En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies et leur communication à des tiers, afin de vous offrir contenus et publicités liés à vos centres d'intérêt.OkEn savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Agriculture,... > Agronome

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Agronome

Les compétences de l'ingénieur agronome sont variées, elles vont de l'aide à la conception d'une machine agricole à la recherche d'un remède aux pathologies contractées par une céréale. Son expertise se situe à la jonction entre l'ingénierie agronomique, la biologie animale et végétale, et les biotechnologies. Fort de cette formation multiple et polyvalente, il s'agit pour l'ingénieur agronome de travailler au service d'une optimisation de l'usage des systèmes de production agricole, et d'un équ
Comment devenir Agronome ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...

Mission du métier : Agronome

Selon le milieu d'expertise, le champ d'action de l'ingénieur agronome peut se situer à  toutes les étapes de la chaîne de production agricole, que ce soit à  la création de matériel agricole non polluant, à  la recherche pour le renforcement de la résistance d'une espèce végétale ou encore à  la sélection des productions végétales. Son savoir est incontournable de l'étape de conception à  celle de la vente du produit.

Les missions premières de l'agronome sont les suivantes :
• Il est chargé de veiller à  l'amélioration des techniques de production des sols, en tenant compte de leur nature et de leurs caractéristiques. Ingénieur de formation, il agit en tant qu'expert consultant auprès de diverses structures, tant dans le secteur public que privé.
• Lorsqu'il contribue à  la conception d'un produit ou d'un service, il intervient à  chaque étape de la chaîne de production.
• L'ingénieur agronome est mandaté pour effectuer des contrà´les réguliers sur le produit même après sa commercialisation.
• Il est ainsi amené à  exercer sur le terrain (directement auprès des agriculteurs) ou auprès d'une chambre d'agriculture (en laboratoire). Dans ce dernier cas, cela peut être au CNRS (Centre national de la recherche scientifique), à  l'INRA (Institut national de la recherche agronomique) ou bien dans le milieu de l'industrie agroalimentaire. L'appellation « ingénieur agronome» recouvre un large éventail de domaines et de spécialisations.

Fiche Métier : comment devenir Agronome
CC BY 2.0 healthgauge

Synonymes du Métier

  • Ingénieur agronome, chercheur agronome

Devenir Agronome : Qualités requises

L'une des qualités principales de l'ingénieur agronome est sa polyvalence. Cette fonction exige ainsi qu'il soit un scientifique certes spécialisé, mais également capable de redéployer des connaissances dans des domaines substantiellement dissemblables : agroalimentaire, viticulture, agroenvironnement, biologie animale et végétale.

Néanmoins, bien que dévoué à la recherche et au progrès scientifique, l'agronome doit également disposer d'une aisance en matière de gestion et de direction de projets. Communicant hors pair, il sait habilement coordonner et encadrer une équipe. Ses compétences additionnelles dans le domaine de la gestion comptable lui permettront de mener à bien les projets qui lui seront soumis, notamment par l'établissement d'un cahier des charges ou l'évaluation de la faisabilité d'un programme.

Agronome : carrière / possibilité d’évolution :

Il peut rapidement être promu directeur de projet ou directeur général dans une PME ou dans un laboratoire privé.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2250 €

Devenir Agronome : formation nécessaire

En France, l'agronome est un ingénieur de haut niveau disposant d'une profonde connaissance technique dans les sciences et technologies du vivant.

Une formation bac +5 en école d'ingénieurs spécialisée est requise pour exercer cette fonction. Agrocampus Ouest, AgroParisTech ou encore l'École Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse (ENSAT) figurent parmi les établissements d'enseignement supérieur les plus réputés en matière d'agronomie. Ils sont pour la plupart accessibles après deux ans de classe prépa biologie (BCPST), et plus rarement par des concours externes. L'école AgroParisTech propose notamment des cursus par apprentissage. À noter, la spécialisation dans un cursus en ingénierie agronomique ne se fait qu'à partir de la 3e année ; les étudiants ont alors à choisir entre un panel de branches parmi lesquelles figurent l'agroécologie, les biotechnologies, les processus d'innovation ou encore l'aménagement du territoire.

Au-delà de ces établissements, les cursus de facultés délivrant un master en technologies du vivant et de l'environnement offrent une formation pouvant déboucher sur des postes d'ingénieurs agronomes.

Situation du métier / contexte pour devenir Agronome

La majeure partie des agronomes mettent leur expertise au profit des grandes entreprises agroalimentaires (Nestlé, Danone ou Lactalis) ou de PME. Ces dernières recrutent le plus, notamment les jeunes diplômés. Par ailleurs, près d'un tiers des agronomes actifs exercent dans le domaine de la recherche et du conseil.

De plus, les nombreuses crises agricoles et alimentaires de cette dernière décennie (grippes animales, vache folle, organismes génétiquement modifiés) ont posé un certain nombre de défis en matière de maintien de la sécurité alimentaire à l'échelle globale. Dans cette lutte, les agronomes tiennent un rôle de premier plan.


Secteurs associés au métier : Agriculture, agroalimentaire,
Matières associées au métier : Ecologie, Agronomie, Biologie et physiopathologie humaines, Informatique et sciences du numérique, Sciences de la vie et de la terre (SVT), Techniques de laboratoire, Technologies biochimiques et biologiques,


L'actualité du secteur / métiers liés

CHOISISSEZ VOTRE VILLE

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
CIFACOM - L'école du graphisme, du multimédia et de l'audiovisuel
Passionné par le graphisme, le multimédia ou l'audiovisuel ? Une de nos...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...
ESO - Ecole Supérieure d'Ostéopathie
L'Ecole Supérieure d'Ostéopathie (ESO Supostéo) est l'école d'ostéopathie...