En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Universités

VIDEO. Three Minutes Thesis : les doctorants font leur show !

"Ma thèse en 180 secondes" : comment résumer trois ans de travail en trois minutes ?

orientation universites VIDEO. Three Minutes Thesis : les doctorants font leur show !  "Ma thèse en 180 secondes" : comment résumer trois ans de travail en trois minutes ? ma these en 180 secondes, Three Minutes Thesis

Marie-Charlotte Morin, étudiante en biologie cellulaire à Strasbourg, a remporté le premier prix et le prix du jury lors de la finale. (LP/Arnaud Dumontier.)

Consultez aussi :

Présenter trois ans de travail en trois minutes ? L’idée est née à l’université de Queensland en Australie en 2008. Le concept « Three Minutes Thesis » a été repris en 2012 par l’Association francophone pour le savoir au Québec, qui a décidé de l’importer en France, en Belgique, mais aussi au Maroc cette année.

« C’est une très bonne chose, estime Jean-Loup Salzmann, le président de la Conférence des présidents d’université (CPU). Cela donne au doctorat une vision grand public. Les étudiants apprennent à condenser leurs pensées. Lors d’un entretien d’embauche, ils pourront expliquer leur travail à leur recruteur en seulement quelques minutes. »

Une initiative également encouragée par la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Geneviève Fioraso : « Ce type d’exercice montre que les doctorants ne sont pas des jeunes qui planent. Malheureusement, les entreprises ne les embauchent pas encore suffisamment, alors qu’ils sont plein de créativité et savent se remettre en cause. » « Ma Thèse en 180 secondes » permettra aussi aux proches des étudiants de saisir enfin l’importance de leur travail. « Les gens ne comprennent pas toujours pourquoi cela demande autant de temps », ajoute Jean-Loup Salzmann, qui a lui-même effectué une thèse sur « l’ultrafiltration glomérulaire ». « Et encore, je résume », sourit-il. Forcément.

Ma thèse en 180 secondes : Finale à Lyon


La finale nationale du concours "Ma thèse en 180 secondes" se déroulait mardi 10 juin au soir à Lyon : un défi permettant aux doctorants de présenter leur sujet de recherche, en français et en termes simples, à un auditoire profane et diversifié. Chaque étudiant ou étudiante devait faire, en trois minutes, un exposé clair, concis et néanmoins convaincant sur son projet de recherche.


"Ma thèse en 180 secondes" : les doctorants font leur show par leparisien

Une thèse ? c'est quoi ?


Une thèse est un mémoire sur lequel travaillent les étudiants inscrits en doctorat à l’université (ils sont 65 000 cette année). Déjà détenteurs d’un bac + 5, ils la préparent en trois ans. A la fin de leur cursus, les thésards effectuent une soutenance de thèse, un examen oral de deux heures devant un jury, durant lequel ils expliquent leur travail de recherche. Passée cette soutenance, l’étudiant obtient alors le grade de docteur (bac + 8), le plus élevé de l’université. Une reconnaissance qui n’a rien à voir avec la médecine, puisque l’on peut être docteur en philosophie, en mathématiques…


Helene Haus


Réagir sur le Forum Universités

Contact
11.06.2014

Retour au dossier Universités
Universités : VIDEO. Three Minutes Thesis : les doctorants font leur show ! : Imprimer
Derniers articles "Universités"

Commentaires / Réactions

Réagir sur cet article via un commentaire dans notre forum

 

Universités : consultez aussi...

orientation
Vidéo. La rentrée à la fac : les amphis débordent...

Vidéo. La rentrée à la fac : les amphis débordent...

Amphis bondés, wifi saturé, étudiants au sol : les conséquences de la surpopulation universitaire à la rentrée 2016.

Cergy : au moins 20 % de premières années en plus à l’université

Cergy : au moins 20 % de premières années en plus à l’université

« La fac, c’est vraiment différent de ce qu’on a connu avant ! On découvre les BDE (NDLR : bureaux des étudiants) et tout ce qu’on n’avait pas au lycée. » Comme Dimitri, un habitant de Luzarches de 17 ans, plusieurs milliers de nouveaux étudiants font...

Universités : faute de places, les étudiants ne parviennent pas à s'inscrire

Universités : faute de places, les étudiants ne parviennent pas à s'inscrire

En cette rentrée, les facs accueillent 30 000 étudiants en plus. Faute de place, certains restent sur le carreau, comme Thomas, à Saint-Denis.

Journées du Patrimoine 2016 : les universités et grandes écoles ouvrent leurs portes

Journées du Patrimoine 2016 : les universités et grandes écoles ouvrent leurs portes

Découvrez les campus qui se bougent pour la 33e édition des Journées Européennes du Patrimoine qui permettent de pousser les portes de lieux insolites, souvent inaccessibles ou avec des visites guidées spéciales.

Classement mondial QS : notes en baisse pour les Universités françaises

Classement mondial QS : notes en baisse pour les Universités françaises

Classement mondial des meilleures Universités selon QS : les universités anglo-saxonnes dominent le top 20 alors que les universités / écoles françaises dégringolent... explications !

Campus : le casse-tête de la sécurité à la fac

Campus : le casse-tête de la sécurité à la fac

30 M€ vont être réaffectés aux campus en France - La sécurité est le mot clé prioritaire de la rentrée 2016

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...
Ifa A. Chauvin
l'Institut de Formation par Alternance Adolphe Chauvin, implanté à Osny dans...
ISIS - Institut Supérieur de l'Image et du Son
L’institut Supérieur de l’Image et du Son, implanté dans le quartier du...

ANNUAIRE FORMATIONS

Mots clés
Domaine de formation


ZAPPING FLYERS

+ d'événements

Newsletter le Parisien Étudiant

Les soirées, bons plans, actu, orientation, ... *

Votre inscription a bien été prise en compte.
Newsletters du Parisien

* J'accepte de recevoir les communications du Parisien.