normale Sup’pour la soirée de l’année

Près de 2 000 personnes sont attendues ce soir de 21 heures à 5 heures dans le grand hall principal et différentes salles de l’école.

orientation ecoles Système D et démesure à Normale Sup’pour la soirée de l’année Près de 2 000 personnes sont attendues ce soir de 21 heures à 5 heures dans le grand hall principal et différentes salles de l’école. Système D et démesure à Normale Sup’pour la soirée de l’année, École normale supérieure de Cachan, Nuit anormale, soirée étudiante

« Attention de ne pas tomber ! » Difficile en effet de suivre Daphné Dupré. La présidente de l’association du Gala des élèves de l’École normale supérieure de Cachan escalade un bar, puis des chaises entourées de fauteuils, avant d’arriver dans une pièce occupée par une montagne de morceaux de moquettes bleue, verte et rouge… « C’est ce qu’on a récupéré à la fin de trois salons de Paris expo à la porte de Versailles. Ça va nous servir à protéger les sols pour la soirée. » La soirée, c’est la Nuit anormale, le gala des étudiants de l’École normale supérieure de Cachan. Près de 2 000 personnes sont attendues ce soir de 21 heures à 5 heures dans le grand hall principal et différentes salles de l’école. Une quinzaine d’étudiants s’activent depuis septembre pour préparer l’événement avec une bonne dose d’énergie et de système D.

190 litres d’alcool et une salle zen


« On a d’abord réservé les groupes, une équipe s’est occupée de signer les contrats, une autre de revoir tout le matériel, commence Daphné, 21 ans, étudiante en sciences sociales. Il a fallu acheter des panneaux pour refaire des tentures noires afin de cacher les murs. Une association de menuiserie nous a refait des caissons en bois. Là, on a découpé les billets, préparé les sacs pour les vestiaires… C’est intéressant et prenant ! »

D’autant que la soirée a bien failli ne pas se tenir à cause du plan Vigipirate. Samedi dernier, des élèves sont partis avec deux camions chez un grossiste. Bilan des courses : 190 litres d’alcools divers et variés, 45 bricks de jus de fruit achetés… Pour un total de 4 600 € ! Mercredi, les jeunes ont pris possession des lieux et commencé à décorer. Diverses ambiances sont prévues avec une taverne médiévale, une salle sur le thème « Charlie et la chocolaterie » avec des sucres d’orge rouge et blanc, des bonbons rose et vert en carton, une salle rock et salsa avec du parquet, un karaoké, sept bars (alcool et softs), quatre groupes (Overwerk, Crookers, ASM et Nhyx), quatre DJ (Background, Shlomo, As patria et La chatte de Françoise…).

Un gros effort est fait sur la sécurité : 45 vigiles sont prévus, il y aura des boissons non alcoolisées gratuites, des préservatifs et de bouchons d’oreilles, une salle zen, 15 € offerts pour rentrer avec un chauffeur et de la sensibilisation avec le Centre d’accueil et d’accompagnement à la réduction des risques pour usagers de drogues. En 2012, un jeune avait été blessé dans une bagarre liée à l’alcool. En 2013, le gala avait gagné le prix de la « soirée responsable ».

Anne-Laure Abraham
Article issu du Parisien du 30 janvier 2015


Plus d’infos sur la Nuit aNormale


Réagir sur le Forum Ecoles

LE PARISIEN
30.01.2015

Retour au dossier écoles
écoles : Système D et démesure à Normale Sup’pour la soirée de l’année
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

écoles : consultez aussi...

orientation
Participez au Trophée de la meilleure association étudiante 2017

Participez au Trophée de la meilleure association étudiante 2017

C’est parti ! Le Classement des associations est de retour pour sa 6e édition !

Écoles. La spécialisation, un critère majeur pour bien choisir sa future école

Écoles. La spécialisation, un critère majeur pour bien choisir sa future école

Différentiation. Les grandes écoles développent des expertises dans des domaines précis en plus de la formation généraliste en management qu'elles dispensent.

Écoles. Les nouveautés et initiatives des Grandes Ecoles de Commerce en 2017

Écoles. Les nouveautés et initiatives des Grandes Ecoles de Commerce en 2017

Les grandes écoles de commerce fourmillent d’idées. Voici un florilège des actions qu’elles ont prises durant l’année pour renforcer leur développement, en France et dans le monde.

9e édition du Palmarès des Ecoles de Commerce du Parisien

9e édition du Palmarès des Ecoles de Commerce du Parisien

Le Parisien - Aujourd’hui en France publie la version 2017 de son Palmarès des Grandes Ecoles de Commerce. Post-prépa, post-bac... comment se positionnent les établissements les uns par rapport aux autres ?

Écoles. Des fabriques à start-upeurs, incubés et choyés

Écoles. Des fabriques à start-upeurs, incubés et choyés

Pour encourager l’esprit entrepreneurial, les écoles de management multiplient les dispositifs dédiés à la création d’entreprise.

Écoles. Comment financer efficacement ses études

Écoles. Comment financer efficacement ses études

Les écoles de commerce coûtent cher, sans compter le loyer à payer et les frais de transport. Quelques pistes, pour alléger le budget de ses parents

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM, École Supérieure des SYstèmes de Management, est une école de la...
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
Sup de Vente, l'école supérieure de vente de la CCI Paris Ile-de-France
Forte d’une expérience de plus de 25 ans, Sup de Vente est aujourd’hui...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.