Orientation Métiers Logistique,...

Fiche Métier : Agent d'opération, préparateur de vol

Si le transport aérien peut se targuer d’être le mode de transport le plus sûr du monde, c’est en partie grâce aux préparateurs et préparatrices de vol qui assurent les airs et les pistes des aéroports.
Comment devenir Agent d'opération, préparateur de vol ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.

Mission du métier : Agent d'opération, préparateur de vol

Indispensable au sein d’un aéroport pour la sécurité aérienne et la qualité des services, l’agent d’opération collabore avec les autres professionnels des terminaux pour gérer les vols ainsi que la circulation sur les pistes et dans les airs.

Rôle du préparateur de vol

Ce coordonnateur des opérations d’escale remplit une multitude de missions ;
• organiser l’escale de l’avion entre l’atterrissage et le décollage ;
• prévoir le chargement de l’avion ;
• procéder au devis de masse et de centrage ;
• faire respecter le plan d’hygiène ;
• s’assurer du respect des règles en matière de sécurité et d’environnement ;
• gérer le fret et le déchargement ;
• coordonner le ravitaillement en carburant de l’aéronef ;
• planifier les activités des agents de piste ;
• préparer le dossier de plan de vol ;
• soumettre les éléments préparés au service de l’aviation civile et au commandant de bord ;
• transmettre toutes les informations techniques au personnel concerné ;
• identifier les éventuels dysfonctionnements ;
• Déployer des mesures en cas d’avarie ou de retard.

Fiche Métier : comment devenir Agent d'opération, préparateur de vol
Illustration : Le coordonnateur des opérations d’escale travaille avec le placeur d'avion l'un des nombreux métier impliqué par les escales d'avion.

Synonymes du Métier

  • Agent des opérations aériennes
  • technicien coordinateur avion
  • agent de trafic aérien

Devenir Agent d'opération, préparateur de vol : Qualités requises

En tant que chef d’orchestre d’escale aéroportuaire, l’agent des opérations aériennes doit avant tout savoir s’organiser. Ses missions consistent notamment à prévoir et à lancer toutes les activités nécessaires entre deux vols. Planifier pour ne jamais être pris au dépourvu doit donc être une seconde nature si vous envisagez d’embrasser cette carrière.
De plus, ce professionnel doit faire preuve d’une rigueur implacable. En effet, son rôle est primordial pour la sécurité des usagers de l’aéroport et pour le personnel. Aucun élément ne doit être laissé au hasard et l’agent de trafic aérien devra, tout au long de sa journée de travail, enchaîner les vérifications sans faillir.
Parmi les qualités dont il doit disposer figure également le goût de la communication et du travail en équipe. Il coordonne les opérations d’escale et, à ce titre, se trouve sans arrêt au contact des autres professionnels de l’aviation : commandant de bord, bagagiste, stewart, hôtesses de l’air, avitailleur, agent de piste… Pour que l’escale se déroule dans les meilleures conditions, ses capacités à écouter et ordonner sont cruciales.
Le préparateur de vol ne dispose généralement pas de plus d’une heure pour réaliser son escale. Lorsque des dysfonctionnements surviennent, il doit être particulièrement réactif pour apporter des solutions efficaces dans des délais très restreints. La réactivité est donc une qualité essentielle.
Ce métier technique exige enfin certaines prédispositions. Les réfractaires aux instruments numériques et à la langue anglaise ne pourront pas s’épanouir dans ce métier. Il faut en effet maîtriser les nouvelles technologies informatiques et de communication tout comme il faut maîtriser les bases de l’anglais et sa terminologie technique.

Agent d'opération, préparateur de vol : carrière / possibilité d’évolution :

Difficile d’intégrer un aéroport ou une compagnie aérienne comme agent ou agente de trafic aérien. Les recruteurs seront très sensibles au fait de disposer d’une première expérience professionnelle en exploitation de vol. Une formation spécifique en anglais est également souhaitable.
Avec de l’expérience, l’agent d’opérations peut s’orienter vers un poste de superviseur. Et si la transmission fait partie de ses valeurs et qu’il se sent l’âme d’un pédagogue, il peut se diriger vers le métier de formateur technique. Les plus ambitieux pourront également viser un poste de direction dans la logistique ou l’exploitation.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1500 €

Devenir Agent d'opération, préparateur de vol : formation nécessaire

Si vous souhaitez devenir préparateur de vol, il est nécessaire de disposer du baccalauréat. Sur dossier et entretien, vous pourrez ensuite intégrer l’École Supérieure des Métiers de l'Aéronautique (ESMA) afin de passer le certificat de technicien de préparation des vols. Cette formation, dispensée en 15 semaines, permet d’acquérir les bases du métier. Il faudra toutefois régler des frais de scolarité assez conséquents puisqu’ils atteignent 4 500 € environ. En fin de cursus, vous réaliserez un stage en entreprise pendant trois semaines afin de mettre en pratique vos apprentissages.
Plus poussée, la formation de l’Ecole Nationale de l’Aviation Civile (ENAC) permet, après une année en apprentissage, de devenir technicien aéronautique d’exploitation. Pour rejoindre cette formation organisée en partenariat avec le CFA des métiers de l’aérien à Massy, il faut être sélectionné sur dossier puis réussir des tests et passer un entretien.

Situation du métier / contexte pour devenir Agent d'opération, préparateur de vol

Les postulants au métier d’agent des opérations aériennes bénéficient de plusieurs possibilités pour trouver un emploi. Il est en effet possible de candidater auprès de compagnies aériennes, de sociétés d’assistance aéroportuaire et de gestionnaires d’aéroport. Si vous souhaitez vous engager dans l’armée, sachez qu’il existe des opportunités permettant d’épouser cette carrière au sein de la fonction publique.
Il faut également savoir que les professionnels de l’aéroport ne sont pas soumis aux traditionnels horaires de bureau. Ils peuvent être amenés à travailler la nuit, le week-end et les jours fériés. Cela permet en revanche d’améliorer le niveau de salaire.
Concernant le contexte global, le mode de transport aérien ne cesse de se développer et s’ouvre de plus en plus grâce à une accessibilité croissante. Les perspectives sont donc plutôt favorables à condition de suivre un cursus adéquat et de maîtriser la langue de Shakespeare.


Secteurs associés au métier : Logistique, transport,
Matières associées au métier : Enseignements technologiques transversaux,


Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Ecoles à la Une

IN'TECH – Ecole supérieure d’ingénierie en informatique
Fondée en 2002, IN'TECH est une école supérieure d'Ingénierie en...
ITESCIA - L'école du i-Management
ITESCIA, école publique la CCI Paris Île-de-France, forme plus de 1400...
EMC - Ecole supérieure des Métiers de l'Image, du son et de la création 2D.3D
• L'EMC est spécialisée dans les formations artistiques en alternance et...