OrientationFormationétranger

Grande-Bretagne : une université privée de réseaux sociaux

Pour sensibiliser ses étudiants aux influences négatives des réseaux sociaux, l'Université De Montfort à Leicester en Grande Bretagne montre l'exemple

Grande-Bretagne : une université privée de réseaux sociaux - detox

Campus de l'Université De Montfort à Leicester en Grande Bretagne - les étudiants vont ils arrêter les réseaux sociaux pendant 7 jours ?

Consultez aussi :

L’Université De Montfort à Leicester en Grande-Bretagne a pris une décision surprenante en ce début de semaine. Le vice président, le professeur Dominic Shellard, a souhaité suspendre les différents canaux de communication en ligne de l’Université jusqu'à lundi prochain. Au total, 9 plateformes dont Facebook, Instagram et Snapchat ne seront plus alimentées durant cette « détox » de quelques jours.

Le but de cette opération ? Montrer l’exemple afin d’encourager les élèves à faire de même. Cette action s’inscrit dans une véritable démarche de prévention et prendra fin le 21 Janvier prochain, une journée également appelée « Blue Monday » et considérée comme la journée la plus déprimante de l’année. Ainsi, l’intention de l’université est de mettre en garde les étudiants sur les dangers de l’utilisation massive des réseaux sociaux et son influence négative sur leur bien-être.
Durant le temps où les réseaux sociaux de l’université seront désactivés, l’établissement a décidé de mettre en place une large variété d’activités physiques à la disposition des étudiants avec notamment des cours de sports gratuits.

La santé mentale des étudiants mise à mal ?



À la suite d’une étude, une équipe de chercheurs de l’Université De Montfort a observé divers effets négatifs des réseaux sociaux sur la santé mentale de leurs utilisateurs. En parallèle, une étude réalisée par une chercheuse en psychologie de l’Université de Pennsylvanie a récemment démontré qu’il existe bien une corrélation entre l’utilisation des réseaux, la dépression et l’isolement social. Ceci prouve que les réseaux sociaux sont bels et bien facteurs de diminution du bien-être dans certains cas.
En réponse à cela, Lee Hadlington, un professeur de cyber-psychologie à l’Université De Montfort mentionne qu’une « détox » peut avoir plusieurs effets bénéfiques : faire une pause peut permettre aux étudiants de se rendre compte de tout le temps qu’ils passent sur les réseaux sociaux. Il ajoute que cette pause peut encourager les interactions physiques et verbales entre les étudiants. Enfin, à travers cette désintoxication, les étudiants auront la possibilité de prendre conscience des moments qu’ils ratent quand ils interagissent sur les réseaux sociaux et non dans la vraie vie.



Source : site de l'université dmu.ac.uk

Adèle




Le Parisien Etudiant et son partenaire Voyage-Langue vous proposent une sélection des meilleurs séjours linguistiques à prix réduits : bénéficiez d'un code promo exclusif pour vos séjours.

Adèle
17.01.2019

Retour au dossier étranger
étranger : Grande-Bretagne : une université privée de réseaux sociaux

étranger : consultez aussi...

Les séjours linguistiques à Dubaï boostés par la téléréalité

Les séjours linguistiques à Dubaï boostés par la téléréalité

Pour apprendre l'anglais en immersion à l'étranger... les étudiants suivent les Marseillais et Youtubers à Dubaï !

6 façons d'augmenter ses chances d'obtenir un stage à l'étranger

6 façons d'augmenter ses chances d'obtenir un stage à l'étranger

La recherche de stage à l'étranger peut s'avérer complexe - 6 conseils proposés par le site Preply, spécialiste de l'apprentissage de langue en ligne.

Etudier à l'étranger. « L’international est à l’aube de belles aventures »

Etudier à l'étranger. « L’international est à l’aube de belles aventures »

3 questions à Frédérique Boutin Responsable des relations internationales d’ICN Business school

Brexit & Erasmus : 4 questions sur le départ du Royaume-Uni du programme

Brexit & Erasmus : 4 questions sur le départ du Royaume-Uni du programme

Après l’année scolaire 2021-2022, les étudiants britanniques et les étudiants européens souhaitant étudier au Royaume-Uni ne bénéficieront plus du programme Erasmus.

Partis étudier à l'étranger malgré le Covid-19, ils ne regrettent rien

Partis étudier à l'étranger malgré le Covid-19, ils ne regrettent rien

«Quand même une super expérience» : partis étudier à l’étranger malgré l'pidémie de Coronavirus, ils ne regrettent rien : 3 témoignages d'étudiants.

Etudier à l'étranger. Quel international cette année ?

Etudier à l'étranger. Quel international cette année ?

Les séjours à l’étranger restent en tête des priorités pour les étudiants. Covid oblige, les écoles trouvent d’autres moyens de mondialiser leurs cursus.


Ecoles à la Une

Coding Factory by ESIEE-Tech
La Coding Factory by ESIEE-Tech : l’école qui bouscule le...
EM Normandie
Créée en 1871 au Havre, l’EM Normandie est l'une des plus anciennes écoles...
Euridis Business School - Paris Lyon Toulouse Aix-Marseille et Nantes
Euridis Business School est la grande école de commerce spécialisée dans la...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation



Dernières Offres publiées

Les dernières offres de stages et alternance

offre Alternance Apprenti Ingénieur Assurance Qualité Programmes Export H/F

Apprenti Ingénieur Assurance Qualité Programmes Export H/F

Alternance
Entreprise : Thales (Élancourt - 78)
offre Alternance Ingénieur Responsable Offres Bid Manager H/F

Ingénieur Responsable Offres Bid Manager H/F

Alternance
Entreprise : Thales (Sophia-Antipolis - 06)

Toutes les offres : stages, alternance, cdd, cdi...

ZAPPING FLYERS

+ d'événements