En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Audit, Conseil,... > Administrateur judiciaire

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Administrateur judiciaire

Un administrateur judiciaire est auxiliaire de justice. Il est chargé par un tribunal de défendre les intérêts des entreprises qui font l'objet d'une procédure de redressement judiciaire ou d'une procédure de sauvegarde. A l'inverse du mandataire judiciaire ou liquidateur qui, lui, défend les intérêts des créanciers de l'entreprise. La principale mission d'un administrateur judiciaire est de permettre à l'entreprise qu'il administre de continuer à exercer son activité.
Comment devenir Administrateur judiciaire ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Administrateur judiciaire

Les missions d'un administrateur judiciaire varient en fonction de la procédure judiciaire dont fait l'objet l'entreprise. Cependant, la mission principale reste la même puisqu'il s'agit de sauver l'entreprise de la faillite et de la fermeture. Si cela n'est pas possible, l'administrateur judiciaire doit présenter un plan de cession d'activité.
Lorsque l'entreprise est engagée dans une procédure de sauvegarde, l'administrateur judiciaire a pour mission de:
• Surveiller l'activité de l'entreprise en veillant à l'exécution des contrats, la légalité des actions engagées.
• Assister les dirigeants de l'entreprise dans toutes leurs décisions.
Lorsque l'entreprise est engagée dans une procédure de redressement judiciaire, l'administrateur judiciaire doit:
• Représenter l'entreprise devant la justice.
• Assister l'entreprise en trouvant un plan de redressement judiciaire qui permette de continuer ou céder l'activité. Ce plan met en place toute mesure susceptible de sortir l'entreprise de la crise, comme l'exécution des contrats ou des licenciements pour réduire les coûts.
Quelle que soit la procédure, l'administrateur judiciaire a toujours pour but la conservation des droits et de la capacité de production de l'entreprise. Il existe plusieurs degrés d'implication dans l'entreprise pour un administrateur judiciaire. Le tribunal détermine si l'administrateur aura la simple mission de surveiller la gestion de l'entreprise, devra assister le directeur dans ses décisions ou administrer totalement l'entreprise.

Fiche Métier : comment devenir Administrateur judiciaire
CC BY-SA 3.0 Ji-Elle

Synonymes du Métier

  • gestionnaire judiciaire

Devenir Administrateur judiciaire : Qualités requises

Un administrateur judiciaire doit avoir bénéficié d'une formation complète pour connaitre à la fois la procédure judiciaire et l'activité de commerce que pratiquent les entreprises. Il doit donc avoir des connaissances en droit mais également en gestion d'entreprise, en finance et en comptabilité.
L'administrateur judiciaire doit discuter avec de nombreux interlocuteurs: délégués du personnel, tribunal, chef d'entreprise, fournisseurs? Le gestionnaire judiciaire doit donc montrer des qualités de négociateur et d'orateur pour trouver des compromis. L'administrateur judiciaire exerce un rôle de conciliateur. Pour se faire, il doit faire preuve de tact et de diplomatie. Il traite avec des personnes dont l'activité est en crise et dont les ressources peuvent disparaitre. Il est donc essentiel de savoir écouter, comprendre, faire montre de beaucoup de patience. Il faut essayer d'être convaincant car les décisions qu'un administrateur judiciaire préconise sont souvent lourdes de conséquences. Enfin, l'administrateur judiciaire doit être doté d'une grande capacité d'analyse pour être à même de comprendre les problématiques d'une entreprise et trouver les solutions les plus adéquates.

Administrateur judiciaire : carrière / possibilité d’évolution :

Il existe une liste nationale d'administrateurs judiciaires. Tous les administrateurs judiciaires doivent figurer sur cette liste. Une commission nationale détermine qui figure sur cette liste, cette commission peut ajouter des noms à la liste mais aussi en rayer.
L'évolution normale pour un administrateur judiciaire est d'ouvrir son propre cabinet mais il lui faudra d'abord acquérir quelques années d'expérience.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1650 €

Devenir Administrateur judiciaire : formation nécessaire

L'aspirant au poste d'administrateur judiciaire doit avoir au minimum un diplôme Bac + 4 en droit, en sciences économiques, en gestion ou avoir obtenu le Diplôme d'Etudes Supérieures Comptables et Financières (DESCF) ou encore le Diplôme d'Expertise Comptable (DEC). Il faut ensuite réussir l'examen d'accès au stage professionnel. Ce stage dure entre trois et six ans. Il s'accomplit en accompagnant un administrateur judiciaire professionnel. Ce stage est obligatoirement rémunéré. Enfin, une fois le stage terminé, il faut encore que le candidat réussisse l'examen professionnel d'aptitude à la fonction d'administrateur judiciaire auquel on ne peut se présenter qu'à deux reprises.

Situation du métier / contexte pour devenir Administrateur judiciaire

Les administrateurs judiciaires sont très peu nombreux en France, un peu plus d'une centaine. Ils peuvent intervenir sur tout le territoire national et ne manquent pas de travail. Le nombre d'entreprises ne cesse de croitre. En tant de crise, l'administrateur judiciaire voit son activité exploser.


Secteurs associés au métier : Audit, Conseil, Expertise, Culture, Artisanat d'art, Droit, justice,
Matières associées au métier : Droit,


CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CFA d'Alembert
Le CFA d'Alembert est l'une des 24 écoles de la CCI Paris Île-de-France qui...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, l'école du i-management de la CCI Paris Ile-de-France, forme chaque...