En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Universités

Université : l'insertion professionnelle et salaires selon les filières d'études

18 mois après la fac : 9 étudiants sur 10 trouvent un emploi - Quelles sont les filières avec la meilleure insertion et les meilleurs salaires ?

orientation universites Université : l'insertion professionnelle et salaires selon les filières d'études 18 mois après la fac : 9 étudiants sur 10 trouvent un emploi - Quelles sont les filières avec la meilleure insertion et les meilleurs salaires ? université, etude fac, etudiant, enquete, insertion professionnelle, master licence pro, iut dut

Diplômés de l'Université de La Rochelle - Crédit photo : Facebook @Universite.de.La.Rochelle

Consultez aussi :

Deux ans et demi après avoir décroché leurs diplômes, 90% des étudiants sortis des bancs de l'université ont décroché un emploi, stable ou pas, selon une étude du ministère de l'Enseignement supérieur publiée mercredi.

L'enquête réalisée auprès des étudiants de master (Bac+5), DUT (Diplôme universitaire de technologie, Bac+2) ou licence professionnelle (Bac+3), qui ont terminé leur cursus en 2013, montre des résultats relativement stables par rapport à ceux obtenus en 2015. Et relativement comparable à ceux de grandes écoles.

Le diplôme, en particulier le Master est une protection face au chômage


Ainsi, "les diplômes universitaires, en particulier le master, restent une protection efficace face au chômage" des jeunes, dont près de 25% âgés entre 15 et 24 ans sont sans emploi, souligne l'étude.
Reste que le résultat dépend beaucoup de la formation choisie: les étudiants en droit-gestion-économie trouvent plus facilement et plus rapidement un emploi stable au bout de trente mois, comparé à leurs collègues des filières de sciences humaines et sociales ou langues.

A titre d'exemple, "la professionnalisation des formations" en master, notamment en gestion, explique que les étudiants s'insèrent davantage sur le marché de l'emploi par rapport aux diplômés en langues.
En outre, les pourcentages d'étudiants en emploi dit "stable" au bout de 30 mois varient en fonction de la formation: les DUT sont moins bien lotis (70%) par rapport aux licences pro (80%) et masters (90%).
Autre enseignement: le pourcentage d'étudiants qui poursuivent leurs études après une licence professionnelle tend à diminuer (29% en 2013 contre 36% en 2011). En revanche, ce taux augmente chez les diplômés de DUT (89% en 2013 contre 83% en 2008).

Les salaires à la sortie dépendent du nombre d'année de la formation


Enfin, l'étude souligne qu'au bout de 18 mois, le salaire net médian des jeunes diplômés se situe aux alentours de 1.800 euros après un master, contre 1.500 euros après une licence professionnelle et 1.420 euros pour un DUT.

Dès 18 mois après l’obtention de leur diplôme, le taux d’insertion des diplômé.e.s de l’université est déjà élevé. Il atteint 85 % pour les diplômé.e.s de master, 88 % en licence professionnelle et 81 % en DUT.

Pour les diplômé.e.s de master (hors master enseignement), les conditions d’emploi sont de bonne qualité. Plus de 4 diplômé.e.s en emploi sur 5 ont un emploi de catégorie cadre ou professions intermédiaires 18 mois après l’obtention de leur master. Le salaire net médian à temps plein augmente entre 18 et 30 mois pour atteindre 1 900 euros par mois.

Master LMD (Bac+5) - Insertion professionnelle des étudiants
Filière Nombre de diplômés en 2013 Taux d'insertion à 18 mois % emploi stable à 18 mois Salaire Net mensuel (18 mois)
Ensemble 106 626 85% 60% 1 800
Droit Economie Gestion 47 058 87% 65% 1 850
Lettres Langues Arts 11 215 82% 55% 1 600
Sciences Humaines et Sociales 18 938 80% 45% 1 590
Sciences Technologies Santé 29 415 85% 64% 1 900


Licence Pro (Bac+3) - Insertion professionnelle des étudiants
Filière Nombre de diplômés en 2013 Taux d'insertion à 18 mois % emploi stable à 18 mois Salaire Net mensuel
Ensemble 47 263 88% 65% 1 500
Droit Economie Gestion 21 043 89% 67% 1 500
Lettres Langues Arts 890 80% 51% 1 350
Sciences Humaines et Sociales 5 257 83% 51% 1 400
Sciences Technologies Santé 20 073 89% 65% 1 570


DUT (Bac+2) - Insertion professionnelle des étudiants
Filière Nombre de diplômés en 2013 Taux d'insertion à 18 mois % emploi stable à 18 mois Salaire Net mensuel
Ensemble 46 264 81% 62% 1 420
Droit Economie Gestion 20 118 79% 64% 1 400
Sciences Humaines et Sociales 4 707 80% 50% 1 300
Sciences Technologies Santé 21 439 84% 65% 1 500


L'enquête a été menée par le ministère de l'Education nationale et de l'Enseignement supérieur et les universités publiques (à l'exception de Paris Dauphine) à partir de décembre 2015 auprès de 100.000 jeunes ayant obtenu leurs diplômes en 2013. Source des chiffres.

Consultez aussi :

Universités : le palmarès des université selon le taux de réussite en licence.
5 conseils pour réussir en fac...


Réagir sur le Forum Universités

LE PARISIEN
08.12.2016

Retour au dossier Universités
Universités : Université : l'insertion professionnelle et salaires selon les filières d'études
Imprimer

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Universités : consultez aussi...

orientation
Sélection à l'université. Des prérequis qui fâchent...

Sélection à l'université. Des prérequis qui fâchent...

Pour mettre fin au tirage au sort à l'entrée de l’université... les prérequis sont ils la bonne solution ?

Débat. Faut-il instaurer une sélection à la fac ?

Débat. Faut-il instaurer une sélection à la fac ?

Voix Express du Parisien : à votre avis, faut-il instaurer une sélection à l'entrée à l'université ? 5 avis / témoignage... propos recueillis par Margaux Dussaud.

Examen du concours de médecine : incidents à répétition sur les sujets

Examen du concours de médecine : incidents à répétition sur les sujets

Les couacs à répétition ne concernent pas que le bac. Près de 9 000 étudiants en 6 e année de médecine ont été contraints de repasser, hier, deux épreuves d’internat initialement programmées lundi et mercredi.

APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

APB - La ministre Frédérique Vidal veut mettre fin au tirage au sort à la fac

Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur, a accordé sa première interview au Parisien. L’ancienne présidente de l’université de Nice compte mettre fin dès 2018 à la procédure très décriée de tirage au sort.

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Facs saturées : «Il y avait des étudiants jusque sur l'estrade»

Les jeunes bacheliers qui arrivent à trouver une place à l'université sont confrontés aux aléas de la fac : amphithéâtres bondés, matériel vétuste, manque d'encadrement. Une expérience qui peut vite décourager.

Pourquoi les facs françaises sont saturées

Pourquoi les facs françaises sont saturées

C'est la hantise de ceux qui passent l'épreuve de philosophie du baccalauréat ce jeudi : tous n'auront pas de place dans la fac de leur choix.

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
ESMAE - Ecole des professionnels du recrutement et de l’intérim
Devenez acteurs des métiers du recrutement et de l’intérim. Les fonctions...
Sup de Vente, l'école supérieure de vente de la CCI Paris Ile-de-France
Forte d’une expérience de plus de 25 ans, Sup de Vente est aujourd’hui...
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

L'actu du site, bons plans, soirées, orientation... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.