En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou traceurs pour améliorer et personnaliser votre expérience, réaliser des statistiques d’audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. En savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Santé, médical > Agent de stérilisation

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Agent de stérilisation

Rouage essentiel d’un établissement de soins, l’agent de stérilisation lave, désinfecte et s’assure de la parfaite innocuité de tous les instruments et linges utilisés. Qu’il travaille au sein d’un hôpital, d’une clinique ou d’une maison de retraite, il suit à la lettre les procédures d’hygiène et de sécurité.
Comment devenir Agent de stérilisation ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.

Mission du métier : Agent de stérilisation

Appelé à travailler dans tous les lieux où sont prodigués des soins, l’agent de stérilisation s’assure de la parfaite hygiène du matériel, des linges et des locaux dans lesquels s’effectuent les opérations médicales. Dans un hôpital, une clinique ou encore dans une maison de retraite, l’agent de stérilisation a pour missions :

- de récupérer, de vérifier et de trier les instruments et matériels à stériliser ;
- de nettoyer, de désinfecter et de stériliser les instruments et linges utilisés dans les établissements de soins ;
- de faire fonctionner un autoclave, un appareil à fermeture hermétique, pour réaliser sous pression une stérilisation à la vapeur ;
- de ranger les instruments et les linges et de les conditionner ;
- de vérifier et gérer les stocks de matériels utiles aux soins ;
- de constituer des plateaux opératoires et, plus généralement, de répartir au sein des établissements de soins les instruments et linges nécessaires ;
- de nettoyer et entretenir les locaux où s’effectuent les soins.

Fiche Métier : comment devenir Agent de stérilisation
Le service de stérilisation de l'hôpital de Gonesse a reçu une certification ISO pour la qualité de son travail - Crédit Photo : Le Parisien

Synonymes du Métier

  • Agent des services hospitaliers
  • agent de stérilisation en milieu hospitalier

Devenir Agent de stérilisation : Qualités requises

Particulièrement soigneux, l’agent de stérilisation connaît parfaitement toutes les normes d'hygiène et de sécurité en vigueur dans les milieux médicalisés : ces normes le guident au quotidien pour le nettoyage, le stockage et le conditionnement de tous les matériels de soins. Il dispose par ailleurs d’une très bonne connaissance de ces matériels, des instruments chirurgicaux en particulier, qu’il est amené à préparer pour les différents professionnels de santé de son établissement. Il sait impérativement faire fonctionner un autoclave et doit s’occuper, en relation avec le fabricant de ce dernier, de son entretien régulier. Rigoureux, méthodique, respectueux des procédures et des consignes qui lui sont transmises, l’agent de stérilisation travaille en relation étroite avec les responsables des pharmacies ou de l’hygiène et de la sécurité des différents établissements de soins où il est amené à travailler. Il n’est pas sensible au stress : autonome et réactif, il sait anticiper, prioriser ses tâches et s’adapter aux urgences des différents services avec lesquels il collabore. Par ailleurs, l’agent de stérilisation doit savoir faire preuve d’une certaine endurance : les conditions de travail sont, en effet, parfois éprouvantes. Outre qu’il travaille fréquemment dans des milieux chauds et humides, ses horaires de travail sont parfois décalés et, en cas d'urgence, modifiés en fonction des besoins.

Agent de stérilisation : carrière / possibilité d’évolution :

Ouvert aux titulaires d’un CAP ou d’un bac pro médico-social, le métier d’agent de stérilisation est souvent occupé par des aides-soignants qui ont choisi de se reconvertir. Riche en débouchés, le milieu médical offre de nombreuses passerelles à ceux qui souhaiteraient, après quelques années de carrière, se réorienter. S’il ne l’est pas déjà, l’agent de stérilisation peut ainsi devenir aide-soignant en passant un diplôme d’Etat (DEAS). Pour les plus motivés par les métiers des soins, les écoles d’infirmières offrent ensuite la possibilité pour les non-bacheliers de présenter le concours d’entrée à la profession d’infirmière. Seul prérequis : justifier de trois années d’expérience comme aide-soignant. Autre débouché intéressant à considérer, la préparation en pharmacie, à l’hôpital comme en pharmacie de ville, est accessible après un brevet professionnel (BP) spécialisé. À noter : si le métier ne requiert pas un haut niveau d'études, il est néanmoins nécessaire, si l’on souhaite le pratiquer à l’hôpital, de passer le concours des agents de service hospitalier (ASH). Une fois réussi ce concours, la Fonction publique offre de nombreuses opportunités d’évolution à long terme.

Voir aussi : Préparateur en pharmacie hospitalière, Directeur d’hôpital, brancardier.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1900 €

Devenir Agent de stérilisation : formation nécessaire

Plusieurs diplômes, de niveau CAP et bac pro avec des options maintenance ou médico-social, permettent d’accéder au métier d’agent de stérilisation. Au niveau CAP, le CAP agent de propreté et d’hygiène (APH), ainsi que le CAP assistant technique en milieu familial et collectif, sont les plus recommandés. Au niveau baccalauréat, le bac professionnel hygiène, propreté, stérilisation (HPS), préparant parfaitement au métier d’agent de stérilisation, est le plus reconnu. C’est également ce diplôme, pour ceux qui souhaiteraient intégrer la Fonction publique hospitalière, qui prépare le mieux au concours d’agent de service hospitalier. Seule la réussite de ce concours permet d’officier comme agent de stérilisation au sein des hôpitaux publics.

Situation du métier / contexte pour devenir Agent de stérilisation

Le secteur de la santé se porte bien : depuis quelques années, il connaît une forte croissance et ses besoins en recrutement sont de plus en plus importants. Or, face au vieillissement général de la population, mais également au départ à la retraite de nombreux personnels, le secteur fait aujourd’hui face à une pénurie de main-d’œuvre dans de très nombreux métiers. En ce sens, l’accès à la profession d’agent de stérilisation, lorsqu’on a suivi la bonne formation, est plutôt aisé. En revanche, si les perspectives d’embauche sont encourageantes, les conditions de travail de la profession, particulièrement exigeantes, ne sont pas toujours faciles et, en début de carrière, les rémunérations restent faibles. Souvent employé à l’hôpital, l’agent de stérilisation doit aussi affronter des horaires à géométrie variable.


Secteurs associés au métier : Santé, médical, Social, Services à la personne,
Matières associées au métier : Biologie et physiopathologie humaines, Sciences et techniques sanitaires et sociales,


Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
Kaplan International English
Kaplan International est un organisme de séjours linguistiques, spécialisé...
ESRA - Ecole Supérieure de Réalisation Audiovisuelle
Le groupe ESRA est une école de cinéma (Paris, Rennes, Nice) proposant des...
SUP'Internet - L'école des hauts potentiels du Web
SUP’Internet vous propose une formation ambitieuse pour vous fournir une...