Accueil > Orientation > écoles

Un nouveau souffle pour le Pôle Léonard de Vinci ?

Interview de la nouvelle direction du Pôle universitaire : Pascal Brouaye et Nelly Rouyres, arrivés pour la rentrée 2012

L’association Léonard de Vinci présidée par Charles Pasqua change d’époque avec le recrutement de deux professionnels de l’enseignement supérieur qui assureront désormais le pilotage du Pôle : Pascal Brouaye et Nelly Rouyres. Deux personnalités reconnues qui ont dirigé durant 14 ans le groupe ECE.

Créé en 1995 par le Conseil général des Hauts-de-Seine, le Pôle regroupe trois écoles : l'École de management Léonard-de Vinci (EMLV), l'École supérieure d'ingénieurs Léonard-de Vinci (ESILV) et l'Institut de l'internet et du multimédia (IIM) ainsi qu'un CFA.

Quel était votre vision du Pôle Léonard de Vinci avant d’en prendre la direction opérationnelle ?


Le Pôle, c’est une belle mécanique, un peu au ralenti mais qui ne demande qu’à accélérer. Mais une chose est certaine : il y a un grand potentiel tant sur le plan des formations proposées par les 3 écoles (EMLV, ESILV et IIM) que des activités de recherche. Nous allons nous attacher à développer les synergies pédagogiques entre les trois écoles qui ont la chance d’être situées sur un même campus à l’américaine. Peu de projets communs ont éclos depuis la création, ce qui est dommage au regard de la qualité des installations et des programmes fortement complémentaires. Il y a eu de belles initiatives comme le sport obligatoire pour tous mais également le travail accompli en matière d’ouverture sociale. C’est une réussite indiscutable! C’était d’ailleurs l’ambition de Charles Pasqua lors de la création du PULV.


Pascal Brouaye


Nelly Rouyrès

Après des années d’une gouvernance compliquée, est-ce une nouvelle ère pour le« PULV » ?


Notre arrivée correspond à une nécessité de développer l’association qui a besoin d’aller progressivement vers une certaine indépendance financière. Avec 2 500 élèves sur trois écoles, il y a une marge de progression importante. La taille naturelle de cet ensemble serait plutôt autour de 4 000 étudiants. Le système doit atteindre une taille critique et chacune des écoles amplifier sa visibilité auprès des différents publics et réseaux. Par exemple, l’Esilv vient d’entrer dans le concours commun Avenir et dans l’association Pasc@line. Plus généralement les écoles ont vocation à intégrer des réseaux organisés (CGE, CDEFI, UGEI,…).

Quels sont vos nouveaux enjeux ?


Au-delà des synergies évidentes entre les différentes entités du Pôle, nous souhaitons développer des innovations pédagogiques transversales autour de la révolution numérique, de l’entrepreneuriat mais aussi positionner les 3 écoles sur les grands enjeux sociétaux comme par exemple la transition énergétique et écologique. Un thème qui mobilise les ingénieurs et les managers, mais aussi les technologies de l’Internet.

Envisagez-vous de nouveaux partenariats avec d’autres établissements du type Dauphine ?


C’est encore un peu tôt pour en parler. Mais la présence de Nanterre, SKEMA et Dauphine sur le Pôle représente une chance et l’opportunité de déployer des coopérations. D’un point de vue général, nous sommes aujourd’hui ouverts aux opportunités de partenariats avec des établissements d’enseignement supérieur, des entreprises ou des centres et pôles de recherche.

Politiquement, quelle sera la nouvelle organisation ?


Le Conseil Général voit d’un bon œil l’arrivée de professionnels de l’enseignement supérieur à la direction générale de l’association, présidée jusqu’à maintenant par Charles Pasqua. Ce qui laisse augurer de bonnes relations entre toutes les parties prenantes.

Réagir sur le Forum écoles

Gilbert
19.09.2012

Retour au dossier écoles
écoles : Un nouveau souffle pour le Pôle Léonard de Vinci ? : Imprimer
Derniers articles "écoles"

écoles : consultez aussi...

orientation
Six écoles d'Etat forment les audioprothésistes

Six écoles d'Etat forment les audioprothésistes

Quand il suffisait d'une semaine d’enseignement pour apprendre à régler et adapter des prothèses auditives il y a quarante ans, il faut aujourd’hui intégrer une école d’Etat reconnue pour obtenir un bac+3

Classement écoles de commerce

Classement écoles de commerce

L'Etudiant, Le Point, Le Figaro, le Financial Times... mais aussi Le Parisien bien sûr, de nombreux classements d'écoles de commerce cohabitent... quels sont les résultats, les critères utilisés et comment utiliser ces classements d'écoles de commerce...

Simplon.co, l'école du Web des quartiers surfe sur le succès

Simplon.co, l'école du Web des quartiers surfe sur le succès

A Montreuil, Simplon.co, cette entreprise/école solidaire a pour but de rendre le numérique accessible au plus grand nombre. La première promo finit son cursus.

"La France est très réputée dans le monde pour ses formations digitales"

"La France est très réputée dans le monde pour ses formations digitales"

Rencontre avec David Inquel, le directeur général du groupe « Y-Nov » (Ingésup, Infosup et Lim’Art) qui nous décrypte le marché et nous fait part de ses projets de développement.

Classement du Times des meilleures universités dans le monde : la France de moins en moins représentée

Classement du Times des meilleures universités dans le monde : la France de moins en moins représentée

Le mensuel britannique Times Higher Education a publié son classement annuel des meilleures universités et une étude complémentaire sur la réputation des plus grands établissements de formation dans le monde.

Grandes écoles : les labels enfin décryptés

Grandes écoles : les labels enfin décryptés

Reconnaissance, Visa, Labels RNCP, EQUIS, AMBA, EPAS... les certificats existent dans tous les sens et chaque école en fait une fierté mais que veulent dire ces labels ? Que faut il en retenir pour votre choix d'école ?

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.

Sites du Groupe Amaury

Paris Job France Football L'equipe ASO Velo magazine Journal du Golf