En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Se Loger > Une résidence nouvelle génération : Émilie du...

Se Loger

Une résidence nouvelle génération : Émilie du Châtelet

Nouvelle résidence étudiante "Émilie du Châtelet" à Gif-sur-Yvette - ouverte à la rentrée 2012... aux normes écologiques !

Une légère odeur de peinture flotte encore dans les couloirs de la résidence. Les 200 studios ont ouvert leurs portes aux étudiants à la rentrée 2012. Plantes exotiques et ambiance zen dans un appartement, guitare et déco minimaliste dans un autre... Peu à peu, les étudiants prennent leurs marques et investissent leurs nouveaux logements. Chacun aménage à sa façon cet espace de 18 m2 comprenant salle de bain, cuisine équipée, lit et... l'inévitable bureau.

« Comparé aux résidences des années soixante avec des salles de bains et des cuisines collectives, c'est une évolution considérable pour le bien-être des jeunes », se félicite Mireille Prades du Crous de Versailles, gestionnaire des lieux.
Répartie en trois bâtiments, la nouvelle résidence livrée par le bailleur social SA d'HLM LOGISTART est rapidement sortie de terre grâce à un principe de modules en bois préfabriqués, assemblés directement sur le site.

Un jardin sur le toit


Une solution ingénieuse qui a en outre permis de réduire sensiblement la facture totale estimée à 10 millions d'euros. Le conseil régional a quant à lui participé à hauteur de 1,2 million d'euros. La résidence étudiante, répondant aux normes BBC, joue la carte de l'écologie avec des panneaux solaires, un système de récupération des eaux de pluie et un jardin végétal, couvrant le toit, qui n'attend plus que les beaux jours pour s'épanouir.
Réunis dans une vaste salle vitrée qu'ils prévoient d'agencer en salle de détente, une poignée d'étudiants devisent sur leur nouvelle résidence. Pas de littéraires à l'horizon, juste des scientifiques.
« Tous les étudiants vivant dans la résidence suivent des études scientifiques. C'est assez logique vu les écoles qui sont dans la zone », précise Samuel, étudiant à l'école d'ingénieurs Polytech. Le plateau de Moulon fait partie du plateau de Saclay, premier pôle scientifique et technologique en France. Dans les environs sont concentrés plusieurs écoles prestigieuses et centres de recherche. Supélec, Centrale, des laboratoires du CNRS ou du Commissariat à l'énergie atomique y sont par exemple implantés.



Le compromis idéal


Un territoire d'innovation qui attire des élèves de la France entière. Anthony, 23 ans, a quitté son Alsace natale pour intégrer l'école d'ingénieurs Supélec. « En Alsace, je vivais en colocation. Ça n'est pas une expérience que je voulais renouveler ici, avec des gens que je ne connaissais pas », explique-t-il. Boursier, le jeune homme a rempli le dossier social étudiant auprès du Crous et a obtenu ce studio. Anthony goûte d'autant plus le confort de ces bâtiments modernes qu'il a, de manière transitoire, vécu dans une résidence plus ancienne : « Il n'y avait que deux cuisines pour trois étages. Nous n'avions aucune indépendance ». Signe d'une autonomie de la société, tous les jeunes semblent particulièrement apprécier d'avoir un studio rien qu'à eux. Amélie, 22 ans, explique que « cela n'empêche pas ensuite que nous nous retrouvions tous dans une chambre pour discuter, mais on peut aussi se retrouver au calme pour se reposer ou étudier. Nous avons le choix. » Pour Nils, élève en Licence 2 de physique, « c'est à mi-chemin entre la vie en colocation pour la convivialité et l'entraide, et un appartement privé pour l'indépendance et la liberté ». Sans cette place en résidence, Nils aurait été contraint de faire chaque jour une heure et demie de trajet entre chez ses parents et l'université.
Et une location dans le parc privé ? « Beaucoup trop cher », tranche-t-il. Un studio dans la zone proche du plateau se négocie autour des 580 € par mois. À Émilie du Châtelet, les étudiants déboursent 346 €, avant les aides au logement. Quant au transport, ils jugent leur résidence plutôt bien desservie par les bus. La gare RER de Massy n'est qu'à un quart d'heure. Seule ombre au tableau, le manque de lieux pour se divertir à proximité. « Nous en sommes encore à la naissance du plateau », rappelle Mireille Prades. « D'ici cinq ans, les choses auront changé. Il faut laisser le temps que la vie collective s'organise. »

Consultez aussi :
Comment obtenir un logement en résidence ?
Une part importante de l’offre locative sociale pour les étudiants est gérée par les Crous. Pour obtenir un logement, il est nécessaire de remplir un dossier social étudiant (DES) entre le 15 janvier et le 30 avril précédant la rentrée universitaire. En moyenne, pour un T1 de 18 m2, le loyer va de 320 € à 480 €.

Comment obtenir une aide au logement ?
La CAF peut, selon les conditions de ressources, verser une aide au logement, l’APL ou ALS, pouvant aller jusqu’à 230 €.


Réagir sur le Forum Se loger / logement

Contact
20.12.2012

Retour au dossier Se loger
Se loger : Une résidence nouvelle génération : Émilie du Châtelet : Imprimer
Derniers articles "Se loger"

Se loger : consultez aussi...

orientation
Campus vert : ses logements à la ferme pour les étudiants cartonnent

Campus vert : ses logements à la ferme pour les étudiants cartonnent

Se loger à la ferme : les "campus vert" représentent une solution tendance pour éviter les prix élevés en ville et un retour bienvenue au calme de la campagne.

Quartier à Paris : où habiter à Paris ?

Quartier à Paris : où habiter à Paris ?

Colocation ou location classique... où habiter à Paris ? Voici une présentation rapide des différents quartiers à Paris (pour résumer : rive gauche, au sud c'est tranquille, rive droite à l'est ça bouge !, plus c'est au centre plus c'est cher)

Au Crous de Paris, une chambre pour soixante demandes

Au Crous de Paris, une chambre pour soixante demandes

Si trouver un logement privé relève de la galère pour les étudiants franciliens, il est encore plus difficile de décrocher un logement public du Crous (Centre régional des oeuvres universitaires et scolaires).

Logement étudiant : le déficit de chambres se réduit

Logement étudiant : le déficit de chambres se réduit

Depuis quelques années, le Crous multiplie les projets pour combler le déficit de la capitale en logements étudiants. A la fin de l'année universitaire, le Crous approchera le cap des 7 000 places...

Les meilleures villes où étudier en France en 2016

Les meilleures villes où étudier en France en 2016

Quelles sont les meilleures villes pour étudier, se loger, travailler, se déplacer, se distraire... bref la meilleure ville étudiante ? La réponse avec le palmarès 2016 de l'enquête annuelle du journal L'Etudiant. Cette année Rennes se distingue...

Le baromètre des loyers dans les villes étudiantes

Le baromètre des loyers dans les villes étudiantes

Le baromètre des loyers réalisé par Location-etudiant.fr montre la moyenne globale des loyers proposés aux étudiants (chambre, studio, 2 pièces et 3 pièces). Mise à jour Août 2016.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
EISTI - Ecole Internationale des Sciences du Traitement de l'Information
L'EISTI conjugue sciences de l'information, mathématiques, physique,...
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...
EMC - Ecole supérieure des métiers de l'image, du son et du multimédia
Visez l’expérience, Vivez l’alternance. Créée en 1989 par Jean-Paul...


COLOCATION : PETITES ANNONCES

Je cherche une colocation
J'ai un appartement
appartager

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.