En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers

Témoignage : "Grâce au métier de consultant, j'ai découvert des secteurs très divers"

Les métiers du conseil à travers le témoignage de Guillaume, ingénieur consultant confirmé chez Mazars Consulting

Les métiers du conseil, Guillaume Chéreau y pense depuis sa deuxième année à l’Ecole des arts et métiers ParisTech. « Je craignais que la fonction d’ingénieur ne me cantonne à un seul secteur d’activités, se souvient-il, d’autant que je n’avais pas d’affinités particulières pour un domaine précis. »

Pour son diplôme, le jeune homme opte pour une spécialisation dans l’énergie et le nucléaire. Puis, désireux de s’ouvrir à d’autres horizons, il intègre le mastère de management des systèmes d’information et des technologies de HEC-Mines-ParisTech. Une formation qui lui a permis, il y a un an, de devenir consultant junior chez Mazars, une société spécialisée dans le conseil, l’audit et les services aux entreprises. Finance, industrie, « le conseil me permet de découvrir des secteurs et des métiers diversifiés », explique celui qui intervient auprès d’acteurs publics et privés.

Esprit d’équipe


Son rôle ? Les conseiller dans leur réorganisation et l’optimisation de leurs procédures. « J’ai par exemple été amené à établir le diagnostic du processus de traitement des commandes et des factures d’un client. Puis j’ai proposé et accompagné la mise en place de la dématérialisation de ces factures. »

Guillaume, qui touche un salaire mensuel brut de 3300 € auquel s’ajoute une prime annuelle d’environ 5000 €, apprécie particulièrement l’esprit d’équipe de son métier : « Je travaille avec des collègues de mon âge, mais aussi avec des seniors très pointus qui me permettent de monter en compétence sur certains sujets. »

De sa formation d’ingénieur, il garde « des qualités d’analyse, une capacité à s’approprier de nouvelles méthodes de travail, un sens de l’organisation et une bonne résistance au stress ». Des atouts pour développer ses compétences de manageur et de commercial, afin de former de jeunes recrues et de vendre de nouvelles missions.

Consultez aussi :
Emploi : l'audit et le conseil veulent attirer les jeunes diplômés

Article paru dans le Parisien éco du lundi 8 octobre 2012

Métiers liés : Consultant, Consultant IT,


Réagir sur le Forum Orientation

Contact
12.10.2012

Retour au dossier Métiers
Métiers : Témoignage : "Grâce au métier de consultant, j'ai découvert des secteurs très divers" : Imprimer
Derniers articles "Métiers"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Métiers : consultez aussi...

orientation
Nouveau métier : devenez Responsable du Bonheur

Nouveau métier : devenez Responsable du Bonheur

Née dans la Silicon Valley, la fonction de « chief happiness officer » fait des émules en France. Objectif : contribuer à ce que les salariés arrivent au travail avec le sourire... et le conservent.

Écoles de jeux vidéo : l'apprentissage d'un métier de plaisir et de contraintes.

Écoles de jeux vidéo : l'apprentissage d'un métier de plaisir et de contraintes.

« Dès le Bac, je savais que je voulais travailler dans le jeu vidéo pour faire quelque chose de créatif et technique », explique Théo, diplômé de l'Isart. Aujourd'hui, il travaille sur un projet de jeu, avec d'autres élèves.

Cybersécurité : étudiants et talents recherchés !

Cybersécurité : étudiants et talents recherchés !

Informatique et Cybersécurité : la France veut booster la filière pour sensibiliser les entreprises et développer les talents. De nombreuses formations d'excellence existent en France.

Emploi : 8 métiers qui recrutent et qui paient plus de 3000 euros par mois

Emploi : 8 métiers qui recrutent et qui paient plus de 3000 euros par mois

Pour concilier recherche d'emploi et salaire, voici les résultats d'une étude réalisée par le site Glassdoor, permettant ed dégager les métiers recherchés par les recruteurs et des salaires élevés.

Que faire sans le bac ? Essayer une autre voie, apprendre un métier...

Que faire sans le bac ? Essayer une autre voie, apprendre un métier...

Chaque année, environ un candidat sur huit échoue à l’examen du bac. Si le redoublement reste la solution évidente, des alternatives existent pour obtenir un diplôme et apprendre un métier. Tour d’horizon des possibilités qui s’offrent aux non-bacheliers.

Formations aux métiers du Luxe : gare aux illusions !

Formations aux métiers du Luxe : gare aux illusions !

La tribune, coup de gueule, d'Alain Dominique PERRIN Président de l'école EDC Paris Business School et Président de la Fondation Cartier, qui s'insurge contre l'intensification des formations aux métiers du luxe

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...
Ecole EGO
« La grande illusion du monde des affaires est de croire que l’on peut...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.