En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Jobs / Stages > Travailler chez Colas : interview de Christiane...

Jobs/Stages

Travailler chez Colas : interview de Christiane Fiorese

En France, Colas recrute plus de 2500 personnes et intègre plus de 2000 stagiaires par an.

stages-jobs  Travailler chez Colas : interview de Christiane Fiorese En France, Colas recrute plus de 2500 personnes et intègre plus de 2000 stagiaires par an. metiers colas, recrutement colas, colas transport btp recrutement,

Interview de Christiane Fiorese, responsable recrutement et mobilité chez Colas Ile de France Normandie.

Consultez aussi :

Colas est un groupe international de 63000 collaborateurs et présent dans 50 pays. Faisant partie des leaders mondiaux des infrastructures de transport, Colas intervient aussi sur des activités complémentaires telles que les équipements de sécurité routière, l’étanchéité, les pipelines et le ferroviaire.
En France métropolitaine, le Groupe recrute plus de 2500 personnes et intègre plus de 2000 stagiaires par an. Sur l’activité routière en France, Colas est organisé en 7 filiales régionales dont Colas IDF Normandie avec 4700 collaborateurs qui a la particularité d’intervenir sur l’activité de la déconstruction, du bâtiment et du génie civil.

Comment se déploie votre marque employeur ?


Nous multiplions les signatures de partenariats avec nos écoles-cibles. Nous participons à de nombreux forums. Nous intervenons auprès des jeunes dans leurs écoles et organisons des présentations métiers. Nous proposons des visites de nos chantiers mais aussi des jeux d’entreprises visant à les challenger.
Pour Colas IDF Normandie, le développement de notre marque employeur passe notamment par le sport dont les valeurs de partage, d’esprit d’équipe et de dépassement de soi, correspondent à celles portées par notre entreprise. Nous effectuons des rapprochements avec les BDS (Bureau des Sports) des écoles ou participons à des animations sportives inter-écoles lors desquelles les étudiants ont l’opportunité d’échanger avec nos collaborateurs dans des cadres informels.

Quelle est votre politique de recrutement ?


Elle repose sur trois axes : attirer des jeunes diplômés, favoriser la mobilité et la promotion interne et enfin, capter des profils confirmés sur des postes pénuriques. À l’égard des jeunes diplômés, nous misons tout particulièrement sur le stage et l’alternance qui représentent de véritables tremplins à l’embauche.

Sur quels métiers vos besoins de recrutement sont-ils les plus importants ?


Nos besoins les plus forts sont en exploitation et notamment sur les métiers de chefs de chantiers, conducteurs et ingénieurs travaux. Nous connaissons aussi d’importants besoins sur la filière déconstruction, en plein essor, où nous cherchons à attirer des ingénieurs travaux et d’études.

Quels profils de jeunes diplômés visez-vous ?


Par la technicité de nos métiers, nous recherchons des jeunes bac+5 issus d’écoles d’ingénieurs. D’autres profils bac Pro, bac+2, BTS ou DUT travaux publics ou encore génie civil nous intéressent également. Au-delà des compétences techniques, nous sommes très attentifs aux qualités humaines : adaptabilité, autonomie, leadership, entreprenariat et naturellement aux valeurs portées par nos métiers : esprit d’équipe, sens du partage.

Quelques mots sur votre politique d’intégration ?


Nous proposons à nos jeunes diplômés embauchés des parcours d’intégration personnalisés d’une durée de 12 à 18 mois. Les jeunes à travers un tour de filiales sont suivis et accompagnés sur leurs étapes. Cela leur permet de découvrir progressivement nos métiers et organisations. Chez Colas IDF Normandie, nous proposons à nos jeunes diplômés au bout d’un an de présence une journée d’intégration. Journée d’échanges et de convivialité sous le signe du sport qui leur permet d’élargir leur réseau.
Le groupe Colas dispose de sa propre université d’entreprise qui permet aussi aux jeunes de rapidement monter en compétences grâce à des formations métiers.

Propos recueillis par R.G.

Cet article est issu du
Cahier spécial Etudiant : en mode alternance
Paru au sein du journal Le Parisien / Aujourd'hui en France du 22 avril 2013


Réagir sur le Forum Job étudiant / stage / emploi

Contact
23.04.2013

Retour au dossier Stages/jobs
Stages/jobs : Travailler chez Colas : interview de Christiane Fiorese : Imprimer
Derniers articles "Stages/jobs"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Stages/jobs : consultez aussi...

orientation
SchoolMouv : à 22 ans, il révolutionne le cours particulier

SchoolMouv : à 22 ans, il révolutionne le cours particulier

Avec son short, son tee-shirt et ses baskets, Shannon Picardo n’a pas vraiment le look d’un entrepreneur. Ce jeune homme de 22 ans est pourtant à la tête de la start-up SchoolMouv, qui est en passe de révolutionner le secteur du soutien scolaire.

Le bracelet des étudiants compiégnois va révolutionner la course à pied

Le bracelet des étudiants compiégnois va révolutionner la course à pied

Ils entendent rendre la course à pied ludique. La faire aimer aux sportifs du dimanche, « ceux qui n’aiment pas courir ». C’est dans cet esprit que quatre jeunes étudiants de l’Université de technologie de Compiègne (UTC) ont créé un bracelet électroni...

L’innovation de cet étudiant de Polytechnique simplifie la vie des pompiers de Paris

L’innovation de cet étudiant de Polytechnique simplifie la vie des pompiers de Paris

Il a fait basculer la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) dans le XXIe siècle. Fini, la feuille de papier et le stylo pour dresser l’état des lieux lors des incendies. Etienne Dupont, 21 ans, élève en première année du cycle ingénieur de l’école.

Job étudiant : les entreprises qui recrutent à la rentrée

Job étudiant : les entreprises qui recrutent à la rentrée

CDD, CDI à temps partiel... Quelles sont les entreprises qui recrutent actuellement ? De nombreux secteurs recrutent des jeunes en ce moment.

Nettoyage des plages : des jeunes remplacent les machines

Nettoyage des plages : des jeunes remplacent les machines

Aude. Il est 6 heures sur la grande plage des chalets de Gruissan (Aude). Jeanne, Fabien, Guillaume, étudiants du village et saisonniers, partent à l’assaut des détritus. Ils sont armés d’une pince, d’une épuisette et d’un grand sac-poubelle dans lequ...

Des étudiantes au chevet de Lascaux

Des étudiantes au chevet de Lascaux

Elles vont passer leur été à travailler mais c’est pour la bonne cause. Huit étudiantes de l’Institut national des sciences appliquées (Insa) de Toulouse (Haute-Garonne) et de l’université Toulouse-III-Paul-Sabatier planchent actuellement sur un...

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L'EISTI conjugue sciences de l'information, mathématiques, physique,...
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
ESSYM - Ecole Supérieure des Systèmes de Management
L’ESSYM est l’une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui forment...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.