En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Se Loger > Trouver son logement comme un « chasseur de...

Se Loger

Trouver son logement comme un « chasseur de têtes  »

Locat'me, une autre façon de trouver un logement... un projet de fin d'étude transformé en entreprise !

se-loger  Trouver son logement comme un « chasseur de têtes  » Locat'me, une autre façon de trouver un logement... un projet de fin d'étude transformé en entreprise ! locat'me, locatme, antoine marck, locataire, propriétaire, recherche, appartement, appart', logement,

Depuis la création de son entreprise, Antoine recense plus de 7 000 offres de location, dont une centaine à Paris, et 7 000 nouveaux utilisateurs chaque mois.

Consultez aussi :

Bien des étudiants ou «  jeunes actifs  » qui ont traversé les affres de la recherche d’un appartement trouveront l’idée géniale. Bien des propriétaires dont la petite annonce entraîne des dizaines d’appels y trouveront la solution à leurs contraintes si chronophages.

C’est Locat’me, le pendant immobilier des « chasseurs de têtes  » , créée par quatre jeunes ingénieurs, qui ont transformé leur vécu en projet d’étude, et désormais en société. « On était à cette période charnière de fin d’études et de stages où il nous fallait trouver un logement alors qu’on n’avait pas le temps de prospecter, raconte Antoine Marck, l’un des fondateurs. On aurait bien aimé n’avoir qu’à déposer notre profil de locataires sur un site, pour qu’un propriétaire puisse lui aussi consulter et choisir. Cela se fait pour les recrutements, pourquoi pas pour le logement ? »

Le principe est imbattable


La faille a fait « tilt  » chez les quatre copains qui ont conçu de A à Z le site où les locataires entrent leur profil, ce qu’ils cherchent, leur fourchette de loyer… Les propriétaires peuvent également déposer leur offre ou consulter les profils, et avoir accès à une liste de locataires potentiels répertoriés selon plusieurs critères . Le  bonus  de Locat’me, c’est l’outil « anti-discrimination  » instauré par les créateurs de cette agence un peu pionnière. Tous les profils, même complétés de photos par exemple, restent anonymes jusqu’au premier contact direct entre propriétaire et locataire. Entre-temps, Locat’me s’est chargé de toutes les vérifications, authenticité des déclarations, des documents demandés…

Gratuit pour le chercheur d’appartement, gratuit pour le propriétaire simplement intéressé par la formule de base, le service peut devenir payant si ce propriétaire confie à Locat’me le choix du locataire et l’organisation des démarches, avec ou sans les visites. Le principe est imbattable au regard des frais d’agence rencontrés dans « la vraie vie  », qui représentent en moyenne un mois de loyer.

É.S

Emmanuel Rafitosoa, Antoine Marck et Olivier Picart, 25 ans, ingénieurs, co-fondateurs de Locat’Me
Ils ont suivi le Master Administration des entreprises (MAE) de l’IAE de Paris en parallèle de leur dernière année d’école d’ingénieurs.

Consultez aussi :

Des profs se cotisent pour payer les loyers d'un élève brillant
L'échange de chambre, une solution innovante pour le logement étudiant
Colocation : les dernières annonces postées


Réagir sur le Forum Se loger / logement

Contact
02.05.2016

Retour au dossier Se loger
Se loger : Trouver son logement comme un « chasseur de têtes  » : Imprimer
Derniers articles "Se loger"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Se loger : consultez aussi...

orientation
Campus vert : ses logements à la ferme pour les étudiants cartonnent

Campus vert : ses logements à la ferme pour les étudiants cartonnent

Se loger à la ferme : les "campus vert" représentent une solution tendance pour éviter les prix élevés en ville et un retour bienvenue au calme de la campagne.

Quartier à Paris : où habiter à Paris ?

Quartier à Paris : où habiter à Paris ?

Colocation ou location classique... où habiter à Paris ? Voici une présentation rapide des différents quartiers à Paris (pour résumer : rive gauche, au sud c'est tranquille, rive droite à l'est ça bouge !, plus c'est au centre plus c'est cher)

Au Crous de Paris, une chambre pour soixante demandes

Au Crous de Paris, une chambre pour soixante demandes

Si trouver un logement privé relève de la galère pour les étudiants franciliens, il est encore plus difficile de décrocher un logement public du Crous (Centre régional des oeuvres universitaires et scolaires).

Logement étudiant : le déficit de chambres se réduit

Logement étudiant : le déficit de chambres se réduit

Depuis quelques années, le Crous multiplie les projets pour combler le déficit de la capitale en logements étudiants. A la fin de l'année universitaire, le Crous approchera le cap des 7 000 places...

Les meilleures villes où étudier en France en 2016

Les meilleures villes où étudier en France en 2016

Quelles sont les meilleures villes pour étudier, se loger, travailler, se déplacer, se distraire... bref la meilleure ville étudiante ? La réponse avec le palmarès 2016 de l'enquête annuelle du journal L'Etudiant. Cette année Rennes se distingue...

Le baromètre des loyers dans les villes étudiantes

Le baromètre des loyers dans les villes étudiantes

Le baromètre des loyers réalisé par Location-etudiant.fr montre la moyenne globale des loyers proposés aux étudiants (chambre, studio, 2 pièces et 3 pièces). Mise à jour Août 2016.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...
Ecole EGO
« La grande illusion du monde des affaires est de croire que l’on peut...


COLOCATION : PETITES ANNONCES

Je cherche une colocation
J'ai un appartement
appartager

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.